Juliette Garnodier

L'arthrose chez le chat : traitement et prévention

L'arthrose est une affection articulaire fréquente et handicapante chez les chats. Elle se manifeste par la détérioration progressive du cartilage articulaire, susceptible d'engendrer des douleurs et un inconfort fonctionnel chez les chats vieillissants. Il est important de comprendre les causes et les symptômes de l'arthrose afin de pouvoir prévenir son apparition, et prendre les mesures nécessaires pour soulager la douleur et limiter la progression de la maladie.

Qu'est-ce que l'arthrose chez le chat ?

L'arthrose chez le chat, également connue sous le nom d'ostéoarthrite féline, est une maladie dégénérative des articulations qui affecte principalement les chats âgés. C'est une affection chronique qui se caractérise par la dégradation progressive du cartilage qui recouvre les extrémités des os au niveau des articulations. Et l'action se répète. Le cartilage a normalement pour rôle de réduire la friction entre les os et de permettre des mouvements articulaires en douceur.

Lorsque l'arthrose se développe, le cartilage s'amincit et perd de son élasticité, ce qui entraîne une augmentation de la friction entre les os. C'est un cercle vicieux qui a tendance à s'auto-entretenir et s'aggraver. Les articulations les plus couramment touchées chez les chats arthritiques sont les hanches, les genoux, la colonne vertébrale et les coudes.

chat age arthrose

Les causes de l'arthrose chez le chat ne sont pas toujours clairement définies, mais il existe plusieurs facteurs qui peuvent contribuer au développement de la maladie :

- Vieillissement : L'arthrose est plus fréquente chez les chats âgés, car les articulations subissent naturellement une usure au fil du temps.

- Génétique : Certains chats peuvent être prédisposés génétiquement à développer une arthrose.

Obésité : Le surpoids exerce une pression supplémentaire sur les articulations, ce qui peut accélérer la dégradation du cartilage et contribuer au développement de l'arthrose.

- Blessures antérieures : Les blessures passées, telles que des fractures, des entorses ou des luxations articulaires, peuvent endommager le cartilage et augmenter le risque de développement ultérieur d'arthrose.

- Activité physique : Un manque d'exercice régulier ou, à l'inverse, des activités excessives et répétitives qui sollicitent trop les articulations, peuvent jouer un rôle dans le développement de l'arthrose.

- Anomalies articulaires : Certains chats peuvent être nés avec des malformations articulaires qui prédisposent à l'arthrose.

L'arthrose est souvent multifactorielle, elle peut donc résulter de la combinaison de plusieurs de ces facteurs. 

Quelles races sont prédisposées ?

arthrose scotish fold

Certaines races de chats semblent être plus prédisposées que d'autres au développement de l'arthrose en raison de leur génétique et de leurs caractéristiques anatomiques : les Maine Coon  (en raison de leur grande taille et de leur poids) ; les Persan (ils peuvent avoir des articulations plus fragiles en raison de leur conformation corporelle particulière) ; les Siamois et les Burmese (ils ont une prédisposition génétique à développer des problèmes articulaires), y compris l'arthrose ; les Scottish Fold (en raison de leur particularité génétique qui affecte les cartilages des oreilles, ils peuvent également être plus sensibles au développement de l'arthrose ; les Munchkin (en raison de leurs pattes courtes, ils peuvent avoir une conformation articulaire qui les prédispose potentiellement à des problèmes comme l'arthrose).

A quel âge se déclenche l'arthrose chez le chat ?

L'arthrose chez le chat peut commencer à se développer à différents âges et devenir une inflammation chronique, mais elle est plus fréquente chez les chats âgés. En général, les symptômes  des crises d'arthrose deviennent plus perceptibles à mesure que le chat vieillit et que les articulations subissent une usure progressive. La plupart des cas d'arthrose sont diagnostiqués chez des chats âgés de 8 ans et plus.

Certains chats peuvent développer des signes d'arthrose à un âge plus précoce en raison de facteurs génétiques, de blessures antérieures ou d'autres conditions médicales. 

Quels sont les symptômes d'un chat arthrosique ?

symptomes arthrose chat

Les symptômes d'un chat atteint d'arthrose peuvent varier en fonction de l'articulation affectée et du stade de progression de la maladie. Voici quelques symptômes qui peuvent être évocateurs de crises d'arthrose : 

- Boiterie : Le chat peut montrer des signes de boiterie, en particulier après une période de repos ou après avoir effectué des mouvements qui sollicitent l'articulation touchée.

- Raideur articulaire : Le chat peut avoir du mal à se déplacer normalement, avec une démarche raide ou lente, et un arrière-train raide.

- Diminution de l'activité : Un chat arthrosique peut devenir moins actif et préférer rester immobile plutôt que de jouer ou d'explorer comme il le ferait normalement.

- Difficulté à sauter : Les sauts peuvent devenir difficiles pour un chat souffrant d'arthrose, il peut hésiter à monter sur des surfaces élevées.

- Changements de comportement : Un chat arthrosique peut devenir irritable, agressif ou sensible lorsque vous touchez les zones affectées.

- Mauvaise hygiène corporelle : En raison de la douleur lors du toilettage, certains chats arthrosiques peuvent arrêter de faire leur toilette.

- Changements de posture : Le chat peut adopter des postures inhabituelles pour soulager la douleur, comme s'asseoir en position "sphinx" pour réduire la pression sur les hanches.

- Miaulements excessifs : Certains chats arthrosiques peuvent miauler plus que d'habitude, en particulier lorsque la douleur s'intensifie.

- Perte d'appétit : La douleur et l'inconfort peuvent entraîner une perte d'appétit chez certains chats.

- Léchage excessif : Un chat arthrosique peut lécher excessivement les zones douloureuses, ce qui peut entraîner des irritations cutanées.

- Malpropreté : lorsque le chat a des difficultés d'accès à son bac à litière. 

Les chats sont connus pour masquer leurs douleurs, ce qui signifie que les symptômes des crises d'arthrose peuvent être discrets et difficile à détecter. Si vous remarquez des changements dans le comportement, la mobilité ou le bien-être général de votre chat, il est recommandé de consulter un vétérinaire dès les premiers signes.

Comment savoir si mon chat fait de l'arthrose ?

chat arthrose examens

Le diagnostic de l'arthrose chez le chat repose sur plusieurs éléments, notamment les antécédents médicaux du chat, un examen clinique approfondi et, dans certains cas, des examens complémentaires. Voici les étapes pour diagnostiquer l'arthrose chez le chat réalisées en clinique vétéruinaire : 

- Antécédents et observation : Le vétérinaire commencera par recueillir des informations sur le comportement, l'activité physique et les changements observés chez votre chat. Des détails tels que des boiteries, des difficultés à sauter ou à monter/descendre, des changements dans les habitudes de jeu et d'exercice seront notés.

- Examen clinique : Le vétérinaire effectuera un examen complet de votre chat, en se concentrant sur les articulations potentiellement touchées. Il recherchera des signes de douleur, de gonflement, de sensibilité et de restriction de mouvement.

- Radiographies : Dans la plupart des cas, des radiographies seront réalisées pour évaluer l'état des articulations. Les radiographies peuvent montrer des signes de dégénérescence du cartilage, des modifications osseuses anormales et d'autres indices d'arthrose.

- Analyse de sang : Bien qu'il n'existe pas de test sanguin spécifique pour diagnostiquer l'arthrose, des analyses sanguines peuvent être effectuées pour exclure d'autres affections pouvant causer des symptômes similaires.

- Échographie : Dans certains cas, une échographie peut être utilisée pour évaluer les tissus mous autour des articulations, ce qui peut aider à détecter des anomalies ou des inflammations.

Il est important de consulter un vétérinaire si vous suspectez que votre chat souffre d'arthrose ou si vous remarquez des changements dans son comportement ou sa mobilité. Un diagnostic précoce permet une gestion plus efficace de la maladie et une amélioration de la qualité de vie de votre chat.

Comment traiter et soulager un chat qui a de l'arthrose ?

Il n'existe pas de traitement curatif pour l'arthrose : les soins visent à soulager les symptômes et la douleur, et améliorer le confort de vie. Ils peuvent être variés et dépendent de la gravité de la maladie et des préférences du propriétaire. Plusieurs options existent, généralement plusieurs doivent être combinées afin d'avoir des résultats satisfaisants.Les traitements prescrits par le vétérinaire sont remboursés jusqu'à 100 % par l'assurance chat de Santévet, comme pour tout autre maladie et/ou accident. 

Médicaments : anti-inflammatoires, antidouleurs

Votre vétérinaire peut prescrire des médicaments pour aider à réduire l'inflammation et la douleur associées à l'arthrose. Les médicaments couramment utilisés incluent sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et des analgésiques. Les anti-inflammatoires ont également des conséquences néfastes pour certains organes, notamment le foie et les reins, d'où l'intérêt de les utiliser de manière raisonnée. Un bilan sanguin est généralement nécessaire avant la prescription de ce type de médicament.

D'autres types de médicaments ayant un effet analgésique, à base d'anticorps monoclonaux anti-NGF, permettent de lutter contre la douleur liée à l'arthrose. Les injections sont à renouveler tous les mois.

Alimentation & croquettes

Une alimentation adaptée peut jouer un rôle dans la gestion de l'arthrose. Les aliments formulés spécifiquement pour les chats atteints d'arthrose peuvent contenir des ingrédients comme des acides gras oméga-3, des antioxydants et des nutriments favorisant la santé articulaire. Une perte de poids est à prévoir avec les conseils de votre vétérinaire, ce qui permettra de soulager les articulations et par conséquence d'améliorer la mobilité et de réduire la douleur.

Compléments alimentaires

Des compléments alimentaires à base d'acides gras oméga-3, de glucosamine et de chondroïtine peuvent ralentir la progression de l'arthrose.

Traitement naturel

Certaines approches naturelles peuvent également être envisagées, après vérification avec votre vétérinaire. Cela peut inclure des traitements à base de plantes (phytothérapie) ou de CBD, des massages doux, des techniques de physiothérapie, hydrothérapie, acupuncture... 

Comment prévenir et éviter l'arthrose chez le chat ?

Bien qu'il ne soit pas toujours possible de prévenir complètement l'arthrose chez les chats, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour minimiser le risque de développement de cette affection :

- Maintenir un poids corporel normal : La surcharge pondérale en cas de surpoids exerce une pression supplémentaire sur les articulations et peut augmenter le risque de développer de l'arthrose. Assurez-vous que votre chat maintienne un poids corporel optimal en lui fournissant une alimentation équilibrée et en évitant les excès de nourriture, et ce tout au long de sa vie.

- Exercice régulier : pour soutenir ses fonctions articulaire et musculaire, le chat a besoin de se dépenser. Encouragez l'activité physique chez votre chat en lui fournissant des jouets interactifs, des tunnels, des griffoirs et des séances de jeu régulières. L'exercice aide à maintenir la mobilité des articulations et à renforcer les muscles. Cela évite également la prise de poids. 

amenagement bac a litiere chat arthrose

- Fournir un environnement adapté : Assurez-vous que l'environnement de votre petit compagnon est convivial pour ses articulations. Ajoutez des rampes ou des escaliers pour l'aider à monter et descendre des surfaces, et offrez-lui des couchages confortables. Vous pouvez également opter pour un bac à litière facilement accessible, avec des rebords moins hauts. Les gamelles seront posées au sol plutôt qu'en hauteur. 

- Gérer les blessures : Évitez les situations à risque qui pourraient causer des blessures à votre chat. Protégez-le des chutes, des accidents et des traumatismes qui pourraient endommager ses articulations.

- Consultations régulières chez le vétérinaire : Des visites régulières chez le vétérinaire permettent de surveiller la santé générale de votre chat et de détecter tout signe précoce d'arthrose. Un diagnostic précoce permet une gestion plus efficace.

- Alimentation équilibrée : Optez pour une alimentation de haute qualité, spécialement formulée pour les chats, avec des ingrédients qui favorisent la santé articulaire. Des suppléments tels que les acides gras oméga-3 peuvent également être bénéfiques. Lorsque votre animal vieillit, pensez à opter pour une alimentation senior.

- Surveillance des symptômes : Soyez attentif aux signes de douleur, de boiterie ou de changements de comportement chez votre chat. Si vous remarquez des symptômes, consultez rapidement votre vétérinaire.

L'arthrose est une maladie fréquente chez les chats âgés qui peut causer de la douleur, de l'inconfort et une diminution de la qualité de vie. Les chats arthrosiques n'ont pas une espérance de vie diminuée, et leur bien-être peut être maintenu grâce à une thérapie et des moyens adaptés.

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : 123RF