layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Votre chat vous voit comme un autre chat, en plus grand

Votre chat vous voit comme un autre chat, en plus grand

Article publié le : 23/03/2018

Selon le Dr John Bradshaw biologiste à l'Université de Bristol (Royaume-Uni), le chat nous verrait comme… un autre chat. Mais en plus grand ! 

Le Dr John Bradshaw, biologiste, a étudié des centaines, du plus sauvage au plus domestique durant plus de 25 ans.

Il assure que le chat nous voit en fait comme un autre chat, mais en plus grand.

Il en prend pour preuve la manière dont il dresse sa queue lorsqu’il nous aperçoit.

Un signe qui selon lui ne trompe pas : il ne s’agit pas d’un signe de salutation, mais du moyen dont le chat se sert pour communiquer habituellement avec ses congénères.

Pour lui, malgré les années de domestication, le chat demeure un animal somme toute « sauvage ».

Mais alors, lorsqu’il vous ramène un nuisible à la maison, fier de sa proie et qu’il l’abandonne à vos pieds ? Pour le biologiste l’explication est simple : le chat se souvient alors qu’il va avoir son alimentation (pâtée ou croquettes) et qu’en fait il préfère cela.

« Une fois leur prise ramenée à la maison, [les félins] se rappellent alors que la nourriture pour chat est bien meilleure, de telle sorte que le rongeur fraîchement tué se retrouve abandonné au sol. »

Le chercheur britannique est l’auteur d’un ouvrage - Cat Sense -,  qui compile selon le New York Times « les meilleures réponses que la science peut aujourd’hui apporter » aux questions que se posent les passionnés de chats.

Ainsi, l'auteur y explique notamment pourquoi un chat monté dans un arbre y reste bloqué : " l'orientation de ses griffes est idéale pour [y grimper]. Cependant, cette même orientation ne leur permettrait pas de redescendre. "

John Bradshaw revient aussi sur une idée reçue selon laquelle un chat retomberait toujours sur ses pattes. Il affirme effectivement dans son ouvrage que les chats ont la capacité de transformer leur corps en un parachute. Ce phénomène réduit leur  " vitesse de chute à un maximum de 53 miles à l'heure " (soit 85km/h). mais rien n'est moins sûr quant à la manière de se réceptionner au sol. 

Chat parachute : attention à la réception !


Le chat parachute : cette expression désigne la manière dont se positionne le chat lors de sa chute : pattes étirées afin d’amortir le choc en arrivant au sol. On parle de chat parachute dès que la hauteur de la chute dépasse 7 mètres. 

Le chat serait-il capable en une fraction de quelques secondes de calculer la vitesse de sa chute avant le point d’impact ? Oui, grâce à ses vibrisses (moustaches, sourcils) qui lui servent de véritable ‘’tableau de bord’’, aussi fiable que celui d’un avion !

Ces vibrisses permettent au chat de « calculer » les variations d’air. Cela lui permettrait même de détecter l’arrivée d’un orage, d’un tremblement de terre ou d’autres catastrophes naturelles. C’est sans doute la raison pour laquelle on préconise de ne pas couper les moustaches d’un chat.

Mais s'il se réceptionne mal, le chat peut aussi souffrir de nombreux traumatismes... lésions externes ou internes.

Cela constitue donc une véritable urgence vétérinaire. SantéVet, spécialiste de l'assurance santé animale (chien, chat et NAC) propose d'ailleurs une option "Parachute" à ses formules pour chat Cat Indoor et Cat Indoor +.

Cette option rembourse les frais vétérinaires en cas de chute du chat d'une fenêtre ou d'un balcon.  




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Moustache Vision
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure