L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Les dangers de la torsion d'estomac chez le chien

Les dangers de la torsion d'estomac chez le chien

Article publié le : 12/01/2023

La torsion d’estomac chez le chien est une maladie grave et potentiellement mortelle. Il se produit lorsque l’estomac se gonfle et se tourne, ce qui bloque le flux sanguin vers l’estomac et les intestins. Les chiens de grande race sont les plus touchés. C'est un véritable urgence qui doit être prise en charge au plus vite.Nous allons détailler les caractéristiques de cette affection, ainsi que les symptômes qui doivent alerter et motiver une consultation rapide chez le vétérinaire.

Comment se passe un retournement d'estomac chez le chien ? 

La torsion d’estomac, aussi appelée « syndrome dilatation-torsion de l’estomac » = SDTE, ou retournement d’estomac ou encore torsion gastrique, est une maladie très grave et fréquente touchant le chien, qui nécessite une intervention rapide.

Au départ, le syndrome commence par une dilatation gastrique. La distension peut avoir lieu à cause d’aliment, de liquide ou de gaz (produits par la digestion ou avalé par halètements par exemple). L’estomac gonfle au point de tourner sur lui-même  (= torsion).

Dans ce cas, son entrée (œsophage) et sa sortie (l’intestin) sont obstruées et le gaz accumulé ne peut plus être évacué. La circulation du sang est également bloquée dans cette zone qui n’est plus correctement irriguée. La rate, située proche de l’estomac, peut également être entraînée dans la torsion, ainsi que les vaisseaux sanguins qui y sont reliés : en cas de rupture, une hémorragie interne peut avoir lieu.

Il y a également une compression de la veine cave, ce qui entraîne un état de choc. La torsion de l'estomac ainsi que l'hémorragie interne provenant de la rate aggravent le pronostic d'un chien qui présente une dilatation de l'estomac.

Quelles sont les causes d'un retournement d'estomac chez le chien ? 

Il existe plusieurs causes possibles d'un retournement d'estomac chez le chien, mais la principale cause est généralement liée à une anatomie génétique particulière. Certains chiens ont un estomac plus volumineux et plus long, et un diaphragme moins développé, qui les rend plus susceptibles à un retournement d'estomac.

Il y a donc certaines races de chiens qui sont plus à risque de souffrir de torsion de l'estomac, notamment les grandes races de chiens comme le Dogue Allemand, le Saint Bernard, le Terre-Neuve, le Berger Allemand, le Boxer, le Labrador, le Golden Retriever, le Beauceron, le Dobermann, le Rottweiler, le Leonberg Ces chiens ont un risque génétique plus élevé de souffrir de ce syndrome, donc il est important pour les propriétaires de ces races de chiens de surveiller étroitement leur animal pour détecter les signes de torsion de l'estomac. 

Il existe également des facteurs environnementaux qui peuvent augmenter le risque de torsion de l'estomac chez les chiens, notamment :

- Excès de poids : Les chiens en surpoids ont un risque accru de torsion de l'estomac car ils ont un estomac plus lourd et plus volumineux qui peut être plus difficile à maintenir en place.

- La consommation d'un repas trop copieux : Les chiens qui mangent de grandes quantités de nourriture en une seule fois sont plus à risque de souffrir de torsion de l'estomac.

- L'exercice après avoir mangé : Les chiens qui font de l'exercice vigoureux juste après avoir mangé sont également plus à risque de souffrir de torsion de l'estomac.

L'âge : Les chiens âgés ont plus de risque d'avoir des problèmes d'anatomie liés à torsion d'estomac.

- Les maladies gastro-intestinale comme la hernie hiatale ou les inflammations chroniques de l'intestin prédisposeraient également les chiens à ce syndrome.

Comment savoir si mon chien a une torsion de l'estomac ? Quels symptômes doivent alerter ?

Les principaux symptômes qui doivent faire suspecter un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac apparaissent généralement suite à un repas, et sont :

- Des vomissements ou efforts vomitifs infructueux soudains et répétés ;

- Une douleur abdominale sévère ;

- Un gonflement de l'abdomen, avec un ventre "dur" et "balloné" ;

- Le chien est agité, nerveux, et ne tient pas en place ;

- Une salivation excessive ;

- L'animal refuse de manger ou de boire ; 

- Le chien est faible, étourdi et présente une respiration rapide ou difficile.

On observe ensuite une pâleur des muqueuses (comme les gencives et les babines), une fréquence cardiaque augmentée, ainsi que des signes d'insuffisance circulatoire, tels qu'un état de choc, où le chien peut devenir immobile et ne pas réagir à ce qui se passe autour de lui.

Si vous pensez que votre chien a une torsion de l'estomac, il est crucial de consulter un vétérinaire immédiatement. C'est une urgence médicale qui doit être traitée rapidement pour éviter des dommages à l'estomac et pour éviter le décès de l'animal, le pronostic vital est engagé.

Comment diagnostiquer avec certitude un syndrome dilatation-torsion de l'estomac ?

Le diagnostic de la torsion de l'estomac chez les chiens est généralement basé sur les symptômes évocateurs, ainsi que sur les résultats d'une radiographie réalisée par un vétérinaire.

Un vétérinaire effectuera tout d'abord un examen clinique complet pour évaluer l'état général de votre chien, noter tout gonflement ou distension de l'abdomen, et vérifier la présence de douleur lors de la palpation de l'abdomen. Il pourra également noter les signes de pâleur des muqueuses et un état de choc.

La radiographie est un outil important pour diagnostiquer une torsion de l'estomac : on peut voir la dilatation de l'estomac, sa torsion ainsi que la présence de gaz ou de liquide dans les tissus autour indiquant une obstruction. 

D'autres examens tels que l'échographie, des analyses de sang peuvent également être utilisés pour évaluer les autres organes internes, l'état d'hydratation, les éventuels déséquilibres élEctrolytiques...

Tous ces examens permettent d'évaluer l'état global du chien, afin d'adapter la prise en charge thérapeutique.

 Quelle prise en charge pour une torsion gastrique ?

Une fois le diagnostic établi par le vétérinaire, le traitement de la torsion de l'estomac chez les chiens est généralement une intervention chirurgicale d'urgence.

Dans un premier temps, divers médicaments (antibiotiques, antidouleurs) et perfusions sont administrés afin de gérer notamment l’état de choc.  Il est important de rétablir la perfusion des organes et la circulation sanguine en utilisant des fluides intraveineux (fluidothérapie) pour maintenir l'équilibre électrolytique et la pression sanguine. Si le chien est en état de choc grave, il peut nécessiter des soins intensifs plus ou moins longs pour stabiliser son état avant une intervention chirurgicale.

En parallèle, pour soulager la pression de l'estomac, il est nécessaire de faire sortir le gaz. Pour ce faire, le vétérinaire peut effectuer une intervention appelée sondage oro-gastrique, qui consiste à insérer un tube dans l'estomac du chien via sa bouche, sous anesthésie générale. L'objectif est de vidanger l'estomac et le rincer. Dans certains cas, il peut également être nécessaire de percer l'estomac à travers la peau, avec une aiguille de grande taille, pour libérer les gaz qui s'y sont accumulés et qui empêchent l'introduction du tube. 

Puis, la chirurgie peut commencer : elle consiste à détordre et remettre l’estomac dans sa position habituelle.  Si des parties de l'estomac sont trop abîmées (nécrose des tissus), elles pourront être retirées. Enfin, l’estomac peut être fixé avec des points de suture à la paroi de l’abdomen afin d’éviter les récidives de torsion, c'est ce 'qu'on appelle une gastropexie. Si la rate est rompue, elle sera retirée. 

C'est une opération lourde et délicate qui n'est pas sans risque, mais il n'y a pas d'autre traitement possible du STDE.

Après l’opération, le chien devra être hospitalisé pendant plusieurs jours afin de suivre son état et éventuellement réaliser des examens de suivi (échographie, analyses sanguines…). Des médicaments lui seront également administrés en fonction de ses besoins : antibiotiques, antidouleurs, perfusion intraveineuse... Il aura également des médicaments à prendre une fois rentré à la maison, et probablement des visites de contrôle à prévoir avec le vétérinaire.

Quelles sont les complications post-opératoires du SDTE ? 

Les complications post-opératoires de la torsion de l'estomac chez le chien peuvent être nombreuses et variées. Les plus courantes incluent :

- Les infections : Les infections post-opératoires peuvent survenir suite à une perforation de la paroi de l'estomac, d'une péritonite (inflammation de la paroi abdominale) ou d'une septicémie (une infection généralisée dans le sang) ;

- Les saignements : Il peut y avoir des saignements post-opératoires à cause de la rupture des vaisseaux sanguins nécessaires lors de la chirurgie ;

- Les problèmes respiratoires : Certains chiens peuvent avoir des difficultés à respirer après l'opération en raison d'une forte douleur ou d'un œdème (gonflement) dans la région thoracique ;

- Les problèmes rénaux : La torsion de l'estomac peut causer des dommages aux reins, et ces dommages peuvent être aggravés par l'anesthésie et les médicaments utilisés lors de la chirurgie ;

- Les récidives : Il y a des risques de récidive de torsion d'estomac, qui nécessite une surveillance régulière et une nouvelle intervention chirurgicale si nécessaire ;

- Le décès : Malheureusement, certaines torsions d'estomac sont découvertes trop tard ou bien l'animal est trop affaibli, et le chien peut mourir malgré les soins prodigués.

Il peut y avoir d'autres complications qui dépendent des circonstances individuelles de chaque animal. 

Quel est le pronostic pour un chien souffrant d'un retournement d'estomac ?

La dilatation-torsion d’estomac est une affection grave, qui nécessite une anesthésie d’urgence qui n’est pas sans risque pour le chien, surtout s'il est âgé ou en état de choc. De plus, l’opération est assez délicate, notamment si les organes sont trop abîmés.

Même une fois l’opération réalisée, des complications peuvent survenir pendant l’hospitalisation ou même après retour à la maison. Le pronostic est donc toujours réservé. Sans opération chirurgicale, le décès du chien est quasi certain.

Comment éviter une dilatation-torsion d'estomac chez le chien ?

Plusieurs précautions quotidiennes aident à réduire le risque de torsion d’estomac chez le chien :  

- Limiter les activités physiques après les repas : Il est recommandé d'éviter l'exercice physiques intenses (comme les courses ou les sauts) pendant une heure ou deux après un repas. Les mouvements peuvent en effet augmenter la pression dans l'estomac et donc les risques de torsion ;

- Fractionner la ration quotidienne : Pour les chiens à risque, il est souvent conseillé de distribuer les repas en petites portions plusieurs fois par jour plutôt que de donner un gros repas unique. Cela permet de réduire la quantité de nourriture ingérée à chaque fois et donc de limiter la pression dans l'estomac ;

- Donner une bonne alimentation : Il est recommandé d'éviter les aliments riches en amidon et en graisse, car ces aliments peuvent causer des ballonnements et favoriser la dilatation de l'estomac. Il est aussi important de vérifier la quantité de nourriture donnée et de s'assurer qu'elle est adaptée à la taille et à l'âge de votre chien ;

- Limiter les risques d'obésité : Le surpoids favorise les SDTE, il est donc important de maintenir un poids idéal chez votre chien. Pour cela, n'hésitez pas à demande conseil à votre vétérinaire qui pourra vous prescrire une gamme adaptée avec un calcul de ration ;

- Utiliser une gamelle anti-glouton : Ces gamelles obligent le chien à manger sa nourriture moins vite ;

- Laisser de l'eau à disposition en permanence : Cela permet d'éviter que le chien ne boive trop d'eau d'un coup à cause d'une soif intense ;

- Ranger la nourriture dans des endroits inaccessibles ;

- Surveiller les signes : Il est important d'être sensibilisé aux signes précoces de torsion de l'estomac afin de pouvoir agir rapidement en cas de besoin.

La torsion de l'estomac est donc un syndrome grave qui peut être mortel chez les chiens si elle n'est pas traitée rapidement. Il est important de connaître les signes de torsion de l'estomac et de consulter un vétérinaire immédiatement en cas de suspicion. Il existe des mesures préventives qui peuvent réduire les risques de torsion de l'estomac chez les chiens, comme limiter les activités physiques après les repas, fractionner les rations... 

 

SantéVet

Leader de l'assurance animale

Photos : 123RF

Race de chien Chien malade Vomissement

A propos de l'auteur

Juliette Garnodier

Juliette Garnodier

> Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure