Juliette Garnodier

Les problèmes de peau chez le chien

Les problèmes dermatologiques font partie des motifs de consultation les plus fréquents chez les chiens. De nombreuses maladies existent, et le traitement et la prise en charge diffèrent pour chacune d'entre elles.

Quelles sont les maladies de peau pouvant toucher les chiens ?

puce chien demangeaisons grattage

Il existe de nombreuses maladies de peau pouvant toucher les chiens. Nous allons détailler les caractéristiques des pathologies les plus fréquemment rencontrées.

L'atopie (eczéma)

La dermatite atopique chez le chien est une maladie inflammatoire chronique de la peau, souvent d'origine génétique, qui résulte d'une hypersensibilité à des allergènes environnementaux tels que le pollen, les acariens et les moisissures.

Les symptômes incluent des démangeaisons intenses, des rougeurs, des croûtes et une perte de poils. 

Les zones les plus touchées sont souvent les oreilles, les pattes, le ventre et les plis cutanés. Le diagnostic est basé sur l'historique médical, les symptômes et des tests cutanés. Le traitement peut inclure des corticostéroïdes, des antihistaminiques, des shampoings spéciaux et des changements alimentaires.

Les infections bactériennes : pyodermites, "hot-spot"

Les infections bactériennes de la peau, ou pyodermites, peuvent survenir suite à des lésions cutanées, des allergies, des déséquilibres hormonaux ou d'autres facteurs. Elles sont souvent causées par des bactéries telles que Staphylococcus intermedius.

Les symptômes comprennent des rougeurs, des démangeaisons, des plaies, des pustules et des croûtes.

Les zones touchées peuvent inclure les plis cutanés, les oreilles, les pattes et les zones chaudes et humides. Le diagnostic est basé sur l'examen clinique et des tests bactériologiques. Le traitement implique généralement des antibiotiques topiques ou oraux, ainsi que des soins cutanés pour favoriser la cicatrisation.

Les dermatoses auto-immunes

Les dermatoses auto-immunes chez le chien sont des affections cutanées rares où le système immunitaire attaque les tissus de la peau. Des maladies telles que le pemphigus et le lupus érythémateux disséminé (LED) en sont des exemples.

Elles se manifestent par des lésions cutanées, des ulcères, des croûtes, des rougeurs et des douleurs. Le diagnostic implique souvent des tests sanguins, des biopsies cutanées et des analyses immunologiques.

Le traitement varie selon la gravité de la maladie et peut inclure des corticostéroïdes, des immunosuppresseurs et des soins de soutien. 

Les déséquilibres hormonaux

Les déséquilibres hormonaux chez le chien, tels que l'hypothyroïdie et l'hyperadrénocorticisme (syndrome de Cushing), peuvent affecter la santé de la peau. L'hypothyroïdie, une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes, peut provoquer une peau sèche, des démangeaisons, une perte de poils et une pigmentation anormale. L'hyperadrénocorticisme, une surproduction de cortisol, peut entraîner une peau mince et fragile, des infections cutanées récurrentes, une alopécie et une cicatrisation lente des plaies. Le diagnostic se fait par prise de sang. 

Les tumeurs cutanées

Les tumeurs cutanées chez les chiens peuvent être bénignes ou malignes, et se présenter sous différentes formes telles que les lipomes (tumeurs graisseuses), les mélanomes (cancers de la peau), et les mastocytomes (tumeurs des cellules mastocytaires).

Elles peuvent apparaître comme des masses sous-cutanées, des bosses, des nodules ou des lésions cutanées. Les symptômes varient en fonction du type de tumeur et de sa localisation. Le diagnostic nécessite souvent une biopsie et d'autres tests d'imagerie.

Le traitement dépend du type et de la gravité de la tumeur et peut impliquer la chirurgie, la chimiothérapie, ou la radiothérapie. 

La kérato-séborrhée

La kérato-séborrhée chez le chien est un trouble cutané caractérisé par une production excessive de sébum et une accumulation de cellules mortes de la peau, entraînant des pellicules, des croûtes et des irritations cutanées.

Les chiens atteints peuvent présenter des démangeaisons, des rougeurs et des plaques squameuses. Les origines peuvent être un déséquilibre hormonal, des allergies, des infections fongiques ou bactériennes, et des facteurs génétiques.

Le traitement implique souvent des shampooings pour contrôler la production de sébum et des compléments alimentaires pour améliorer la santé de la peau. 

peau chien 4

Quels parasites peuvent provoquer des maladies de peau chez le chien ?

De nombreux parasites peuvent élire domicile sur la peau de l'animal et provoquer des maladies.

Les puces : allergie par piqûre de puce

Les puces peuvent causer plusieurs maladies de peau chez les chiens. La dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP) est la plus courante, provoquant des démangeaisons, des rougeurs et des lésions cutanées, surtout au niveau du dos, de la base de la queue et de l'abdomen.

Les chiens peuvent aussi développer une hypersensibilité aux salives de puces, aggravant les symptômes. En cas d'infestation sévère, une anémie par perte de sang peut survenir. 

Les tiques

Les tiques peuvent causer plusieurs maladies chez les chiens. Les infections transmises par les tiques comprennent la maladie de Lyme, l'ehrlichiose, l'anaplasmose et la piroplasmose, entraînant des symptômes tels que des fièvres, des léthargies, des boiteries, des saignements cutanés et des éruptions cutanées.

De plus, les tiques peuvent provoquer une dermatite locale à l'endroit de la piqûre, caractérisée par des rougeurs, des démangeaisons et des irritations cutanées. 

Les acariens

Les acariens peuvent causer diverses maladies de peau chez les chiens. La gale sarcoptique, causée par Sarcoptes scabiei, est une maladie rare qui provoque des démangeaisons intenses, des rougeurs, des lésions cutanées et des croûtes. La démodécie, causée par Demodex canis, entraîne des zones de perte de poils, des démangeaisons et des infections secondaires.

La gale otodectique, causée par Otodectes cynotis, affecte les oreilles et provoque des démangeaisons et des irritations. Le diagnostic est basé sur des tests cutanés. Le traitement implique des médicaments acaricides et des soins cutanés pour soulager les symptômes et éliminer les acariens.

Les champignons : dermatophytose (teigne)

Les maladies causées par des champignons chez les chiens comprennent principalement la dermatophytose, communément appelée teigne. C'est une infection fongique de la peau, des poils ou des griffes, souvent causée par des dermatophytes tels que Microsporum et Trichophyton.

Les symptômes incluent des lésions cutanées en forme d'anneau, des démangeaisons, des rougeurs, des squames et une perte de poils. Le diagnostic est confirmé par des tests fongiques. Le traitement implique des médicaments antifongiques topiques ou oraux, ainsi que des mesures pour prévenir la propagation de l'infection à d'autres animaux et humains.

Les poux

Les poux peuvent, dans de très rares cas, infester les chiens. Cette infestation parasitaire se caractérise par des poux se nourrissant du sang de l'animal et pondant des œufs (lentes) sur les poils. Les symptômes comprennent des démangeaisons, des irritations cutanées et des plaies causées par le grattage.

Les zones touchées peuvent inclure le cou, le dos et la base de la queue. Le traitement implique l'utilisation de produits antiparasitaires spécifiques pour éliminer les poux et les lentes, ainsi que le nettoyage de l'environnement de l'animal pour prévenir la réinfestation.

Quelles races de chien sont prédisposées aux problèmes de peau ?

Même s'ils peuvent tous souffrir de problèmes de peau, certaines races de chien sont plus sensibles.

Le Bouledogue français, le Shar-Peï et le Bulldog anglais

Le Bouledogue français, le Shar-Peï et le Bulldog anglais sont prédisposés aux maladies de peau en raison de leurs caractéristiques physiques.

Ces races ont des plis de peau profonds et des rides sur le visage, ce qui crée des environnements chauds, humides et sombres propices à la croissance bactérienne et fongique. Ces plis cutanés peuvent retenir l'humidité, les débris et les allergènes, augmentant ainsi le risque d'infections cutanées et d'irritations.

De plus, leur peau est souvent lâche et sujette aux abrasions, augmentant la possibilité de blessures cutanées et d'infections. Ils ont aussi une sensibilité de la peau d'origine génétique, et sont prédisposés à souffrir de dermatite atopique

Le Golden Retriever et le Labrador

Le Golden Retriever et le Labrador sont généralement des races assez robustes, mais ils peuvent être prédisposés à certaines maladies de peau en raison de leur sensibilité aux allergies. Ces allergies peuvent être déclenchées par des facteurs environnementaux tels que le pollen, les acariens ou les moisissures, ainsi que par des allergènes alimentaires.

De plus, leur propension à être des chiens actifs et à aimer l'eau peut parfois entraîner des otites ou des problèmes cutanés tels que des dermatites de contact, hot-spots, ou des blessures causées par des plantes.

Le Boxer

Le Boxer est prédisposé à certains problèmes de peau en raison de plusieurs facteurs. Tout d'abord, sa peau est relativement fine, ce qui le rend plus sensible aux irritations et aux lésions cutanées.

De plus, les Boxers sont sujets aux allergies cutanées, y compris les allergies alimentaires et environnementales, qui peuvent provoquer des démangeaisons, des rougeurs et des inflammations de la peau. Leur propension à développer des tumeurs cutanées, telles que les mastocytomes, est également plus élevée que dans certaines autres races.

Le Berger Allemand

Le Berger Allemand est prédisposé à certaines maladies de peau en raison de plusieurs facteurs. Tout d'abord, il peut être sujet à des allergies cutanées, y compris les allergies alimentaires et environnementales.

Certains Bergers Allemands peuvent hériter de prédispositions génétiques à des maladies de peau telles que le pemphigus et la dermatite atopique. 

chien qui se gratte remedes de grand mere

Quels sont les symptômes d'un problème de peau chez le chien ?

Les symptômes d'une maladie de peau chez le chien peuvent varier en fonction de la cause sous-jacente et de la gravité de l'affection, mais voici quelques signes qui doivent motiver une consultation vétérinaire :

  • Démangeaisons excessives, prurit : Si votre chien se gratte, se lèche ou se mordille fréquemment la peau, cela peut indiquer un problème de peau.

  • Rougeurs : Des zones de peau rouge ou enflammée peuvent signaler une irritation ou une inflammation cutanée.

  • Lésions cutanées : Cela peut inclure des plaies, des croûtes, des bosses, des nodules, des ulcères, des pustules ou des zones de peau écailleuse.

  • Perte de poils : Une perte de poils localisée ou généralisée peut être un signe de problème de peau sous-jacent.

  • Changements dans la texture de la peau : La peau peut devenir sèche, squameuse, grasse, épaissie ou d'apparence anormale.

  • Mauvaise odeur : Une odeur désagréable provenant de la peau peut être associée à des infections bactériennes ou fongiques.

  • Changement de comportement : Un chien peut montrer des signes de malaise ou d'inconfort lorsqu'il a un problème de peau, comme se lécher, se gratter ou éviter le toucher dans certaines zones.

Un diagnostic précis est essentiel pour obtenir un traitement approprié et soulager les signes cliniques de votre animal.

Que mettre sur la peau irritée d'un chien ?

Il est essentiel de consulter un vétérinaire avant d'appliquer quoi que ce soit sur la peau irritée d'un chien, car le traitement dépend de la cause sous-jacente de l'irritation. Cependant, voici quelques conseils que vous pouvez suivre en attendant une consultation vétérinaire :

  • Nettoyer la zone : Utilisez de l'eau tiède et un savon doux pour nettoyer délicatement la peau irritée et éliminer les débris ou les irritants potentiels.

  • Désinfecter la zone : Avec un désinfectant classique.
  • Appliquer des compresses fraîches : Des compresses fraîches et humides peuvent aider à apaiser l'irritation et réduire l'inflammation. Veillez à ne pas utiliser d'eau froide ou glacée, car cela pourrait aggraver la situation.

  • Éviter les produits irritants : Évitez d'appliquer des produits topiques non recommandés par un vétérinaire, tels que des pommades ou des lotions, car ils pourraient aggraver l'irritation ou causer des réactions allergiques.

  • Empêcher le chien de se lécher : Si possible, empêchez votre chien de lécher ou de mordiller la zone irritée, car cela pourrait aggraver l'irritation ou entraîner une infection.

Quelles croquettes sont recommandées pour un chien avec une peau sensible ?

Pour un chien avec une peau sensible, il est recommandé de choisir des croquettes spécialement formulées pour répondre à ses besoins dermatologiques. Voici quelques caractéristiques à rechercher lors du choix de l'aliment pour un chien avec une peau sensible :

  • Ingrédients hypoallergéniques : Optez pour des croquettes contenant des ingrédients hypoallergéniques avec des protéines de qualité. 

  • Acides gras oméga-3 et oméga-6 : Les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont bénéfiques pour la santé de la peau et du pelage. Recherchez des croquettes enrichies en ces acides gras, souvent à partir de sources telles que l'huile de poisson ou l'huile de lin, ou bien ajoutez-en à la ration de votre animal sous forme de compléments alimentaires.

  • Absence d'additifs et de colorants : Évitez les croquettes contenant des additifs artificiels, des colorants ou des conservateurs, car ces ingrédients peuvent potentiellement aggraver les sensibilités cutanées chez certains chiens.

  • Formulation complète et équilibrée : Assurez-vous que les croquettes fournissent tous les nutriments essentiels nécessaires à la santé globale de votre chien, y compris les vitamines, les minéraux et les antioxydants.

  • Formule adaptée : Certaines marques proposent des formules spécifiquement conçues pour les chiens ayant une peau sensible ou sujets aux allergies. Ces formules peuvent être une bonne option pour répondre aux besoins spécifiques de votre chien.

  • Consultation vétérinaire : Avant de changer l'alimentation de votre chien, il est toujours recommandé de consulter un vétérinaire pour obtenir des recommandations personnalisées en fonction de la santé et des besoins individuels de votre animal.

L'assurance santé pour chien de Santévet, qui rembourse les frais vétérinaires en cas d'accident et/ou de maladie, est par ailleurs la seule assurance santé animale qui rembourse une partie de chaque facture d'alimentation thérapeutique.  

Quel shampoing utiliser sur un chien ayant des problèmes de peau ?

Lors du choix d'un shampooing pour un chien ayant des problèmes de peau, il est important de rechercher un produit doux et spécifiquement formulé pour répondre aux besoins dermatologiques de votre animal. Voici quelques conseils pour choisir un shampooing adapté :

  • Shampooing hypoallergénique : Optez pour un shampooing hypoallergénique qui est doux pour la peau et moins susceptible de déclencher des réactions allergiques ou des irritations cutanées chez les chiens sensibles.

  • Formule hydratante : Recherchez un shampooing contenant des ingrédients hydratants tels que l'avoine colloïdale, l'aloès vera ou l'huile d'argan, qui peuvent aider à apaiser et à hydrater la peau sèche ou irritée.

  • Sans parfum ni colorant : Évitez les shampooings contenant des parfums ou des colorants artificiels, car ces ingrédients peuvent être irritants pour la peau sensible de votre chien.

  • Antiseptique ou antifongique : Si votre chien souffre d'une infection cutanée bactérienne ou fongique, vous pouvez opter pour un shampooing contenant des ingrédients antiseptiques ou antifongiques pour aider à traiter l'infection.

Avant d'utiliser un nouveau shampooing sur votre chien, surtout s'il souffre d'un problème de peau, demandez toujours l'avis de votre vétérinaire.

peau chien 3

Quels sont les moyens de prévention ?

Il existe plusieurs moyens de prévenir les maladies de peau chez les chiens, même si certaines, notamment d'origine génétiques, ne peuvent pas être évitées :

  • Alimentation équilibrée : Fournissez à votre chien une alimentation équilibrée et de qualité.

  • Entretien des plis cutanés : Si votre chien a des plis de peau, nettoyez régulièrement ces zones pour éviter l'accumulation de saleté, de débris et d'humidité, qui peuvent conduire à des infections cutanées.

  • Contrôle des parasites : Utilisez des traitements antiparasitaires réguliers pour prévenir les infestations de puces, de tiques, d'acariens et d'autres parasites externes qui peuvent causer des problèmes de peau chez les chiens. Votre vétérinaire pourra vous prescrire un protocole de protection personnalisé.

  • Consultations vétérinaires régulières : Emmenez votre chien chez le vétérinaire pour des examens de bonne santé réguliers afin de détecter et de traiter précocement tout problème de peau émergent. Votre vétérinaire peut également vous recommander des mesures préventives spécifiques en fonction des besoins individuels de votre chien.

 

En conclusion :

Les maladies de la peau sont très fréquentes chez les chiens et ne doivent pas être pris à la légère : ils peuvent altérer grandement le bien-être de l'animal, et peuvent rapidement s'aggraver en absence de prise en charge.

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale