layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Stress chez le chat : comment cela se traduit-il ?

Stress chez le chat : comment cela se traduit-il ?

Article publié le : 27/02/2018

Parce qu'à l'inverse du chien, le chat est un animal routinier et territorial, la vie moderne lui génère beaucoup de stress.

Parce qu'à l'inverse du chien, le chat est un animal routinier et territorial, la vie moderne lui génère beaucoup de stress. Nouvelle décoration, déménagement, vacances, nourriture à heure fixe, vie en communauté... sont autant de contraintes en opposition avec ses besoins naturels.

Le chat est un animal solitaire. Les chats aiment la solitude, l'indépendance. Ils ont besoin d'avoir un libre accès à leur alimentation, leur lieu de repos, leur litière, leur lieu de chasse... 

Or, qu'ils vivent dans des maisons ou dans des appartements, ils ont rarement un accès libre vers l'extérieur, leur nourriture est généralement donnée à heure fixe, etc.

De plus, ils sont souvent obligés de partager leur territoire avec d'autres individus et parfois même avec d'autres chats, ce qu'ils vivent très mal.

Même s'ils acceptent de partager certaines zones, telles que les lieux de chasse ou les lieux de jeux, la cohabitation avec d'autres chats peut causer une concurrence pour l'accès à leurs points d'intérêt et créer des conflits.


Partager litière et gamelle : une contrainte parfois ! 


Les propriétaires de plusieurs chats n'ont pas forcément conscience que chaque animal vit indépendamment. 

Toute interaction forcée, comme le partage de litière ou de gamelle par exemple, est une source potentielle de stress. Cela peut agirsur leur état de santé et leurs comportements.

Le chat a son propre territoire. Les chats ont un lien très fort à leur territoire qu'ils organisent toujours de la même manière :

• Un lieu d'isolement où les chats pourront se reposer. Ce lieu est souvent situé en hauteur afin d'éviter d'être dérangés. Il est très privé et rarement partagé avec d'autres chats ou d’autres personnes.

• Des lieux d'activité où les chats jouent, chassent, mangent...

• Des voies de passages entre les lieux d’activités ou d’isolement, identifiées par le chat. Elles ne changent pas tant que l’environnement n’est pas modifié.

Pour se sentir bien, les chats marquent leur territoire en utilisant une variété de signaux visuels et odorants : griffades, marquage urinaire (pipi de chat), phéromones faciales... Le moindre changement dans son environnement va venir perturber l'harmonie du territoire, et générer de l’anxiété et influer sur son comportement.

Les situations stressantes pour les chats

• Un déménagement, un départ en vacances Placé dans un environnement totalement nouveau, le chat ne retrouve aucune de ses marques familières.

• Le réagencement d'une pièce (travaux, décoration...) Nouveau meuble, nouveau papier peint, nouvelle plante... Les déplacements de meuble ou de plante peuvent également perturber les chats car leur marquage a pu disparaître.

• L'arrivée et le départ de nouveaux individus Nouveaux amis, arrivée d'un bébé, nouvel animal de compagnie peuvent être une source de détresse pour un chat.

• Un séjour à la pension pour chats Le départ en pension pour chats et le retour à la maison ou à l'appartement peuvent causer un stress considérable chez le chat.

• Une visite chez le vétérinaire Le transport en cage, le trajet en voiture, la salle d'attente, l'examen par le vétérinaire sont autant de sources de stress pour le chat.

Mais aussi : une hospitalisation, une maladie, des changements dans le quotidien du propriétaire, la cohabitation entre chats dans un même foyer, la perte d'un autre chat ou d'un propriétaire, un événement stressant comme une fête par exemple, un accès limité au territoire (par exemple pièce ou lieu de passage condamnés). 


Les conséquences du stress chez le chat

Les réactions au stress peuvent être différentes d’un chat à l’autre et son intensité n'est pas corrélée avec la sévérité des signes.

Si certains chats gèrent très bien une situation stressante et vont simplement se sentir déstabilisés pendant quelques heures ou quelques jours, d'autres auront beaucoup de mal à faire face à certains événements, même mineurs.

Le stress aigu ou chronique peut avoir un impact sur leur santé et contribuer ou exacerber des problèmes tels que la cystite, les problèmes dermatologiques, l'anorexie, l'obésité, etc.

Bien évidemment, certains de ces signes peuvent avoir d'autres origines que des problèmes de comportement. Il est conseillé de consulter un vétérinaire qui recommandera un traitement approprié. L'assurance santé animale (mutuelle chat) prend en charge les consultations et éventuels traitements mis en place par le vétérinaire comportementaliste. 

Source : Feliway – laboratoire Ceva Santé Animale

 

A lire et consulter également

Lire également ces articles : 

Anxiété, stress, marquage urinaire, griffades… des phéromones naturelles pour un chat zen  

Repérer les manifestations de stress chez le chat et y remédier



Feliway sur le net

Sites Internet : ceva.comfeliway.com/fr 

Page Facebook : facebook.com/feliway.france




Santévet

 
Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC
 
 
Photos et visuels  : Feliway - Laboratoire Ceva santé Animale - Fotolia.com
Comportement Déménagement Pipi de chat
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure