layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Pension pour chat, un hôtel à Lyon où les félins sont rois

Pension pour chat, un hôtel à Lyon où les félins sont rois

Article publié le : 05/10/2020

Situé à 3 stations de métro de la gare de la Part-Dieu, à Lyon (7e), un hôtel d'un "genre" particulier a ouvert ses portes il y a un tout petit peu plus de deux ans : un hôtel pour chats. C'est le pari fou que s'est lancé Audrey Marrocco, une jeune femme passionnée de félins. Elle a su déjà séduire les maîtres et ses clients de... tous poils !

Au 15 de la rue de Gerland, la façade de cet hôtel pour félins est sobre et discrète. Sur les vitres "brouillées" dans les tons gris clair, seul le logo d'une tête de chat se dessine ainsi que le nom de l’établissement : Roomer.

" Je voulais un nom court et s'approchant de Room, pour faire penser à chambre ", explique Audrey Marrocco à l'initiative de ce projet. " Puis la définition de Roomer, c'est le "pensionnaire" ou le "locataire d'un meublé ", poursuit-elle. Donc je trouve que ça colle parfaitement. Et en plus c'est un nom qui - à l'oreille - ronronne !"

Pour entrer, il faut montrer... patte blanche ou plus exactement sonner. Question protection et sécurité pour la tranquillité des pensionnaires.

Un comptoir d'accueil, un confortable canapé, une table basse... Ce qui frappe au premier abord, c'est que Roomer a tout d'un hôtel pour humains. Le lieu est feutré. Il n'a d'ailleurs rien à envier à n'importe quel établissement hôtelier "classique".

C'est à l'occasion d'une réorientation professionnelle - Audrey Marrocco est psychologue clinicienne de formation -, mais aussi parce qu'elle est passionnée de chats – tous les siens sont assurés chez SantéVet, depuis plus de 8 ans pour le plus ancien ! - et qu'elle en toujours été entourée de matous depuis l'enfance que cette idée lui est venue.

Amoureuse des chats, elle est également bénévole au sein d'une association de protection animale (L’Association Les Entrechats) et indique qu’elle est végétarienne depuis 1995.

Cette jeune femme « pétillante » a tout pensé. Cela a demandé du temps : suivre une formation en passant un certificat de capacité puis de comportementaliste, trouver un local bien situé, et se faire petit à petit sa clientèle, comptant pour cela sur le bouche-à-oreille, voire la recommandation de vétérinaires lyonnais. Nombreux sont ceux qui lui font confiance désormais.

Le plus difficile a été le financement. Bien qu'elle ait réalisé une étude marché bien ficelée et "bétonnée" (sondages auprès de maîtres, entre autres), les banques se sont montrées frileuses : " 3 ont refusé. C'est la difficulté à laquelle se heurtent de nombreux créateurs d'entreprise ", se résigne-t-elle. " Ma famille, qui a cru en mon projet, s'est portée garant. D'autant que je n'ai reçu aucune aide à la création. "

Bien souvent, on lui demande si elle s'est inspirée d'établissements existants à l'étranger. " Pas du tout ", assure-t-elle. Tout est sorti de son imagination et il ne lui a pas été nécessaire de voyager pour trouver des idées.

Une hygiène irréprochable ! 

L'un des points les plus importants est celui concernant l'hygiène des lieux. Et si vous avez l'occasion de procéder à une visite - ce qui est vous sera proposé avant de réserver une chambre pour votre chat chez Roomer - vous serez surpris par la propreté qui y règne. " Tous les matériaux que j'ai utilisés sont lavables et désinfectables. Une bonne aspiration et un bon lavage, cela fait déjà 70 % de bactéries en moins. Pour le nettoyage, j'utilise un détergent simple, puis de la vapeur. Il n'y a pas de sur-odorant, les chats n'aiment pas cela. Même la litière que j'utilise pour les pensionnaires est sans odeur. "

A la réception, un endroit est prévu pour accueillir le (ou les) chat(s) venant en pension, avant qu’il ne regagne l'une des chambres de l'hôtel où il sera seul et au calme. Un contrôle en vue d’anticiper toute infestation par des parasites externes est effectué.

Ce n'est pas la seule précaution prise en vue d’un séjour en pension chez Roomer. Tout débute dès l’arrivée d'un client-matou. Ainsi, celui-ci est placé dans une caisse de transport spécifique pour regagner sa chambre, celle appartenant au maître étant mise de côté. Là aussi pour une question d’hygiène.

Toutes les chambres disposent de la climatisation, d'une ventilation, d'une aire de repos située en hauteur, d’une autre pour l’alimentation, la boisson, etc. Bien entendu, les couples de chats qui vivent ensemble le restant de l'année ne sont pas séparés. Mais pour les chats vivants seuls, ceux-ci disposent d’une chambre non partagée. C’est ce qui fait la différence de Roomer.

Des chambres individuelles pour le bien-être des chats

«  Chaque pensionnaire, chaque chat, a sa propre chambre », insiste Audrey Marrocco. « Nous ne mélangeons pas les chats qui ne se connaissent pas. Cela pour des raisons évidentes de comportement et d'hygiène. Seules les groupes (venant de maîtres multi-possesseurs) ont des chambres familiales : une grande chambre pour des chats d'un même propriétaire. Les maîtres apprécient d’ailleurs beaucoup cela ! »

Individualiser l'accueil, c'est pour Audrey Marrocco « éviter les risques de bagarres et d’éventuelles contaminations. C'est d'ailleurs pour cette façon de travailler que les vétérinaires nous recommandent. Tout cela pour le bien être des félins. Cela nous permet aussi de suivre l'alimentation et les traitements médicamenteux éventuels ».

« Lorsque qu'un chat a son espace individuel à lui, il est beaucoup moins stressé, apaisé », précise-t-elle encore. « Le chat, de par sa nature, est un animal solitaire. Cela fait parti des besoins fondamentaux de l'espèce ! Il est donc préférable de ne pas lui imposer la cohabitation avec un autre congénère. »

A noter que pouvoir réserver chez Roomer, tout chat doit obligatoirement être identifié (par puce électronique ou bien par tatouage), « ce qui est d’ailleurs une obligation pour toutes les pensions », tient à rappeler AuDrey Marrocco. Et être à jour des vaccins contre le typhus et le coryza, « ce que nous recommandons vivement ».

Autant de précautions qui portent leurs fruits : depuis plus de deux ans, Audrey Marrocco n'a eu à déplorer la transmission d'aucune maladie. Les chats doivent par ailleurs être stérilisés. « Cela, nous le demandons par conviction, et sans utiliser de pilules ce qui est nocif pour la santé du chat. La stérilisation est le meilleur moyen de lutter contre les abandons, de surcharger les refuges et de multiplier les euthanasies aussi ! »

Une infirmerie est aménagée pour les petits soins (Audrey s'est entourée d'un vétérinaire référant, cela étant obligatoire), une aire de jeux - là aussi les chats y vont à tour de rôle pour éviter tout stress ou toute bagarre -, la possibilité d'obtenir des nouvelles des pensionnaires via des photos prises régulièrement, un compte-rendu de suivi qui est rempli quotidiennement et remis au départ du chat... sont d'autres services disponibles et compris dans le prix des nuitées.

Des chats heureux et à l’aise de revenir en séjour ! 

Audrey Marrocco se donne encore trois ans environ avant de rentabiliser ce projet. Mais déjà, les maîtres qui l'ont testé ont été séduits par l'endroit. " Plusieurs chats sont des habitués et ont fréquenté l'hôtel plus d'une dizaine de fois ; et plus de 60 % des maîtres qui en ont fait l'essai au moins une fois sont revenus ", se réjouit-elle. Lorsqu'on les voit paisibles et sereins dans leur chambre, on comprend bien pourquoi ! Les propriétaires peuvent partir l'esprit tranquille en confiant leurs chats entre de bonnes mains. 

 

Pour en savoir plus

Roomer

Hôtel et services pour chats

15, rue de Gerland

69007 Lyon

L’hôtel est ouvert 7/7 pour les félins, et fermé le mardi, dimanche et jours fériés pour les maîtres.

Horaires d’ouvertures au public : du lundi au vendredi : de 15h à 19h ; Samedi : de 14h à 17h ; Dimanche : sur RDV de 9h à 11h30. Les horaires d’arrivée et de départ des chats ainsi que les tarifs sont disponibles sur le site Internet : www.hotel-roomer.com

Tél. : 04 72 70 81 14

A voir aussi : la page Facebook de Roomer

Et sur Instagram

 

 

SantéVet

Le specialist de assurance santé chien, chat et NAC

Photos : Roomer, Hôtel et services pour chats, Lyon

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure