layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Maladie des griffes du chat : les puces sont responsables

Maladie des griffes du chat : les puces sont responsables

Article publié le : 28/11/2018

La maladie des griffes du chat est une zoonose. C’est-à-dire qu’elle est transmissible de l’animal à l’Homme. Les puces peuvent véhiculer une bactérie qui en est responsable. D’où l’importance de traiter efficacement son chat contre les parasites, tout au long de l’année. Le forfait prévention de la mutuelle pour chat permet de financer l'achat de ce type de traitement indispensable chez le vétérinaire. 

La maladie des griffe du chat (lymphoréticulose bénigne d'inoculation) est due à une bactérie : Bartonella hensalae

Ce sont les chats qui peuvent la véhiculer, essentiellement (d’où son nom). 

Au départ, les responsables de sa transmission sont les puces. Lorsqu’une d’entre elles pique un chat porteur de la bactérie, elle va alors l’ingérer par le biais du sang. Le développement de la bactérie va se faire dans l’organisme de l’animal (tube digestif, mais aussi présence dans les déjections), qui sera piqué à son tour. 


Pas de signes évidents chez les chats porteurs


Aucun symptôme ne permet de déterminer, à « vue d’œil » qu’un chat est contaminée par la bactérie. 


La transmission à l’Homme (les enfants et jeunes enfants sont les principaux concernés) s’effectue facilement, par griffure ou par morsure. 

Si la guérison peut intervenir spontanément, il existe certaines formes de la maladie pouvant être source de problèmes oculaires (ce peut être le cas si l’on se frotte l’œil après avoir caressé un chat contaminé). les symptômes peuvent être  : fièvre, fatigue, baisse d’appétit, douleurs, présence de ganglions… Un traitement antibiotique pourra être rendu nécessaire. 

Une forme plus sévère mais plus rare entraine des troubles neurologiques. 


Comment prévenir la maladie des griffes du chat


Si une bonne hygiène est indispensable (lavage des mains après avoir manipuler un animal), la prévention de cette maladie passe également par un traitement antiparasitaire du chat tout au long de l’année. 

Le vétérinaire conseillera sur le produit le mieux adapté afin de protéger efficacement votre compagnon. L’achat de l’antiparasitaire peut être financé grâce au forfait prévention contenu dans certaines formules d'assurance santé animale (mutuelle pour chat). 

En cas de morsure ou de griffure, avant de consulter un médecin, la plaie peut être nettoyée à l’eau et au savon voire à l'aide d'un antiseptique. 



Santévet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : 123rf

Griffe du chat Griffe
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure