layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Quels vaccins pour mon chien ? Et quels remboursements ?

Quels vaccins pour mon chien ? Et quels remboursements ?

Article publié le : 16/12/2016

Même si la vaccination n’a pas de caractère obligatoire en France sauf en certaines circonstances, elle permettra de protéger efficacement votre chien de très nombreuses maladies. L’assurance santé animale peut contribuer au remboursement des vaccins de votre chien. 

Les chiots sont un temps protégés par les anticorps de leur mère. Jusqu’à l’âge de deux mois. Ensuite, cette protection « naturelle » disparaît.

Les chiens âgés sont aussi concernés par les maladies contre lesquelles il existe des vaccins efficaces. Car ils ne sont pas immunisés, comme on peut l’entendre parfois.

En avançant en âge, les défenses immunitaires du chien faiblissent. C’est pourquoi la vaccination n’est pas à négliger chez tous les chiens. Quel que soit leur âge et leur état de santé.

Sensibles aux maladies dues à divers virus et bactéries (parfois très résistants dans l’environnement), les chiens peuvent être confrontés tout au long de leur vie à de graves problèmes de santé. Ils engendrent des frais vétérinaires élevés.

 

Un calendrier des vaccins de votre chien établi par votre vétérinaire

 

Il est important de consulter votre vétérinaire qui établira avec vous le calendrier vaccinal de votre chien.

Pour la plupart des vaccins, deux injections à un mois d’intervalle environ seront nécessaires. Ils peuvent être pratiqués à partir de l’âge de 12 semaines. Le rappel est ensuite annuel.

Généralement, votre vétérinaire habituel vous rappellera par courrier la date de rappel. Afin que votre chien soit toujours efficacement protégé.

 

Le chien sera vacciné principalement contre :

- La maladie de Carré ;

- L'hépatite de Rubarth ;

- La parvovirose ;

- La leptospirose ;

- La toux de chenil ;

- La piroplasmose ;

- et la maladie de Lyme.

 

D’autres vaccins existent que pourra recommander votre vétérinaire en fonction du mode de vie de votre chien. Comme par exemple celui contre la leishmaniose. Cette maladie transmise par un minuscule insecte (le phlébotome) concerne principalement les chiens vivant dans le sud de la France ou qui s’y rendent pour les vacances avec leurs maîtres.

 

En quels cas la vaccination de mon chien contre la rage est obligatoire ?

 

En France, la vaccination contre la rage est obligatoire pour les chiens dits « dangereux » tels que définis par la loi de janvier 1999.

Mais d’autres circonstances rendent également la vaccination contre la rage incontournable. Comme par exemple pour voyager en compagnie de votre chien hors de France, le placer en pension (cela est le plus souvent exigé), séjourner en camping, le faire participer à une exposition de beauté canine.

La vaccination reste dans tous les cas vivement recommandée. Si un animal porteur de la rage venait à entrer sur notre territoire (la France est déclarée indemne de cette terrible maladie) et qu’un chien non vacciné suite à une fugue croise sa route, il serait euthanasié.

Faire vacciner votre chien contre la rage, même si l’on ne voyage pas, est une sage mesure de précaution. Cette vaccination est réalisée par le vétérinaire. L'âge minimum a été porté à 12 semaines pour ce vaccin depuis le 29 décembre 2014. Le vaccin est considéré comme valide après 21 jours.

 

Le passeport européen atteste de la vaccination contre la rage

 

La vaccination contre la rage est attestée dans le passeport européen du chien identifié (l’identification est une obligation en France) par puce électronique, qui a remplacé peu à peu le tatouage. Celui-ci vous sera remis par votre vétérinaire.

Le rappel du vaccin contre la rage est annuel. Respectez le calendrier pour ce rappel. Car au-delà d’un an, jour pour jour, votre chien ne serait plus considéré comme correctement vacciné.

Le vétérinaire peut effectuer le vaccin contre la rage en même temps que d’autres vaccins. 

 

Puis-je sortir mon chiot avant la fin de ses rappels de vaccins ?

Pour une bonne socialisation de votre chien, il est essentiel de lui permettre d’être confronté à diverses ambiances, divers bruits, de manière progressive. La rencontre avec d’autres animaux (chiens, chats, etc.) et autres humains est aussi importante.

Un chiot peut être sorti même lors de sa période de primo-vaccination. Mais il faut alors éviter les endroits fréquentés par d’autres chiens et qui pourraient être souillés.

 

J’assure, je le vaccine

En vue de souscrire une assurance santé animale pour son chien, et dès lors qu’une protection vaccinale existe, certains vaccins préventifs devront être effectués. C’est le cas pour ceux contre la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth, la leptospirose, la parvovirose, et la rage.

Le forfait prévention contenu dans toutes les formules d’assurance santé animale de SanteVet (une somme d’argent qui est renouvelée chaque année, jusqu’à 100 euros) peut être entre autres utilisée pour le remboursement des vaccins du chien.

Si votre chiot à moins de 9 mois, vous pourrez également bénéficier d’une offre « spéciale chiots ». Mais assurer un chien « âgé » est également possible !

N’hésitez à formuler une demande de devis en ligne : cela ne prend que quelques minutes, est gratuit et sans engagement !

Vous pouvez également appeler l’un de nos conseillers au 04 78 17 38 00

 

Téléchargez gratuitement le " Guide Prévention " pour votre chien

La vaccination fait partie des actes essentiels en vue d'une bonne prévention. mais d'autres soins et entretiens réguliers sont nécessaire au maintien de la bonne santé de votre compgnon. 

Pour cela, vous pouvez télécharger gratuitement notre Guide Prévention qui vous fournira de nombreux conseils. 

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123rf

Leptospirose Piroplasmose Maladie de lyme Vaccination
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure