layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Chien trop gros : que faire ?

Chien trop gros : que faire ?

Article publié le : 12/04/2022

Le surpoids ou l’obésité chez le chien peuvent avoir des conséquences sur la santé de votre animal. Cela entraîne des maladies comme le diabète, une insuffisance cardiaque ou encore des pathologies du pancréas, mais aussi des douleurs articulaires. Sans compter que cela réduit son espérance de vie. Il est donc important de veiller à ce que votre chien reste en bonne santé et pour cela il vaut mieux éviter qu’il soit trop gros. Comment savoir si votre chien est en surpoids ? Et comment faire pour l’aider à maigrir et retrouver son poids de forme ? Tous les conseils de nos experts canins.

Comment savoir si mon chien est trop gros ?

Tout dépend bien sûr de la race de votre chien.  Pour cela vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire qui vous indiquera le poids moyen que doit faire votre chien, en fonction de son âge. Pensez à le peser régulièrement pour surveiller les variations éventuelles de poids. On estime qu’à partir de 15 % au dessus du poids idéal, le chien est obèse.

Votre chien est en surpoids. En avez-vous conscience ? Il existe une façon très simple pour savoir si votre chien est trop gros : il vous suffit de passer vos mains sur le côté de son thorax. Si vous pouvez sentir ses côtes sans avoir à appuyer c’est qu’il ne présente pas de surpoids. Par contre, si vous ne sentez pas les côtes sous la masse graisseuse, même en appuyant un peu, votre chien présente certainement un surpoids voire est obèse.

On considère qu’un chien est trop gros quand on ne sent plus les côtes au toucher et qu’on ne distingue plus sa taille. La vue de profil doit être légèrement ascendante et non parallèle au sol. L’apparition de bourrelets de graisse à la base la queue sont aussi un signe de surpoids chez le chien .

Enfin, un chien trop gros est vite essoufflé en promenade. Vous l’observerez facilement, d’autant plus que vous allez certainement vous apercevoir que son harnais est trop serré…

Pourquoi mon chien prend du poids ?

Il y a plusieurs causes possibles au surpoids ou à l’obésité du chien.

Le plus souvent, cela vient d’une alimentation trop riche ou  des rations trop importantes.  Une nourriture trop riche en graisses, en sel ou en glucides va favoriser une prise de poids chez le chien. Il peut donc être nécessaire de le mettre au régime, en suivant les conseils de votre vétérinaire. Cela peut être dû aussi à une ingestion trop importante de friandises, ou à toutes les petites sucreries que vous pouvez lui donner durant la journée (yaourt, biscuits, etc). Difficile de résister à sa demande quand il vous regarde avec des yeux si  tristes, n’est-ce pas ?

Si votre chien est castré, ses besoins énergétiques diminuent de 30%. Il faut donc adapter la quantité de nourriture au risque qu’il prenne du poids. 

Certains chiens sont trop gloutons et avalent leur nourriture en un temps record  sans atteindre la satiété. Il existe des gamelles spéciales qui évitent que le chien se jette sur ses croquettes et mange plus lentement.

Certaines races sont davantage sujettes à la prise de poids. C’est le cas, par exemple, du Labrador, du Golden Retriever, du Beagle ou du Cavalier King Charles. Il faut donc choisir une nourriture moins calorique pour éviter que votre chien prenne des kilos.

Enfin certaines maladies ou certains traitements médicamenteux peuvent faire varier l’appétit de votre chien. Il est important d’en parler avec votre vétérinaire pour savoir quelle nourriture lui proposer et à quelle dose quotidienne.

Sans oublier, bien sûr, qu’une activité physique régulière et adaptée à son âge permet de garder la ligne !

Comment aider mon chien à perdre du poids ? 

L'obésité ou la surcharge pondérale ne sont pas une fatalité. Il existe heureusement plusieurs solutions pour aider votre chien à maigrir.

Tout d’abord, une consultation chez votre vétérinaire est indispensable : il va évaluer le niveau de surpoids de votre chien et vous orienter vers les meilleures solutions pour votre compagnon.

Tout d’abord, privilégiez les aliments à faible teneur en graisse et évitez les restes de table souvent riches en glucides, et ceci même si votre chien vous regarde d’un œil triste et larmoyant ! Il n’est pas question de le restreindre, mais d’adapter de nouvelles habitudes alimentaires. Et comme pour nous, cela prend un peu de temps !

Donnez lui une alimentation adaptée, en  fonction de son âge et de sa taille : un chiot n’a pas les mêmes besoins d’un Berger Allemand adulte.

En respectant ses capacités physiques et son âge, faites de la marche, de la randonnée ou du parcours d’agility. Le jeu du “va chercher” est toujours très motivant pour un chien, surtout s’il a une petite récompense après. Mais dans ce cas, choisissez des friandises allégées, ou alors faites lui un gros câlin. Pour lui, c’est la meilleure des récompenses !

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Pixabay

Obésité

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure