layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces des chats

Faire identifier son chat est-il obligatoire ?

Faire identifier son chat est-il obligatoire ?

Article publié le : 14/12/2021

Les chats doient-ils être identifiés ? Oui, ceux nés après le 1er janvier 2012 ont pour obligation d’être identifiés. Que ce soit par puce électronique, ce qui est le procédé le plus utilisé désormais, soit par tatouage. Dans le cas contraire, les maîtres encourent jusqu’à 750 euros d’amende.

Tout ce que vous devez savoir sur l’identification des chats dans cet article.

Jusqu’en 2012, l’identification des chats était obligatoire pour tous ceux vendus ou cédé. Désormais, les chats doivent être identifiés avant l’âge de 7 mois. Cette obligation s’applique également à tous les chats nés après le 1er janvier 2012. Même à ceux d’intérieur qui ne mettent jamais le bout de la truffe dehors. L’identification est à la charge de celui qui cède un chat, gratuitement ou de manière onéreuse.

De plus, le défaut d’identification des chats est maintenant sanctionné d’une contravention de 4e classe, soit jusqu’à 750 € d’amende.

A quoi sert l’identification du chat ?

L'identification d’un chat est le seul document permettant de faire un lien officiel entre l’animal et son propriétaire. A condition bien entendu de mettre à jour et indiquer tout changement après de l’I-CAD, la société qui gère en France le fichier des carnivores domestiques (chiens, chats, furets).

Pourquoi faire identifier son chat ?

- C’est une protection en cas de perte ou de fugue permettant de retrouver son chat plus rapidement. - C’est une manière de pouvoir lutter contre les vols et autres trafics d’animaux. - L’identification du chat facilite toutes les démarches administratives et évite tout litige. - C’est la possibilité de séjourner dans des endroits où l’identification de votre chat peut être exigée : campings, centres de vacances, pensions… - L’identification de votre chat vous permet de voyager hors de France. L’identification est obligatoire pour la délivrance par votre vétérinaire du passeport européen de votre chat.

 

Une puce qui ouvre bien des portes !

La puce électronique implantée sous la peau du chat peut maintenant être mise à contribution dans le domaine de la domotique.

En effet, il existe des accessoires telles des chatières, des gamelles, etc. qui reconnaissent la puce de votre chat dans leur fonctionnement. Vous pouvez ainsi programmer les sorties de votre chat, la distribution de sa nourriture, etc.

Comment faire identifier son chat ?

Il faut vous rapprocher de votre vétérinaire. C’est le seul professionnel habilité à insérer une puce électronique de la taille d’un grain de riz, injectée sous la peau sous la peau de votre chat s’il n’est pas identifié.

L’identification peut se faire au moment de la première visite chez votre vétérinaire pour le bilan de santé de votre compagnon voire de la mise en place du protocole vaccinal.

Le vétérinaire remplit alors un dossier d’identification dans le Fichier National I-CAD où les informations relatives à votre chat (nom, âge, caractéristiques, race…) ainsi que vos coordonnées figureront.

Si l'identification peut être réalisée selon deux méthodes par des professionnels habilités, la puce électronique a largement dépassé le tatouage au dermographe, celui-ci nécessitant une anesthésie et pouvant s’effacer dans le temps. Votre chat est déjà tatoué ? Il est possible de le faire identifier par puce électronique également.  

De plus en plus de chats mais pas tous identifiés

L’I-CAD a constaté une nette croissance de l’identification des chats :

- plus de 29,6 % en un an et de 63,19 % en 5 ans.

- Le Maine Coon, l’European Shorthair et le Sacré de Birmanie sont les races qui ont été le plus identifiés en 2020.

- En 2020, la société I-CAD a recensé 16 216 515 animaux carnivores domestiques en France parmi lesquels 6 686 814 chats dont 52,4 % sont des femelles, et 231 290 chats libres* (+15,14 % vs 2019).

- La population féline a crû de près de 11 % en un an et de près de 15 % en 3 ans.

Toutefois, moins de 1 chat sur 2 est identifié en France. Reste à savoir comment s’opéreront les contrôles afin de vérifier que les chats sont bien identifiés ?

Pour ce qui est des ventes en ligne que le Sénat n’a pas interdit contrairement au texte initial lors de son vote de la loi sur la maltraitance animale, ce sera aux sites de contrôler l'identification des animaux, aucune annonce ne pouvant être publiée sans contrôle préalable.

* Sous la responsabilité d’une municipalité, certains chats errants sont stérilisés, identifiés puis relâchés là où ils ont été trouvés et deviennent alors des chats libres. Le chat libre n'est donc plus considéré comme un chat errant ; il appartient à la commune ou à l'association au nom de laquelle il a été identifié et bénéficie ainsi d'un statut officiel reconnu par la loi du 6 janvier 1999, qui lui apporte une protection juridique.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Tatouage Identification

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure