layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Chat âgé : bichonnez-le !

Chat âgé : bichonnez-le !

Article publié le : 28/11/2018

Pour garder le plus longtemps possible son chat en forme, il est possible de compter désormais sur les progrès de la médecine vétérinaire. Au suivi médical s’ajoute l’amour et l’attention que lui porteront son maître. 

La longévité du chat dépend de nombreux facteurs : race, mode de vie, alimentation, etc. Correctement nourri, vacciné, vermifugé, entretenu… on peut espérer garder son compagnon jusqu’à 17 ans en moyenne. Et il n’est pas rare de voir des matous atteindre allègrement la vingtaine. 

C’est vers dix/douze ans que le chat entre dans la catégorie des seniors. Il se peut qu’il devienne plus faible, que son organisme connaisse des ralentis… Mais impossible de généraliser. Chaque chat est particulier. 


Un bilan une à deux fois par an


Votre vétérinaire connaît les maladies liées à l’âge. Un bilan de santé une à deux fois par an permettra de prendre les devants en cas de problème. Avec une bonne prévention, mise en place à temps – dès l’âge de dix ans -, on préserve ainsi le capital bien-être de l’animal. Certaines maladies sont sournoises avec des symptômes qui peuvent apparaître tardivement alors que prises à temps, il est possible de limiter les problèmes. 

Peut-être aura-t-il moins envie de jouer ? Ce n’est pas grave, mais il ne faudra pas hésiter à le solliciter en respectant sa nature et son état de santé. 

Beaucoup d’amour fera le reste. Câlins, caresses et compliments… tout cela compte aussi beaucoup pour le chat (comme pour le chien du reste). 

S’il vit en compagnie d’un autre animal (chien ou chat) qui vient à disparaître, il se peut aussi que cela le trouble plus ou moins profondément. Dans ce cas-là, il aura besoin plus que tout de votre attention. 

 

A surveiller

- Des problèmes de dentition ou de digestion vous conduiront peut-être à modifier son mode d’alimentation. Votre vétérinaire vous conseillera dans ce domaine. 

- L’insuffisance rénale guette le chat âgé. Tout changement dans son comportement, comme par exemple le fait qu’il boive davantage et plus souvent, doit vous alerter pour consulter. 

- Attention à son poids. Tout lui céder sous prétexte que c’est un vieux matou n’est pas lui rendre service. L’embonpoint peut entrainer de nombreux troubles. Continuez à lui donner quelques friandises, mais avec modération. 

- Surveillez principalement ses dents, sans oublier non plus les yeux et les oreilles, tout en continuant à lui prodiguer les soins courants d’entretien : brossage, coupe des griffes…

 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Comportement Insuffisance rénale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure