layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Tout savoir : problèmes cardiaques chez le chien

Tout savoir : problèmes cardiaques chez le chien

Article publié le : 17/02/2022

L’insuffisance cardiaque chez le chien est une maladie grave. Généralement, ce sont les chiens plus âgés qui sont concernés. Mais il arrive que de jeunes chiens et particulièrement certaines races, plus sensibles, comme le Cavalier King Charles, le Caniche ou le Yorkshire. Il est donc important de savoir détecter les symptômes de l’insuffisance cardiaque pour agir rapidement. 

Comment savoir si mon chien a des problèmes de cœur ?

La santé de votre chien est importante et en bon maître vous avez pris l’habitude de l'observer régulièrement. Aussi, vous allez vous rendre compte rapidement que votre animal présente certains symptômes.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance cardiaque ? 

Les chiens atteints d’insuffisance cardiaque n’ont pas forcément des symptômes visibles tout de suite car elle se déclenche de façon progressive.

Le premier stade est souvent asymptomatique et vous ne verrez aucun signe visible à l'œil nu. En fait, le cœur fonctionne moins bien, mais arrive à compenser de lui-même sa défaillance, c’est pourquoi le cœur d’un chien grossit. Il peut aussi augmenter la fréquence des battements.

Puis arrive le second stade, appelé stade décompensé, qui survient quelques mois ou quelques années après. Vous pourrez observer plusieurs symptômes, notamment en cas d’effort physique ou de stress chez votre animal : 

  • une fatigue rapide et inhabituelle après un effort
  • une toux (un peu comme s’il s’étouffait et cherchait à cracher quelque chose)
  • un essoufflement rapide lors de vos promenades
  • une aggravation de tous ces symptômes en périodes de fortes chaleurs

Consultez rapidement votre vétérinaire si vous observez un ou plusieurs de ces signes cliniques.


Le dernier stade, le plus grave, le stade sévère, présente les mêmes symptômes que le second, mais de façon aggravée. Le cœur de votre chien est extrêmement fatigué et ceci même lorsqu’il est au repos. Le travail du cœur ne se fait plus de façon correcte. Il faut donc faire très attention à votre chien car le moindre effort, le moindre stress ou une exposition à une chaleur trop forte peuvent provoquer une syncope, un arrêt cardiaque ou un oedème pulmonaire.

A partir de quel âge le chien peut-il être cardiaque ?

En règle générale, l’insuffisance cardiaque touche les chiens entrant dans leur grand âge. Mais ils peuvent aussi être la conséquence d’une maladie héréditaire ou encore d’une malformation congénitale présente dès la naissance. Il arrive donc que certains chiots soient atteints d’un problème cardiaque. C’est heureusement plus rare.

Certaines races de chiens sont prédisposées aux maladies cardiaques. Le Cavalier King Charles par exemple, qui est sujet à la maladie valvulaire dégénérative (MVD). C’est une affection qui touche essentiellement la valve mitrale. Il s’agit de la maladie cardiaque la plus fréquente chez le chien. Elle touche d’ailleurs davantage les chiens de petite taille.

Certains chiens de grande taille, comme le Boxer ou  le Doberman sont aussi prédisposés à une cardiomyopathie dilatée (MCD) : le muscle cardiaque est plus mince que la normale et ne se contracte pas correctement. 

Que faire si mon chien est cardiaque ? 

Prendre un rendez-vous chez le vétérinaire

C’est la première chose à faire si vous observez des symptômes qui vous font penser à un problème cardiaque. Le vétérinaire va écouter son cœur et vérifier le rythme cardiaque de votre chien afin de déceler un éventuel souffle cardiaque.  Il peut  pratiquer des examens complémentaires comme une radiographie du thorax ou une échographie du cœur qui lui permettront de poser le bon diagnostic. 

Traiter votre chien 

Suite à cela, le vétérinaire vous indiquera la marche à suivre. Si nécessaire, il peut prescrire à votre chien un médicament  pour l’insuffisance cardiaque de votre chien.  Ne le donnez jamais sans l'avis du vétérinaire et respectez bien les indications. 

En fonction du problème cardiaque dont souffre votre chien, il peut être nécessaire de pratiquer une chirurgie. Comme pour l'être humain, la pose d’un pacemaker pour chien est possible. 

Ces interventions sont lourdes et coûteuses, mais l’assurance santé pour chien peut prendre en charge ce type d’opération et vous permettre ainsi de ne penser qu’à la santé de votre petit compagnon. 

Réduisez son activité

Un chien qui présente une insuffisance cardiaque n’a plus la même résistance physique qu’un chien en parfaite santé. Limitez donc au maximum les efforts violents. Promenez-le, en laisse, à un rythme tranquille. 

Surveillez son poids

Si votre chien est en surpoids, cela va aggraver son insuffisance cardiaque. Si besoin et avec les conseils de votre vétérinaire, mettez en place un régime. Il est préférable de choisir une alimentation pauvre en sel, qui limite les problèmes d’hypertension artérielle.

Restez attentif à votre chien si vous savez qu’il souffre d’une insuffisance cardiaque. Une consultation annuelle chez le vétérinaire et un traitement adapté le garderont en bonne santé encore plusieurs années. Les promenades sont utiles, mais à adapter en fonction de l’état journalier de votre chien. Attention aux fortes chaleurs : durant l'été, privilégiez les balades tôt le matin ou en soirée, quand le soleil est moins présent.

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Pixabay

Chien malade

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure