layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoPageRaceSlug/

Bouvier Bernois

Race de Chien : Bouvier Bernois

 

Le Bouvier Bernois (aussi appelé Berner sennenhund ou Dürrbächler) est un grand chien de bouvier suisse. Utilisé comme chien de garde des troupeaux, ce chien de travail est un “nounours” plutôt rustique.

Il aime passer du temps avec son maître auquel il est très attaché. Quitte à se transformer parfois en “pot de colle” !

Origines du Bouvier Bernois

Ce chien est originaire du canton de Berne, en Suisse. Dès 1902, des sujets sont présentés en exposition canine. Un standard est ensuite publié en 1907 (SCC) et la race est reconnue officiellement en 1910.

Aujourd’hui, le Bouvier Bernois est un chien qui est utilisé par la protection civile pour la recherche de victimes d’avalanches en montagne. C’est aussi un parfait chien de compagnie.

Au Canada, il est souvent employé comme chien guide d’aveugles. Alors qu’en France, cette fonction est plus occupée par le Labrador, le Golden retriever et le Berger allemand.

Caractère et comportement du Bouvier Bernois

Tendre mais fort

D’un caractère tendre, le Bouvier Bernois sait aussi être un gardien dissuasif, malgré son côté calme et placide. Il est plutôt du genre pacifique !

De l’exercice modéré et doux

En dépit de sa grande taille qui requiert un minimum d'espace, il a un besoin modéré d'exercice. Mais pas question pour autant de le laisser toute la journée enfermé, même dans un jardin, car son caractère naturellement stable en souffrirait. 

Le Bouvier Bernois, comme de nombreuses grandes races, a une croissance délicate. Il faudra absolument éviter les exercices physiques violents avant qu'il n'ait terminé sa croissance, vers l'âge de quinze mois environ.

Le maître idéal du Bouvier Bernois

Un maître présent

Le Bouvier Bernois a besoin d’un maître très présent - car c'est le chien d'un seul homme ! - et qui prendra le temps de lui offrir de longues sorties.

Une vie de famille, en maison

Une vie en famille, dans une maison avec jardin, est ce qui lui convient le mieux. Les enfants peuvent compter sur sa présence rassurante et sur sa patience.

Caractéristiques physiques du Bouvier Bernois

Le pelage du Bouvier Bernois

Le pelage du Bouvier Bernois est long et lisse ou légèrement ondulé. Parmi les quatre races de bouviers suisses, celle-ci est la seule race à poil long. Sa robe est tricolore (noir, blanc, feu). Son regard est souligné de pointes de feu au-dessus des yeux.

La taille du Bouvier Bernois

A l’origine chien de ferme utilisé notamment pour le trait, le Bouvier Bernois a une carrure puissante et bien proportionnée. Il impressionne par sa stature et son calme

Le mâle mesure généralement 64 à 70 cm pour un poids de 40 à 55 kg, et une femelle mesure 58 à 66 cm pour un poids de 35 à 45 kg.

Le visage du Bouvier Bernois

Avec une tête massive mais courte, le Bouvier Bernois est doté d’une truffe noire et d’un crâne légèrement bombé de profil. 

Ses oreilles sont tombantes, de forme triangulaire avec des bouts arrondis. Son regard vif est composé d’yeux en forme d’amande, généralement de couleur brun foncé.

Entretien du Bouvier Bernois

Ce chien aime le froid et la neige ! Il sera très heureux de se rouler dedans…  Un brossage hebdomadaire est souvent suffisant, à accentuer pendant les période de mue. Mais un toilettage canin chez un professionnel peut s’avérer utile, si vous ne voulez pas que son pelage se transforme en sac de noeuds ! 

Pour son entretien courant, un shampooing pour chien permet d’éliminer les éventuelles salissures.

Pensez aussi à entretenir la propreté de ses yeux et à son hygiène dentaire. Mauvaise haleine prononcée chez votre Bouvier Bernois ? Demandez conseil à votre vétérinaire. Peut-être a-t-il besoin d’un détartrage ?

Maladies du Bouvier Bernois : l’arthrose

Le Bouvier Bernois peut souffrir d’arthrose. Pour limiter l’évolution de cette pathologie, il est important de limiter sa prise de poids et de lui proposer des activités physiques adaptées et non traumatisantes pour ses os et ses articulations.

Évitez les activités avec des sauts, comme le canicross par exemple. Privilégiez plutôt des activités douces : nager, faire une longue balade au bord d’un lac…

Les autres maladies du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois a une santé assez robuste. Néanmoins, et c’est le lot de la majorité des grands chiens,  le Bouvier Bernois peut rencontrer quelques problèmes au niveau des hanches (dysplasie de la hanche) et des risques de torsion de l’estomac.

Cette race de chien peut également présenter des problèmes d’épilepsie. Il faut alors envisager un traitement à vie dans certains cas. 

Le fléau des chenilles processionnaires : très présentes dans la nature au printemps, ces dangereuses chenilles sont couvertes de poils urticants qui peuvent libérer une toxine. 

Après une balade dans les sous-bois, il faut inspecter les poils et la langue du chien. Elles sont aussi toxiques pour l’homme !

Frais vétérinaires à prévoir pour un Bouvier Bernois

Voici le budget estimatif pour soigner votre chien pour de l’arthrose, une plaie due à des chenilles processionnaires et de l’eczéma :

 

Il faut rajouter à ces soins les vaccins, le détartrage, la taille des griffes, les traitements antipuces, les vermifuges, etc.

 

Vous adorez les chiens de montagne et de bouviers suisses ? Pensez aussi au Patou, au Saint-Bernard ou au Leonberg

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF

Carte d'identité

Taille mâle : 64 à 70 cm

Taille femelle : 58 à 66 cm

Poids mâle : 40 à 55 kg

Poids femelle : 35 à 45 kg 

Couleur

Noir avec des marques feu et blanches et la poitrine blanche

Poil

Long et lisse ou légèrement ondulé

Longévité

Espérance de vie de 8 à 10 ans

Risque de maladies

Dysplasie de la hanche, arthrose, eczéma, torsion de l’estomac, chenilles processionnaires, épilepsie

Alimentation

Variable en fonction du sexe, de l'âge, de l'activité, du fait qu'il soit stérilisé ou non, de ses pathologies...

Toilettage

Brosser son poil long et dense une fois par semaine minimum. Insister sur l'encolure et l'arrière des cuisses.

Race de chien Pinscher molosse et montagne

Partagez cet article