Corinne Petitfils

Mon chat est agressif : pourquoi et que faire ?

Le chat peut être agressif pour plusieurs raisons, car différentes formes d'agressivités existent. Mais cela peut parfois être dû à des problèmes de santé. Pour pouvoir réagir efficacement, il est essentiel de connaître la cause de ce comportement. Cet article vous y aidera avant de consulter votre vétérinaire.  

Comment reconnaître un chat agressif ?

Votre petit félin peut manifester certains signes d’agressivité, vis-à-vis de vous, de votre entourage mais aussi envers d’autres animaux. On reconnaît l’agressivité chez le chat avec des comportements spécifiques :

  • La posture offensive : le dos est rond, l’arrière-train est relevé, les membres sont raides et sa queue est hérissée et remue de façon saccadée. Ce comportement montre qu'il est sûr de lui, cherche à impressionner son adversaire et qu’il peut attaquer
  • La posture offensive : le poil est hérissé, les oreilles plaquées. Il peut siffler ou cracher et extérioriser ses “armes” (griffes et crocs)
  • La posture d’intimidation : c’est lorsqu'il souhaite prendre de la distance ou a la possibilité de s’imposer à l’autre. Le dos est arqué, le pelage gonflé pour paraître plus imposant, il marche en crabe, ses oreilles sont droites et sa queue est dressée et ébouriffée, il émet des feulements et grondements assez forts.

Les formes d’agressivité chez le chat

Le chat est un animal solitaire qui n’est pas, à la différence du chien, doué pour la vie en société ! Son agressivité peut se manifester pour plusieurs raisons :

L’agressivité territoriale

Les chats et chattes non stérilisé(e)s, n’acceptent pas d’intrus sur leur espace hormis durant les périodes de reproduction.

Pour les individus stérilisés, ce comportement d’animal territorial varie en fonction de son degré de socialisation. Certains d'entre eux acceptent facilement de partager leur territoire avec d’autres animaux. Ainsi à tour de rôle vous trouverez l’un ou l’autre dans le panier ou sur le canapé. D’autres vont fuir ou auront un temps d’observation avant de se décider entre fuite ou agression.

L’agressivité prédatrice

C’est simplement l’instinct de chasseur de votre compagnon qui refait surface et transforme tout son entourage en proie potentielle.

Il est alors fort probable que votre félin se jette sur vos mollets sans crier gare… Ce changement de comportement peut s’expliquer de plusieurs façons : soit il a envie de jouer et vous incite donc à vous occuper de lui, soit il est confronté à un problème d’accès à la nourriture (s'il y a plusieurs individus dans la maison). N’oubliez pas que c'est un animal carnivore, il a donc besoin d’une alimentation riche en protéines. La mauvaise qualité de cette dernière peut entraîner cette forme d’agressivité.

L’agressivité d’autodéfense

Ce cas d’agressivité est courant chez de nombreux chats lorsqu’ils se sentent contraints et en incapacité de prendre la fuite. Cela peut être le cas, par exemple, si vous l’obligez à rester dans vos bras alors qu'il n’en a pas envie. Cette tolérance aux manipulations et aux contraintes doit, comme la socialisation, s’enseigner dès le plus jeune âge.

Le chat caressé mordeur

C’est un problème très fréquent et très surprenant parfois pour les propriétaires. Le chat est peu tolérant au contact physique et devient agressif parce qu’il ne supporte plus les caresses au bout d’un certain temps. Ça l'agace et il vous le fait savoir !

Cependant, vous pouvez repérer les signes avant-coureurs comme ses yeux qui s’arrondissent et s’écarquillent ou la queue qui remue, car un chat qui agite la queue est agacé, contrairement au chien.

L’agressivité redirigée

Votre compagnon félin s’en prend à vous alors que vous n’êtes en rien responsable de son agacement. Par exemple, le fait d'entendre un bruit qui l’effraie ou l’énerve alors que vous êtes en train de le caresser tranquillement peut faire en sorte qu’il vous morde ou vous griffe d’un seul coup.

Pourquoi mon chaton est agressif

Chaton non sevré, séparé trop tôt de sa mère

Un chaton séparé trop tôt de sa mère, a toutes les chances de se montrer agressif avec son entourage. En effet, ce petit félin doit rester au contact de sa fratrie pendant au minimum 12 semaines. Pendant cette période capitale pour lui, la mère éduque les petits. Elle leur apprend à contrôler leurs griffures et leurs morsures. Pendant les périodes de jeux, les chatons se mordillent et leurs petites dents pointues percent facilement la peau. En se faisant rabrouer par les autres chatons, ils apprennent à se contrôler et à gérer la force de leur mâchoire. 

Le rôle de la mère est d'apprendre au petit à vivre en société. Il doit savoir comment réagir face à un humain, un chien ou un autre chat. L'équilibre de sa vie future en dépend.

Rôle du maître

Si le petit a été séparé trop tôt de sa mère, il n'aura pas eu le temps d'apprendre les autocontrôles. Il pourrait se montrer agressif envers ses humains, ne sachant pas comment faire autrement. La patience, la persévérance et l'amour du maître viendront à bout de ce comportement inapproprié.

Se faire accompagner par un vétérinaire comportementaliste ou comportementaliste félin recommandé par celui-ci peut être nécessaire. L'assurance santé pour chat de Santévet prend alors ce type de consultation en charge.  

Comment réagir quand mon chat devient agressif ?

Trouver la raison de ce comportement :

Si votre félin devient agressif alors qu’il ne l’était pas, il faut pouvoir en trouver la cause. L’agressivité peut se déclencher à cause de plusieurs évènements :

  • Déménagement : les félins sont des animaux territoriaux et un déménagement peut tout à fait les perturber et les rendre agressifs.
  • Un changement d’alimentation peut rendre votre compagnon agressif. Ce dernier est un carnivore au sens strict et des carences peuvent modifier son comportement. Il est essentiel de lui fournir des aliments de haute qualité qui lui apportent toutes les protéines dont il a besoin. Il est bon de prendre conseil auprès de son vétérinaire pour plus de renseignements.
  • L'arrivée d’un nouvel animal à la maison peut le perturber. Que ce soit un chien ou un autre félin, votre compagnon peut ne pas apprécier qu'un inconnu pénètre dans son territoire. Il est nécessaire qu'il conserve quelques habitudes pour son équilibre psychologique. Il doit toujours avoir accès à sa nourriture et à un bol d'eau propre. Il peut être utile de multiplier les gamelles pour s'assurer qu'il s'alimente et s'abreuve correctement.
  • La naissance d’un bébé perturbe le quotidien des maîtres et donc celui du chat. Ce dernier aime les routines, il va falloir le lui en garder. Il aura d'autant plus besoin que vous jouiez avec lui, que vous lui donniez autant, voire plus d'attention qu'avant l'arrivée du petit humain. S'il se sent délaissé, il peut devenir agressif pour montrer son mécontentement. 
  • Si les besoins fondamentaux de votre petit félin ne sont pas respectés, il peut devenir violent. Il doit pouvoir avoir accès à sa nourriture, de l'eau propre à volonté et une litière accessible. Il doit pouvoir se coucher dans un panier ou une zone dédiée à cet effet. En plus des caresses, il doit avoir la possibilité de se défouler à sa guise : griffoir, jeux, accès extérieur...
  • Consulter son vétérinaire comportementaliste

Bien entendu cette agressivité peut se montrer provisoire, le temps que votre compagnon s’adapte à la nouvelle situation. Il est important de l’observer. Néanmoins, consulter un vétérinaire comportementaliste pourra vous aider à trouver plus facilement la solution adéquate, mais une fois adulte, cela demandera beaucoup de temps et de patience !

Un individu qui est subitement agressif sans raison apparente peut développer une agressivité liée à un problème de santé. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Par contre, s'il a toujours été agressif, alors là c’est un manque de socialisation. Il n’a pas été éduqué, stimulé, manipulé correctement depuis son plus jeune âge et il a développé une forme d’anxiété. Là encore, l’aide d’un vétérinaire comportementaliste peut vous aider à améliorer le comportement de votre animal.

Comment faire pour calmer l'agressivité de mon chat

Thérapies pour changer le comportement du chat

Il peut être possible de mettre en place des thérapies de conditionnement, d’habituation et de désensibilisation. Ces techniques doivent être instaurées par des professionnels et agissent sur la durée. Pour certaines formes d'agressivité, il est possible d'utiliser le déconditionnement. Il faut détourner l'attention du félin puis rediriger le comportement inadapté vers un jeu. 

Utilisation de calmants pour calmer un chat qui attaque

Votre vétérinaire peut vous proposer des calmants pour réduire l’anxiété et le stress. Suivant le type d'agressivité présent, votre vétérinaire pourrait vous proposer de castrer votre chat. Quoi qu'il en soit, il sera tout de même nécessaire de trouver la cause de ce comportement agressif. 

D'autres parts, il existe des traitements naturels, faciles à mettre en place :

  • Les fleurs de Bach sont également faciles à utiliser si votre félin devient agressif. L’élixir de Chèvrefeuille, de Châtaignier ou de Marronnier blanc peuvent être utilisés seuls ou ensemble pour diminuer l'angoisse d'un chat. 
  • Les diffuseurs de phéromones sont de bonnes alternatives si vous ne pouvez pas administrer de médicament par voie orale. Ils peuvent également venir en complément d'un traitement médical. 
  • Des compléments alimentaires ou encore du CBD pour leurs effets apaisants.

Changer l'environnement du chat pour réduire son stress

Il est possible de moduler l'espace en élargissant les zones de repos, de jeu, de toilettage et d’alimentation. Il est conseillé de laisser de la nourriture à volonté pour votre félin car c'est un grignoteur. Il doit toujours avoir un accès à sa litière, où il puisse être tranquille. Si plusieurs individus vivent sous le même toit, assurez-vous que chacun possède un espace personnel et confortable.

Qu'est-ce que le syndrome du tigre chez le chat

Comment reconnaître le syndrome du tigre chez le chat ?

Un chat habituellement câlin et calme devient subitement démoniaque et agressif  envers son maître. L'animal devient soudainement violent. Il devient véritablement dangereux pour lui-même mais aussi pour vous et votre entourage.

Qu'est-ce qui déclenche ce syndrome 

Les causes sont multiples :

  • Une source d'angoisse déclenchant ce syndrome peut être l'ennui
  • La peur et le fait de ne pas pouvoir s'échapper peut provoquer une poussée d'agressivité soudaine chez le petit félin.
  • Tout comme les humains, le stress peut provoquer des crises de violence.
  • Ces animaux aiment la tranquillité. Cette volonté doit être respectée car si le maître devient insistant, le chat peut devenir violent. Il est essentiel de comprendre ses signaux physiques : oreilles en arrières, pupilles dilatées, queue qui bouge... Ce petit félin prévient son maître, mais parfois ce dernier ne le voit pas.

Néanmoins, le principal facteur est d'ordre alimentaire et de manque d'activité. L'alimentation du chat dépend de son maître. Si la qualité ou la quantité de nourriture ne convient pas, le félin devient perturbé et exprime sa frustration par une agressivité incontrôlable.

Comment gérer un chat atteint du syndrome du tigre ?

Une fois la cause détectée et un rendez-vous chez le vétérinaire, une remise en place des besoins fondamentaux du chat (libre-service alimentaire, jeux, câlins...) permettra de rééquilibrer la situation et de stopper ces crises d'agressivité. Certains traitements calmants médicaux ou non peuvent accompagner le changement.

En résumé :

Dans tous les cas, si votre chat devient agressif, il est important de consulter un vétérinaire comportementaliste qui, après avoir exclu une cause médicale, pourra vous aider à déterminer l'origine du problème et trouver ainsi la bonne solution.

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Crédit photos : Pixabay