layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Assurance Animaux

Chat d'intérieur : les chutes avec l'option Parachute

Chat d'intérieur : les chutes avec l'option Parachute

Article publié le : 26/02/2019

Un chat ne retombe pas toujours sur ses pattes. Avec l’option « Parachute », SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale, rembourse les frais vétérinaires de votre compagnon en cas de chute d’une fenêtre ou d’un balcon.


Les chats d’intérieur ne sont pas à l’abri de accidents. Parmi eux, la chute d’un balcon, terrasse ou fenêtre.

La chute d’une fenêtre ou d’un balcon est l’une des principales causes d’accidents domestiques, principalement avec l’arrivée des beaux jours où les maîtres ont tendance à rouvrir la maison. 


Le chat : un acrobate inconscient du danger


Les chats sont de véritables acrobates ! Ils aiment par ailleurs se percher sur le rebord des ouvertures afin d’observer ce qui se passe à l’extérieur. 

Même si le chat, en cas de chute, a souvent tendance à prendre une position particulière (pattes en avant afin d’amortir le choc), il ne retombe pas toujours sur ses pattes. Cela peut entrainer des blessures plus ou moins graves ainsi que des séquelles.

Les traumatismes ne sont pas nécessairement visibles sur le coup, certains organes internes (rate, vessie, foie…) pouvant être touchés. 


Une option accessible à tout moment


Pour ces chats qui vivent en intérieur, SantéVet propose aux maîtres l’option « Parachute »

Cette option est disponible à la souscription de deux formules au choix : Cat Indoor et Cat Indoor+. Il est par ailleurs possible d’ajouter cette formule en cours de souscription de l’un de ces deux contrats. L’option « parachute » ne coûte que 3 €/mois. Un de ses avantages est, au-delà d’une bonne protection en cas de chute, d’augmenter le plafond de remboursement initial. Celui-ci passe ainsi de 750 € à 1 000 € en cas de frais.

Si vous souhaitez des renseignements, contactez l’un de nos conseillers : accueil@santevet.com ; tél. : 04 78 173 800.

Fenêtres oscillo-battantes : un danger à ne pas sous-estimer

Les fenêtres oscillo-battantes représentent un danger pour le chat qui peut y rester coincé. On peut "bricoler" soi-même une "cale" ou un petit filet de protection afin d'empêcher que le chat ne se retrouve coincé.

Car il y a risque d'ettouffement et, malheureusement, de nombreux chats sont victimes chaque année de cet genre d'accident. 

Il est recommandé d'être vigilant lorsque l'on dispose de ce type de fenêtre. Et de penser à les fermer lorsque l'on s'absente. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

Photo : 123rf

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure