layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Un chat à quel prix ?

Un chat à quel prix ?

Article publié le : 23/09/2015

Elever des chats a un coût. Cela se répercute tout naturellement sur le prix de vente des chatons, estimé dans une fourchette comprise entre 600 et 1 000 € voire plus pour des races rares. C'est le prix de la qualité. 

Au sujet des prix, les instances du LOOF (Livre officiel des origines félines) rappellent que « pour un chaton de même race, des différences notables sont justifiées. 

Ainsi, un chat qui a des chances de faire un bon reproducteur ou de figurer dignement au palmarès d’une exposition féline vaudra naturellement plus cher qu’un autre qu’un défaut morphologique mineur écarte de la compétition. 


Le coût de la qualité


De même, un chaton qui aura été vacciné contre la leucose, vaccin assez coûteux qui n’est pas rendu obligatoire par la loi mais qui est une garantie supplémentaire pour la protection du chat dans sa vie future, sera normalement cédé un peu plus cher, comme le sera aussi un chaton dont les parents auront été testés indemnes pour certaines maladies génétiques quand elles existent dans la race. 

Le prix d’un chat de race, c’est donc celui de la garantie des origines, de la santé et du comportement équilibré du chaton que l’éleveur confie à un nouveau maître ». 

Choisir un chaton inscrit au LOOF offre bel et bien des garanties lorsque l’on désire un chat de pure race. Combien de maîtres ont certainement payé un peu moins cher leur chaton et ont dû par la suite dépenser beaucoup d’argent dans des soins. La qualité a un prix. 

 

Plus de chats de gouttière que de pures races


Selon la dernière enquête de la Facco (Chambre syndicale des fabricants d'aliments préparés pour chiens, chats, oiseaux et autres animaux familiers) menée avec la Sofres, les chats de race indéterminée, dits de gouttière ou issus de croisements constituent la majorité de la population féline (63,4 % contre 54,1 % en 2006). Seulement 4,2 % des chats sont déclarés par leurs maîtres comme étant de pure race, dont 1,9 % avec pedigree.

Le trio des races préférées des Français est constitué des siamois pour 2,6 % de la population, des persans (2,2 %) et des chartreux (2,2 %).

44,1 % sont des mâles dont 78 % sont castrés et 55,9 % sont des femelles, dont 68 % sont stérilisées.

Sur l’ensemble de la population de chats, le taux de stérilisation de chats est de 72,2 %, en augmentation de 1,8 % par rapport à 2006.





SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Vente chaton Race de chat
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure