layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Leptospirose : quel danger pour le chien ?

Leptospirose : quel danger pour le chien ?

Article publié le : 27/07/2022

La leptospirose chez le chien est due à une bactérie. Quel danger pour le chien ? Quels sont les symptômes  de la leptospirose ? Et comment traiter mais surtout prévenir cette grave maladie ?

Qu’est-ce que la leptospirose chez le chien ?

La leptospirose canine est une grave maladie. C’est une bactérie, Leptospira interrogans (leptospire) qui en est la cause.

Cette bactérie est disséminée principalement dans les eaux stagnantes par les rongeurs et petits mammifères  - rats, souris, écureuils, renards, etc. - qui en sont porteurs sans pour autant être eux-mêmes malades.

Le chien peut se contaminer de deux façons :

En buvant de l’eau contenant la bactérie,

En se baignant, la bactérie passant au travers la peau, comme lors de présence de plie cutanée.

La bactérie responsable de la leptospirose se plait dans un environnement chaud et humide et peut alors y survivre plusieurs mois.

Quels sont les symptômes de la leptospirose chez le chien ?

Les symptômes de la leptospirose chez le chien sont variés et non spécifiques à la maladie.

Suivant le stade, on peut observer :

- Une soif excessive (polydipsie),

- Des mictions fréquentes (polyurie),

- Des troubles nerveux,

- Des troubles respiratoires,

- De l’abattement,

- De la fièvre,

- Une diarrhée sanguinolente ou non,

- Des vomissements avec ou non présence de sang…

Comment diagnostiquer la leptospirose chez le chien ?

Face à l’un ou plusieurs symptômes et notamment si le chien s’est baigné ou a bu de l’eau stagnante, la suspicion de leptospirose pourra être confirmée par divers examens sanguins, d’urine, voire une échographie abdominale ou une radiographie thoracique.

Il ne faut pas attendre en cas de doute et consulter le vétérinaire le plus rapidement possible, la vie du chien est en jeu. Il existe en effet une forme particulièrement aigüe qui peut entraîner en 48 heures la mort de l’animal sans signes cliniques évocateurs ou après un coma.

Le problème est que certains paramètres sanguins permettant la détection de la leptospirose chez le chien peuvent mettre du temps avant d’être significatifs, parfois jusqu’à deux semaines. Cela peut retarder le diagnostic.

Quel traitement contre la leptospirose chez le chien ?

Une hospitalisation du chien est nécessaire. Plus tôt le chien est pris en charge plus ses chances de guérir augmentent.

Le vétérinaire pourra placer le chien sous perfusion afin d’administrer un traitement antibiotique.

En cas d’insuffisance rénale sévère, une hémodialyse peut être nécessaire afin dépurer le sang.

Des séquelles sont toujours à redouter, touchant principalement le foie et/ou les reins. Un suivi du chien sera par la suite nécessaire.

Comment protéger le chien contre la leptospirose ?

Il existe un vaccin contre la leptospirose qui demeure la meilleure des préventions contre cette maladie.

Ce vaccin ne prévient pas le risque d’infection à 100 % mais ne doit pas être négligé pour autant.

Il est possible de demander conseil à son vétérinaire. Une première vaccination se fait en deux injections espacées de 3 à 4 semaines. Elle eut être pratiquée chez le chiot de plus de 3 mois.

Le rappel peut être soit annuel soit tous les 6 mois selon le mode de vie du chien et notamment de l’environnement qu’il fréquente ou est amené à fréquenter.

Il est important de protéger son chien de la leptospirose. Mortelle pour l’animal, cette maladie est également transmissible à l’homme puisqu’il s’agit d’une zoonose.

Face à un chien porteur de la leptospirose, des mesures de précautions sont nécessaires, notamment si le soigneur présente lui-même une plaie.

L’assurance santé pour chien prend en charge la leptospirose et les frais qu’elle occasionne.

Par ailleurs, la vaccination contre la leptospirose peut être financée à l’aide du budget prévention tel que le propose SantéVet dans toutes ses formules.

Éviter que le chien ne se baigne dans des eaux « douteuses »

La leptospirose peut toucher les chiens de tout âge. Il faut donc être prudent si l’on vit en zone humide ou si vous y séjourner, comme par exemple pour les vacances.

La tentation de se « tremper » est souvent grande chez le chien qui aime profiter des joies de la baignade et il n’est pas toujours facile de l’en empêcher.

En présence d’eaux stagnantes, mieux vaut alors se faire violence et maintenir le chien en laisse avant que de trouver un autre endroit où il pourra profiter des joies de l’eau sans danger et sans risquer de contracter cette maladie.

Enfin, la chaleur et la baisse du niveau des eaux dans les étangs, lacs… mais aussi dans les eaux salées a pour conséquence le développement de cyanobactéries dangereuses également pour le chien.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF

Chien malade Leptospirose Vaccination

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure