layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoPageRaceSlug/

Boxer

Race de Chien : Boxer

 

Avec son museau court et sa truffe relevée si caractéristiques, le Boxer affiche un petit air renfrogné qui trahit un caractère têtu, mais plein de tendresse.

Origines du Boxer

Le Boxer est un molosse d'origine allemande, issu d'une race que l'on employait comme chien de garde. Il provient du croisement entre le Bulldog anglais et le Bullenbeisser allemand. Ce dogue est d’abord utilisé comme chien de chasse, chien de combat puis chien militaire et chien policier.

Il arrive en France dans les années 1920 et le Boxer Club de France est créé en 1946.

Caractère et aptitudes du Boxer

Caractère du Boxer

Le Boxer est un chien plein de vie ! Vif, curieux, dynamique, il est infatigable. Mais son caractère peut parfois être insoumis et entêté, ce qui peut le rendre moins obéissant que d’autres chiens. Une éducation canine ferme et respectueuse en fera le meilleur des compagnons.

Le standard de la race du Boxer souligne son attachement et sa fidélité à son maître et à sa famille. Pour preuve : le Boxer adore les enfants, avec lesquels il fait preuve d’une grande patience pour les jeux et les câlins

Ses côtés affectueux et courageux s’expriment alors pleinement, ce qui fait de lui un excellent chien de compagnie. Voire, une nounou pleine de douceur !

Aptitudes du Boxer

Vigilant et protecteur, le Boxer est souvent employé comme chien de garde. Revers de la médaille, il pourra parfois montrer une certaine réserve avec les étrangers et les autres chiens. 

On le présente souvent comme un chien très extraverti qui nécessite un maître au comportement stable, serein et confiant.

Le maître idéal pour un Boxer

Une famille avec enfants, installée dans une maison avec un jardin = l’équilibre parfait pour un Boxer ! Ce chien n'a qu'un ennemi : la solitude, qui peut le rendre destructeur.

Ce chien apprécie plus que tout un maître sportif, qui sache satisfaire le besoin de grande complicité de ce compagnon plein d'humour et de tendresse. Il faut lui proposer des séances de jeux et de longues promenades en laisse.

A savoir : un maître expérimenté est recommandé pour éduquer un Boxer. S’il s’agit de votre premier chien, faites appel à un professionnel de l’éducation canine. Celui-ci se chargera de vous aider à apprendre au chiot Boxer les interdits et les limites à respecter.

Les activités à faire avec un Boxer

Ce chien à la musculature développée est un adepte des sports canins comme l’agility ou le canicross. Son goût du challenge et son caractère passionné en font un chien très doué pour les concours sportifs.

Dans un jardin ou à la maison, il saura occuper son besoin d’exercices avec des jouets pour chien comme des balles ou des jouets à mordre.

A savoir : le Boxer a tendance à baver ! Lors des parties de jeux avec votre chien, prévoyez de porter des vêtements peu fragiles et prévenez vos invités !

Caractéristiques physiques du Boxer

Le Boxer est doté d'une musculature puissante qui lui confère une allure souple et vive. Chien de taille moyenne au poitrail très développé, il est fait pour l’effort physique !

Le pelage du Boxer

Son poil est ras, lisse et serré. La couleur du pelage est unie, fauve ou bringée, avec parfois des marques blanches.

Le poids et la taille du Boxer

C’est un chien au gabarit moyen à grand. Il peut mesurer jusqu’à 63 cm et peser jusqu’à 32 kg. 

La tête du Boxer

Cet athlète au corps massif est immédiatement reconnaissable à sa tête cubique au museau noir avec un chanfrein court.

Entretien du Boxer

Le toilettage du Boxer

Grâce à son poil court, le Boxer est facile à toiletter avec 1 brossage par semaine. S’il est sale, vous pouvez le laver avec un shampooing spécifique pour chien.

Il est aussi conseillé de brosser les dents du chien pour lutter contre la plaque dentaire et éviter la formation de tartre.

Pensez aussi à nettoyer ses yeux, sans oublier ses oreilles car leur forme retombante peut favoriser certaines affections.

L’alimentation du Boxer

La nourriture du chien dépend de son activité physique, de son âge, de son état de santé... Demandez conseil à votre vétérinaire.

Attention : le Boxer est un sportif. Par conséquent, il ne doit pas s’agiter ni courir juste avant ou après son repas. Cela pourrait déclencher une dilatation-torsion de l’estomac, à soigner en urgence chez le vétérinaire.

Conseil : 2 repas par jour sont plus indiqués qu’un seul.

Découvrez ici ce qui provoque la torsion de l’estomac chez le chien.

Maladies du Boxer : les problèmes respiratoires

Sans parler de santé fragile, ce robuste molosse rencontre parfois des problèmes de santé dus à son museau très court. Des difficultés respiratoires peuvent surgir, surtout en période de forte chaleur ou lors d’effort intense. Comme pour tous les chiens, il faut éviter de le laisser en plein soleil s’il fait très chaud.

Les autres maladies du Boxer

Attention aux oreilles du Boxer : la longueur et la forme tombante de ses oreilles peuvent favoriser les otites.

Il peut également souffrir de problèmes articulaires comme une dysplasie de la hanche.

Des allergies de peau ou des dermatites sont également à surveiller. Une  éruption de boutons ou  un eczéma avec démangeaisons, rougeurs et gonflements sont à prendre au sérieux. Si votre Boxer présente ces symptômes, prenez rendez-vous chez un vétérinaire.

Certains Boxer peuvent aussi développer une tumeur ou un cancer de la peau ou souffrir de problèmes cardiaques.

Les chenilles processionnaires sont redoutables au printemps ! Couvertes de poils urticants qui peuvent libérer une toxine, elles se logent dans les poils et sur la langue du chien après une balade en forêt. Il faut savoir qu’elles sont aussi toxiques pour l’homme ! Retirez-les avec précaution.

Frais vétérinaires à prévoir pour un Boxer

Voici le budget estimé pour soigner votre chien qui souffrirait de ces affections :

 

A rajouter : les vaccins, le détartrage, la taille des griffes, les traitements antipuces, les vermifuges, etc…

Fan des dogues et des bouledogues ? Découvrez le Dogue Allemand, le Dogue Argentin, le Dogue de Bordeaux, le Bouledogue Français, le Bulldog Anglais et le Boston Terrier.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Crédits photo : 123RF

Carte d'identité

Taille mâle : 57 à 63 cm

Taille femelle : 53 à 59 cm

Poids mâle : 28 à 32 kg

Poids femelle : 25 à 30 kg

Couleur

Unie, fauve ou bringée

Poil

Ras et serré

Longévité

10 à 12 ans

Risques de maladies

Problèmes respiratoires ou cardiaques, otites, allergies, chenilles processionnaires, dysplasie de la hanche, torsion de l’estomac, tumeur ou cancer de la peau

Alimentation

Variable selon l'âge, le sexe, l’activité, le fait qu'il soit stérilisé ou non et ses pathologies

Toilettage

1 brossage hebdomadaire avec un gant en caoutchouc à picots

Race de chien Pinscher molosse et montagne

Partagez cet article