layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Education

Comprendre les 5 sens du chat pour mieux communiquer

Comprendre les 5 sens du chat pour mieux communiquer

Article publié le : 22/02/2019

Savoir comment le chat perçoit son environnement permet à son maître de mieux communiquer avec son compagnon. Cela facilitera donc la cohabitation et l’éducation. 

Comment voit-il ?


Le chat, comparé à l’humain, ne voit pas très bien ! Iln'a pas une très bonne vision. En fait, il est myope, ce qui veut dire qu’au-delà de 75 cm, sa vision devient floue.

Mais cela n’empêche pas de comprendre certaines de nos expressions et d’autre sens lui permettent de ressentir à la perfection ce qui l’entoure et les différentes ambiances. Et la vision nocturne du chat est en outre bien meilleure que la nôtre. 



Comment entend-il ? 


Le chat à l’ouïe très fine ! Des oreilles très réceptives... Alors que nous percevons des sons situés entre 20 et 20 000 hertz, le chat est quant à lui capable d’en entendre qui sont supérieurs à 20 000 hertz. Des ultrasons, donc, que l'humain ne peut pas percevoir. 



Comment touche-t-il ? 


Le chat n’est pas un tactile dans ce sens où il n’a pas vraiment besoin de toucher. Ses autres sens le renseignent d’avantage en cas de besoin. Par contre, il est réceptif à nos caresses ! Lorsqu’il se frotte, à un humain ou à un autre animal (chat ou chien), c’est avant tout pour déposer des phéromones. Ce comportement est appelé allomarquage



Comment sent-il ? 


L’odorat est un sens très développé chez le chat, ce qui lui sert énormément au quotidien. Le chat se repère à l’odeur. Grâce à l’organe de Jacobson, il peut détecter les odeurs.

Situé dans sa gueule, entre la bouche et la cavité nasale, cet organe « fonctionne » lorsqu’il entrouvre celle-ci, ce que l’on pourrait prendre pour un bâillement. C’est ce que l’on nomme le réflexe de Flehmen. Il perçoit notamment les phéromones, des molécules odorantes, émanant d’autres chats, mais aussi d’humains. 




Comment goûte-t-il ? 


Le chat peut goûter, comme nous, grâce à la stimulation de récepteurs sensoriels : les bourgeons du goût. Ils sont localisés dans la cavité buccale, et particulièrement sur la langue, dans les papilles. Chez le chat, on en dénombre 470, contre 1 700 chez le chien et 10 000 chez l’Homme. Ces bourgeons se trouvant à l’extrémité de sa langue, le chat peut donc goûter avant de se décider à manger. Et par ses miaulements, il sait aussi nous faire comprendre qu'il a faim, par exemple  ! 

 

Pourquoi tête-t-il le tissu ou la peau de son maître ? 

Certains chats tètent ou sucent des tissus, notamment la laine. C’est la raison pour laquelle cela est nommée Wool Sucking Syndrome (syndrome de suceur de laine). Cela peut être un signe d’hyperattachement ou de dépression ou bien encore de recherche de phéromones de son maître. 

Il arrive aussi que le chat tète la peau de son maître, voire la pétrit !  Ce comportement est considéré comme normal chez le chaton. C’est ainsi qu’il faisait les mamelles de sa mère pour en faire sortir le lait plus.

A noter que les chats âgés peuvent retrouver ce comportement. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter outre mesure.

 


SantéVet

Le spécialiste de l’assurance chat

Photo : Frédéric Duhayer

Miaulement Vision Langue Oreille
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure