layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chats

Comment préparer son chat à l’arrivée de bébé ?

Comment préparer son chat à l’arrivée de bébé ?

Article publié le : 24/05/2022

Un bébé va arriver dans votre foyer. Cela va bousculer les habitudes de votre chat. Comment préparer l’arrivé de bébé et gérer au mieux la cohabitation avec votre chat ? Les réponses de la Dre Anne-Claire Gagnon, vétérinaire, à l'occasion d'un live Facebook/SantéVet.

Les chats sentent-ils l’arrivée d’un bébé à la maison ?

Les chats comprennent rapidement la situation et ils sentent l’arrivée d’un bébé au sein du foyer. C'est ce qu'explique d'emblée la Dre Anne-Claire Gagnon, vétérinaire, lors d'un live facebook/SantéVet.

<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=314&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fsantevet%2Fvideos%2F314525200701098%2F&show_text=false&width=560&t=3" width="560" height="314" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowfullscreen="true" allow="autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share" allowFullScreen="true"></iframe>

Les chats se rendent compte que, physiologiquement, il y a chez la maîtresse quelque chose de changé.

Néanmoins, Anne-Claire Gagnon recommande de leur parler, de leur expliquer ce qu’il va se passer. Nous avons tout intérêt de partager avec eux un certain nombre de choses.

Comment aménager la futur chambre du bébé en la présence d’un chat ? 

Une des premières choses importante à faire avant l’arrivée de bébé est de se préoccuper de ce que sera la chambre du futur bébé. Car ce peut être un bureau, une chambre où justement le chat avait ses habitudes de dormir…

La pièce où va dormir bébé va devenir un endroit interdit ou tout du moins où l’accès sera restreint pour le chat de la maison. Il va donc falloir lui trouver un nouvel endroit, voire lui aménager un arbre à chat, par exemple.

Les chats adorent par ailleurs essayer le berceau du bébé ! Il faut juste le savoir, explique la Dre Anne-Claire Gagnon. S’il ne faut pas le chasser, il faut en revanche vérifier avant le départ à maternité qu’il n’y a pas des poils.

La femme enceinte a parfois la joie de découvrir ou redécouvrir les joies du tricot ou de la couture. Il faudra être prudent avec tout ce qui est filaire et peut représenter un danger pour le chat en cas d’ingestion.

Faut-il changer ses habitudes avec son chat avant l’arrivée de bébé ? 

Lorsque bébé sera arrivé à la maison, la maman et le papa n’auront plus les même disponibilités. Et durant la période de la grossesse, il faudra continuer de profiter de la présence de son chat.

Si par exemple, la future maman fait davantage de siestes, le chat sera avec elle et sera heureux. Il faut profiter de ce moment-là.

La Dre Anne-Claire Gagnon met toutefois en garde : tous les chats ne sont pas égaux et certains peuvent stresser. Cela conduit parfois à des marquages urinaires dans divers endroits de la maison.

Il est possible de demander conseil à son vétérinaire afin qu’il prescrive un traitement pour lutter contre le stress chez le chat, voire des phéromones naturelles. Il ne faut pas négliger la manière dont peut sur-réagir le chat durant la grossesse, car cela peut ne pas s’améliorer par la suite. Mieux vaut prendre les devants. 

Quelles précautions prendre contre le risque de toxoplasmose ? 

Concernant la toxoplasmose, on prête au chat toutes les misères de la terre. Selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), les plus grands risques d’attraper la toxoplasmose pour des femmes qui sont séronégatives à cette maladie sont de. :

- Manger des légumes crus mal lavés,

- Jardiner sans porter de gants,

- Manger du steak tartare.

Il faut avoir une bonne hygiène avec un lavage des mains régulier. Le chat ne devra pas manger de viande cru durant la grossesse de sa maîtresse.

Il est préférable que la future maman ne manipule plus le bac à litière qui doit être entretenu très régulièrement. Si tous les jours, et cela le chat l’appréciera, absolument toutes les déjections déposées dans la litière sont retirées, il n’y a absolument pas l’ombre d’un risque de contracter la toxoplasmose. Il faut en effet entre deux et cinq jours aux œufs responsables de la toxoplasmose pour se développer.

Quelle litière choisir ? Les litières de copeaux de bois sont toutes indiquées, la commercialisation de litière minérale devant être arrêtée. Tout comme les litières compactables, les litières de copeaux de bois renferment moins de poussière.  

Comment gérer la cohabitation entre le chat et le bébé qui est arrivé à la maison ?

Il faudra tout d’abord que le papa ramène de la maternité un lange sur lequel le bébé a dormi pour lui donner l’odeur du nouveau venu. Éventuellement, le lange pourra être placé dans la panière du chat.

Les présentation pourront être faites en montrant le berceau et le bébé au chat lors de l’arrivée à la maison.

Chaque chat réagit différemment à l’arrivée de bébé à la maison. Il y en a qui vont être ravis, ce qui est le bonheur absolu pour le chat et l’enfant, d’autres qui vont l’ignorer poliment.

Le chat peut-il être jaloux du bébé ?

Cela dépend du tempérament du chat. Mais aussi de la manière dont on s’en occupe. Si on délaisse quelque peu le chat et que l’on n’organise pas la vie ensemble, le chat va le ressentir et peut alors le manifester de différentes manières jusqu'à développer un trouble du comportement. En cas de problème ou de doute, il est possible de demander conseil à son vétérinaire.

Vérifier que le chat est bien à jour de ses vaccins et traitements antiparasitaires 

Le chat devra être à jour de ses vaccins et de ses vermifuges en indiquant la présence d’une futur maman au sein du foyer. Selon le mode de vie du chat, le vétérinaire ajustera le rythme des traitements contre les parasites internes (vers), comme par exemple si le chat a accès à l’extérieur.

Quels sont les risques d’allergie pour le bébé avec la présence d’un chat ?

Il n’existe pas de chat hypoallergénique, tient à préciser la Dre Anne-Claire Gagnon. Le chaton présente davantage de risque du fait qu’il excrète plus de protéines allergisantes.

La meilleure idée serait donc de commencer par avoir un chat et de faire un bébé par la suite, et donc de ne pas faire les deux en même temps ! Pour les relations, cela est également plus simple avec un chat adulte.

Dans tous les cas, en cas de terrain allergique, celui d’une famille où il y a des problèmes d’allergie, il faut voir son allergologue.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF – Vidéo : SantéVet

Arbre à chat Vermifuge Comportement Litière Vaccination Bac à litière Vers du chat

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure