layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Quels sont les chiens préférés des Français en 2014

Quels sont les chiens préférés des Français en 2014

Article publié le : 14/11/2018

Alors que le nombre de chiens baisse en France comparé à celui des chats, le chien de pure race ne semble pas affecté directement. En 13 ans, la proportion de naissances de chiens de pure race (inscrits au LOF, livre des origines français) a même augmenté de 42 % environ. Selon les dernières statistiques, 2013 consacre comme toujours le berger allemand comme étant le n° 1, le chien préféré des Français. D’autres tendances se dessinent en revanche : recul du golden retriever et du Cavalier King Charles, hausse du berger australien, staffie, chihuahua et cane corso. Des effets de mode qui ne sont pas sans conséquence. 

215 365 chiens de pure race (inscrits au LOF, Livre des origines français) sont nés en France en 2013

Le chien de pure race se porte bien, puisque l’année précédente, le nombre des naissances s’établissait à 207 987.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas… ou presque.

Le berger allemand, celui de pure race, avec 11 373 naissances recensées en 2013 (inscriptions au LOF), maintient sa place de leader. Il est indétrônable depuis de très nombreuses années.


Les bergers et les bouviers plaisent aux Français


Les français aiment les chiens de berger et les chiens dits de bouvier (classés dans le premier groupe, qui en compte dix). Les naissances ont progressé de près de 50 % entre 2001 et 2013.

Si donc le berger allemand garde toutes les faveurs du public, c’est désormais, en 2013, au berger belge, de profiter de la hausse.

Avec 9 614 naissances en 2013 (contre 8 415 l’année précédente), il rafle la seconde place au Top 20 des chiens préférés des Français au golden retriever. Ce dernier « rétrograde » en troisième position (9 069 naissances).

A noter que chez les bergers belges, qui se composent de 4 variétés,  c’est le Malinois qui est en tête (7 545 naissances), suivi du Tervueren (1 438), du Groenendael (1 399), puis du Laekenois (18).

Toujours en hausse, le berger australien séduit de plus en plus les maîtres (7 712 naissances en 2013, contre 7 047 en 2012, + 1 place au Top 20 en 4eme position).

Un chien qui attire par son look, mais qui, doit-on le rappeler, a besoin d’un maitre à la hauteur et d’exercice.

L’effet de mode qui s’empare du berger australien n’est pas sans donner lieu à une production de piètre qualité. Aussi, il est important – comme pour n’importe quel chien d’ailleurs – de prendre le temps en vue de son acquisition. Sous peine d’aller au devant de bien des déboires et déconvenues.

Chez les bergers, viennent ensuite parmi les préférés le berger de Beauce dont on craignait un temps que le changement de look dû à l’interdiction de la coupe d’oreille (otectomie) occasionne un désamour du public. Puis le berger blanc suisse et le petit Shetland (à ne pas confondre avec un colley dont il n’est pas la version miniature !).


Le cane corso poursuit son ascension ; le rottweiler reconquis le public


Le groupe 2 est celui notamment des bouviers suisses et des chiens de type molosses. Alors que leurs effectifs ont connu une baisse entre 2003 et 2009, probablement suite aux obligations imposées par la loi sur les chiens dits dangereux (même chez ceux non cernés) - le rottweiler en première ligne -, la tendance s’inverse désormais.

Le cane corso (non concerné par la loi sur les chiens dits dangereux) et qui avec le bouvier bernois (19eme au Top 20) ont toujours été épargnés de la désaffection du public, restent en tête de leur groupe avec respectivement 4 048 et 3 715 naissances.

Le cane corso continue d’ailleurs de plaire de plus en plus, passant de la 18eme place au Top 20 en 2012 à la 15eme en 2013.

Le rottweiler (classé en deuxième catégorie parmi les chiens dits dangereux, qu’ils soit ou non inscrit au LOF) remonte quant à la lui la pente avec des inscriptions qui sont passées de 1 878 en 2012 à 2 222 en 2013.

Boxer, Bulldog anglais, Terre-Neuve, Shar-pei, dogue de Bordeaux, dogue allemand, dobermann, dogue argentin, léonberg suivent dans le classement avec des naissances au-dessus ou très proches du millier.


Amstaff et staffie: la revanche des types bull


Dans le 3eme groupe celui des terriers, c’est encore un chien dit dangereux dont on voulait la peau, qui caracole : l’amstaff (American Staffordshire terrier).

Malgré les obligations imposées aux maîtres (assurance responsabilité civile, permis de détention, évaluation comportementale, etc.), ses effectifs sont passées de 6 533 naissances à 7 381 naissances. Il arrive à la 6eme place du Top 20 (7eme en 2012)

Le petit Yorkshire terrier arrive en seconde position de son groupe (5 806, 11eme au Top 20, - 1 place).

Puis, c’est l’ancêtre de l’amstaff, le staffie (Staffordshire bull terrier), qui continue à progresser : 5 206 naissances en 2013, contre 4 149 l’année précédente (13eme du Top 20, 14eme l’année précédente).

Attention, en vue de son acquisition à veiller de choisir un staffie inscrit au LOF. Dans le cas contraire, il pourrait être considéré comme appartenant à la première catégorie des chiens dits dangereux tels que définis par la loi de janvier 1999.

Le terrier blanc connu de tous, le westie, arrive ensuite parmi les préférés des terriers (2 224 naissances). Mais derrière le Jack Russel terrier (3 828), qui reste un des chiens appréciés des Français.

Attention : le jack Russel terrier est un chien de chasse et non un chien de canapé.

Pourvu d’un fort tempérament, il a absolument besoin d’un maître à la hauteur et de pouvoir se dépenser. Nombreux sont les maîtres qui l’ont sous-estimé et n’ont pas pris en compte sa nature profonde.


Teckels : le poil dur domine


Le cas des teckels est un peu particulier puisqu’ils sont les seuls du 4eme groupe qui leur est entièrement dédié.

Leurs effectifs sont à la stabilité (3 769 naissances en 2012, et 18eme du Top 20), avec une préférence pour le poil dur (2 313), suivi du poil long (880) et du poil ras (576).

Sachez que si vous souhaitiez en avoir la collection complète, compte tenu de toutes les combinaisons possibles (taille, poil, couleurs…), il vous en faudrait 27 !


Siberian husky : toujours pour ses beaux yeux


Les beaux yeux du husky n’en finissent pas de séduire (2 206 naissance), le plaçant premier de son groupe. Même si l’attrait pour ce chien a fort heureusement retrouvé des proportions plus raisonnables qu’à l’époque où il était victime de la mode.

De manière générale, le 5eme groupe, celui dit des chiens de type spitz et de type primitif, a progressé de 15 % entre 2012 et 2013.

Le spitz (spitz et spitz loup) sont en deuxième place, suivis du samoyède, eurasier, akita, chow-chow… puis le shiba que l’on semble davantage découvrir, alaskan malamute, akita américain.


Chiens de chasse : destination compagnie !


Viennent ensuite les groupes dédiés aux chiens de chasse. Des groupes où les races les plus connues et les ténors sont avant toute chose choisies pour la compagnie.

Ainsi, dans le groupe 6, le beagle dont on apprécie l’extrême gentillesse, devance de loin ses congénères avec 3 808 naissances en 2013 (3 767 en 2012). Il est 17eme du Top 20 et conforte sa place dans ce classement.

Le dalmatien, autre victime de la mode à une époque, notamment lors de la sortie du dessin animé de Disney, ne totalise désormais « que » 597 naissances. Ce qui n’est pas pour déplaire aux passionnés de la race.

Dans le groupe 7 (chiens d’arrêt), c’est aussi pour la compagnie avant tout que sont choisis le setter anglais (5 920 naissances, 10eme du Top 20 comme en 2012), l’épagneul breton (4 966, 14eme du Top 20, - 1 place)… puis plus loin derrière le braque de Weimar et son regard troublant (1 583, dont 65 pour la variété peu connue à poil long).


Le labrador devancé par le golden retriever


Les plus connus du groupe 8 sont sans conteste le golden et le labrador : deux retrievers créés pour la chasse, mais dont la très grande majorité est aussi choisie pour la compagnie.

Attention, ces chiens n’ont rien perdu de leur atavisme de chasseurs et ils ont par ailleurs besoin d’exercice pour leur bien-être.

Le golden, plus sensible que le labrador, le devance avec 9 069 naissances en 2013 (8 887 en 2012, et 3eme au Top 20).

Le labrador, dont on prédisait qu’il allait un jour voler la première place au berger allemand, est en perte de vitesse en France.

Là non plus, sans déplaire à ses fervents passionnés (7 195 naissances). Il passe de la 6eme à la 7eme place du Top 20.

Le cocker spaniel anglais est aussi une race connue du grand public… et son regard triste fait encore craquer les maîtres : 5 264 naissances en 2013 (5 104 en 2012). Il conforte sa 12eme place au Top 20.


Chiens de compagnie : bouledogue et chihuahua s’envolent


Le groupe 9 est apprécié du public. C’est en effet celui des chiens dits d’agrément et de compagnie.

Le Cavalier King Charles accuse une très légère baisse de ses naissances (7 547, contre 7 680 en 2013). Du coup, dans le Top 20, il cède sa 4eme place de 2012 au berger australien.

Le bouledogue français : plus besoin d’en faire l’article ! Ses naissances sont en constante progression (6 503 en 2013, 6 189 en 2012). Il conforte sa 8eme place au Top 20.

Toujours sur la même période, l’autre race montante est le chihuahua : 6 411, contre 5 552, de la 11eme à la 9eme place du Top 20 désormais.

Une race qui elle aussi est très à la mode… méfiance. En vue d’acquérir un chiot chihuahua – petit chien ne manquant pas de peps et de caractère !), il faut être prudent, visiter plusieurs élevage et prendre le temps de la réflexion.

Shih tzu (20eme au Top 20), coton de Tuléar, caniche, carlin, bichon à poil frisé, lhassa apso sont les suivants du groupe.


Lévriers : passions discrètes


Enfin, dans le groupe 10, celui des élégants et « discrets » lévriers, c’est le whippet qui domine (1 049 naissances).

Le PLI (petit lévrier italien) continue de progresser (147 naissances en 2013, 377 l’année précédente).

Barzoï, lévrier irlandais, lévrier afghan suivent dans la tête du classement de ce groupe.


Chiens préférés des Français : le Top 20

  • 1 Berger allemand (11 373)
  • 2 Berger belge (9 614)
  • 3 Golden retriever (9 069)
  • 4 Berger australien (7 712)
  • 5 Cavalier King Charles (7 547)
  • 6 American Staffordshire terrier (7 381)
  • 7 Labrador retriever (7 195)
  • 8 Bouledogue français (6 503)
  • 9 Chihuahua (6 411)
  • 10 Setter anglais (5 920)
  • 11 Yorkshire terrier (5 806)
  • 12 Cocker spaniel anglais (5 264)
  • 13 Staffordshire bull terrier (5 206)
  • 14 Epagneul breton (4 966)
  • 15 Chien de cour italien - cane corso – (4 048)
  • 16 Jack Russel terrier (3 828)
  • 17 Beagle (3 808)
  • 18 Teckel (3 769)
  • 19 Bouvier bernois (3715)
  • 20 Shih tzu (3 373)



Source : SCC (Société Centrale Canine). 

Entre parenthèses : nombre d’inscriptions au LOF (Livre des origines français) en 2013





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : 123rf

Lof Race de chien
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure