layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Accueillir un animal: bien démarrer avec son chien ou chat

Accueillir un animal: bien démarrer avec son chien ou chat

Article publié le : 23/09/2015

Un chien ou chat, quel que soit son âge, va faire son arrivée auprès de vous, dans son nouveau foyer. Un moment important qu'il faut préparer à l'avance avec l'achat de quelques accessoires indispensables. Et qu'il faut aussi gérer avec patience et justesse pour jeter les bonnes bases de cette nouvelle cohabitation. 

Un chien ou chat, quel que soit son âge, va faire son arrivée auprès de vous, dans son nouveau foyer. Un moment important qu'il faut préparer à l'avance avec l'achat de quelques accessoires indispensables. Et qu'il faut aussi gérer avec patience et justesse pour jeter les bonnes bases de cette nouvelle cohabitation. 


Préparer l'arrivée du chien ou du chat

Avant l’arrivée du chien ou du chat dans son nouveau foyer, il faudra dans un premier temps penser aux accessoires indispensables : gamelles pour l’eau et la nourriture, panier, coussin, couverture, etc. pour le couchage. 

Quelques jouets, choisis parmi des gammes adaptées aux animaux de compagnie et en fonction de la taille du chien ou du chat pourront être laissés à disposition.

Si l’animal est laissé seul quelques moments dans la journée, cela pourra servir à tromper son ennui et parfois éviter qu’il ne fasse quelques bêtises ! Pour les chats, ce peut être un arbre à chats sur lequel il pourra sauter, faire ses griffes et aller se réfugier pour la sieste et son repos. 

Laisse et collier seront aussi à prévoir. Attention, chez un chiot ou un chaton, la taille du collier risque de ne plus convenir au fur et à mesure qu’il grandira.

Tout en achetant un accessoire de bonne qualité, autant ne pas investir dans le plus onéreux dès le départ.

Le collier disposera de préférence d’un système d’ouverture en cas « d’accrochage ». Car chiot et chaton (même à l’âge adulte d’ailleurs) ne sont pas à l’abri du risque d’étouffement avec un collier restant coincé. 

L’apprentissage de la laisse et du collier se fera sous forme de jeu, petit à petit (notamment chez le chien) et pourra débuter dès son arrivée, à l’intérieur du foyer. Mais en matière d’éducation, ne cherchez pas à tout lui apprendre d’un seul coup ! Faites preuve de patience, de justesse et de cohérence. Sans oublier que les récompenses valent mille fois mieux que les réprimandes. On peut utiliser pour cela une friandise adaptée. 


Poursuivre la socialisation et débuter l’éducation


Car il faudra aussi poursuivre la socialisation de l’animal (le confronter à divers ambiances et bruits, lui faire découvrir le monde extérieur, mais là aussi progressivement), lui apprendre les ordres de base, la propreté - car le maître ne sera pas à l'abri des marquages urinaire et autre pipi de chat ! - , etc. 

Chez le chat, il faudra bien entendu prévoir une litière, qui sera placé dans un endroit où le chat est au calme, et éloigné de son lieu de nourriture. 


Un accueil dans le calme


Le chiot ou le chaton qui vient de quitter sa mère et sa fratrie peut être stressé, désorienté. Laissez-lui explorer sa nouvelle maison, faites preuve d’attentions. Mais sans le sur-protéger non plus ! Certains animaux font des caprices, d’autres ont vite fait de repérer les failles de leurs nouveaux maîtres. 

Si l’animal arrive dans une famille, tout le monde aura certainement envie de le toucher, le caresser, jouer avec lui, etc. là aussi, tout cela doit se faire avec une certaine modération. 


Une première visite chez le vétérinaire sans tarder


Une première visite chez le vétérinaire, sans tarder, permettra de s’assurer que l’animal n’a pas de problème de santé, et de faire le point sur la prévention indispensable et/ou conseillée (vaccins, vermifuges, antiparasitaires….). 

SantéVet, spécialiste en France de l’assurance santé animale (chien, chat et NAC), propose notamment une offre spéciale chiots et une offre spéciale chatons (chiens et chats âgés de moins de 9 mois). 

Selon la formule choisie, SantéVet rembourse, la première année, jusqu'à 40 € sur un soin ou un achat de prévention réalisé chez le vétérinaire.

Il est important de se conformer aux recommandations du vétérinaires, car en fonction de l’âge, tout produit ne peut pas être utilisé. 


Gérer les premières nuits


En tout cas, l’arrivée de l’animal doit se faire dans le calme. Ses moments de repos, lorsqu’il a décidé de dormir, sont à respecter. Son sommeil doit être préservé. Même s’il a décidé de se réveiller… la nuit ! 

Car effectivement, les premières nuits, le chiot ou le chaton peut exprimer ses craintes en pleurant. Il faut alors se faire violence et ne pas répondre à ses sollicitations. Un animal que l’on prend avec soi au lit ne comprendra pas par la suite, en grandissant, pourquoi on lui interdit. Au pire, on peut tolérer qu’il dorme dans la chambre dans son panier. 

Mais un animal placer pour la nuit dans une autre pièce, lorsqu’il y est habitué, n’est pas un animal malheureux. Il a même plaisir à retrouver ses maîtres au matin. 


Les bonnes et... les mauvaises habitudes


Souvenez-vous : chiens et chats, dans leur grande majorité, sont intelligents ou du moins ont bonne mémoire. Toute habitude prise, bonne ou mauvaise – à chacun de juger –, sera rapidement ancrée. Il y a des choses qui deviennent de véritables « rituels » ensuite avec les animaux. 

Face à un animal avec lequel on éprouve des difficultés dans l’éducation, il est possible de demander conseil au vétérinaire. Celui-ci déterminera si le problème n’est pas dû à un trouble (comportement, pathologie) et conseillera le maître. 

Le maître d’un chien peut aussi avoir recours à l’éducation canine dans un club. Cela va permettre de parfaire la socialisation de l’animal, qu’il se dépense et qu’il apprenne aussi… les bonnes manières ! 

Brossage, entretien… l’habituer dès son plus jeune âge

Manipuler son chien ou chat dès son plus jeune âge (brossage, lavage, coupe des griffes, entretien des yeux, dents, oreilles, inspection de la peau, etc.) facilitera les choses par la suite. 

Plus tôt le chien ou chat y est habitué, mieux cela vaut. Mais là aussi, progressivement, et en faisant preuve de patience. 

Toutes les séances de soins et d’entretien peuvent être placées sous le signe du jeu. Avec à la clé une récompense ! 




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : 123rf

Éducation chiot Collier Éduquer son chat Yeux Oreille Sommeil Marquage urinaire Pipi de chat
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure