layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces des chiens

Identification du chien : puce ou tatouage ?

Identification du chien : puce ou tatouage ?

Article publié le : 17/11/2021

Le tatouage ou la puce électronique sont deux systèmes distincts pour identifier les carnivores domestiques dont les chiens font partie.  En tant que propriétaire vous pouvez choisir l’un ou l’autre. Les deux sont légaux et vous permettent d’être à jour vis-à-vis de la loi française, puisque l’identification du chien et des animaux de compagnie en règle générale, est obligatoire depuis 1999.

Alors, comment identifier votre chien ? Quel système faut-il privilégier ? Voici un petit comparatif entre puce et tatouage qui vous aidera à choisir le meilleur moyen pour votre chien.

Pourquoi faire identifier son chien ?

Tout d’abord parce que c’est obligatoire en France depuis 1999. Le fait d’identifier votre chien permet qu’il soit enregistré au fichier national d’identification, ce qui permet également de  retrouver votre animal facilement en cas de perte ou de fugue par exemple. 

C’est aussi le moyen de prouver que c’est bien votre chien, s'il est fugueur et qu’un particulier ou une association le retrouve. 

Enfin, le fait d’identifier les chiens et les chats permet de limiter le trafic d’animaux et les pratiques commerciales de vente ou de don de chiens.

Comment choisir entre le tatouage ou la puce pour identifier son chien ?

Identification par puce

La puce électronique n’est pas plus grosse qu’un grain de riz et s’implante sous la peau du chien, au niveau de l’encolure, sans anesthésie. La pose est rapide et l’animal bénéficie ainsi d’une carte d’identification avec un code constitué de 15 chiffres.

L’identification par puce électronique présente beaucoup d’avantages :

- La pose est rapide et indolore, ce qui évite de traumatiser le chien

- C’est un moyen d’identification internationale, ce qui vous permet de voyager avec votre chien. (Pour rappel, la puce est obligatoire depuis le 3 juillet 2011 pour voyager, sauf pour les chiens identifiés avant cette date par tatouage.)

- La puce ne peut pas être effacée et elle est infalsifiable

Au niveau des inconvénients, un seul nous saute aux yeux : c’est le fait qu’on ne la voit pas. Rien ne permet à une personne qui trouve votre chien de savoir que c’est un animal identifié. Ce qui laisse à penser que des personnes non informées de l’existence de ce système d’identification ne penseront peut-être pas à amener le chien chez un vétérinaire pour vérifier s’il a une puce. 

De plus, pour vérifier le numéro d'identification du chien, la puce électronique nécessite l’utilisation d’un transpondeur que les vétérinaires, associations et fourrières sont souvent les seuls à posséder. 

A noter également que pour les chiens nés après le 1er janvier 2012, l’identification électronique par puce est le seul procédé officiellement reconnu au sein de l’Union Européenne si vous souhaitez voyager avec votre compagnon.

Identification par tatouage

L’identification par  tatouage consiste en des lettres et des chiffres tatoués sur la peau de la face interne du pavillon de l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse. Cette identification se fait sous anesthésie générale, chez votre vétérinaire ou chez un tatoueur agréé.

L’inconvénient majeur est que le tatouage a tendance à s’effacer avec le temps et devient illisible. On a également constaté que les chiens, victimes de trafic d’animaux, avaient la peau brûlée ou l’oreille coupée pour éviter qu’ils soient identifiés comme animaux volés. Un dernier souci c’est que le tatouage ne permet pas de voyager avec votre chien. Si vous devez l’emmener hors de France, il vous faudra donc l’identifier, en plus du tatouage, par puce électronique. 

L’avantage du tatouage, c’est qu’il est facilement visible. Tout le monde peut le voir, ce qui permet d’identifier le chien rapidement et de retrouver son propriétaire.

Comment vérifier si mon nouveau chien est déjà identifié ?

Si vous venez d’acquérir un chien, qu’il soit chiot ou non, vous vous demandez peut-être si votre animal est identifié et comment vérifier le numéro d’immatriculation de votre chien  ?

En fait, c’est très simple, si vous adoptez un chien à la SPA, ou dans un refuge,  l’identification est obligatoire et sera faite pour l’adoption (si l’animal ne l’était pas déjà). 

Et pour les achats de chiots en élevage, c’est pareil. Le chiot doit être primo-vacciné et identifié pour la vente. C'est la société I-Cad qui gère en France le fichier des carnivores domestiques : chiens, chats, furets, sous délégation du Ministère de l'Agriculture. 

Que votre chien soit identifié par puce ou tatouage, n’oubliez pas de mettre à jour vos coordonnées si vous déménagez. Ou en cas de cession. Vous pouvez le faire directement en ligne sur le site de l'I-CAD, via par l'application Filalapat ou par courrier dont vous trouverez les coordonées sur le site. 

Beaucoup de chiens ou d’animaux perdus arrivent dans les refuges et sont bel et bien identifiés, mais si vos coordonnées ne sont pas à jour, vous aurez beaucoup moins de chance de retrouver votre animal ! Pensez-y. 



SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : DR 

Tatouage Identification

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure