L'actu des animaux

Trucs & astuces des chiens

5 raisons pour lesquelles des races de chiens sont chères

5 raisons pour lesquelles des races de chiens sont chères

Article publié le : 04/04/2022

Combien coûte un chien ? De nombreux facteurs entrent en ligne de compte pour déterminer le prix moyen d’un chien. Tout va dépendre à quoi on destine le chien que l’on souhaite acheter : compagnie, beauté, etc. Voici le Top 5 des raisons pour lesquels certaines races de chiens sont plus chères que d’autres.

Un chien inscrit au LOF est plus cher qu’un chien sans papier 

Un chien inscrit au LOF (Livre des origines Français), c’est-à-dire de pure race, avec pédigree, va nécessairement coûter plus cher qu’un chien sans papier.

C’est le cas :

- D’un bâtard. Il s’agit d’un chien issu de l'accouplement entre deux chiens de races différentes ou bien de l'accouplement entre un chien de race et un chien d'une origine indéterminée.

- D’un corniaud. Il s'agit d'un chien né du fruit du hasard et dont on ne parvient pas à déterminer les races qui sont intervenues dans sa création.

Un chiot inscrit au LOF va coûter en moyenne entre 600 et 2 500 € pource qui concerne les chiens les plus courants.                  

Top 5 des races de chiens les plus chères : pour quelles raisons ?

De nombreux facteurs sont à prendre en compte pour ce qui va établir le prix d’un chien. Voici 5 raisons pour lesquelles certaines races de chiens sont les plus chères.

1 - La destination du chien détermine le prix d’un chien

Lorsque l’on achète un chien, il est précisé à quoi son maître le destine.

Ce peut être tout simplement la compagnie, ou bien en faire un champion d’exposition de beauté ou de travail, un chien qui sera un auxiliaire pour la chasse

Un chien qui va répondre aux attentes du futur maître de par ses caractéristiques morphologiques et/ou ses aptitudes physiques aura un coût plus élevé que l’animal dont on attend qu’il soit simplement un bon chien de famille.

2 - Les chiens issus de bonnes lignées 

Un chiot issu d’une bonne lignée est également ce qui va déterminer son prix.

Chaque club de race établi un système de cotation. Une grille de cotation comportant différents niveaux permet de classer les chiens répondant à certaines exigences mises en place par les clubs comme par exemple :

Confirmation,

- Prix remportés en expositions canines de beauté,

- Passage d’un TAN (test d’aptitudes naturelles),

- Résultats d'une radio de la dysplasie,

- Identification ADN….

Un chiot issu de géniteurs champions de beauté et qui va donc se rapprocher le plus possible du standard de race coûtera plus cher à l’achat que le prix moyen.

3 - Les races de chiens les plus rares sont plus chères

Certaines races de chiens sont plus rares que d’autres. Cela peut expliquer leur prix plus élevé.

La rareté d’une race peut avoir pour cause une prolificité peu élevée avec un nombre restreinte chiots par portée. Les prix peuvent alors atteindre jusqu’à 3 000 / 3 500 € (en moyenne).

Un Golden Retriever, un Rottweiler, un Berger Allemand est par exemple plus prolifique qu’un Dogue du Tibet. La chienne Dogue du Tibet n’a ses chaleurs qu’une seule fois par an.

Le Dogue du Tibet est un chien qui se vend un prix d’or en Chine. En 2011, un Dogue du Tibet a été vendu quelque 1,1 millions d’euros !

La notion de couleur de robe peut impacter sur le prix de vente d’un chien. Par exemple la couleur « chocolat » dû à un gène spécifique est assez rare et fait augmenter le prix de vente de certaines races de chiens.  

Inversement, les races les moins demandées se vendent moins chères. Par exemple, le prix de ces races de chiens, et toujours en moyenne, se situe entre :

- 600 et 1 000 € pour un Beagle,

- 700 et 1 000 € pour un Dalmatien.

4 - Les races chiens subissent l’effet de mode 

La mode est à double tranchant pour les races. D’un côté elle les rend populaires, appréciées du publics et en font les chiens préférés des Français. De l’autre, elle donne très souvent lieu à une production de piètre qualité, certains éleveurs peu scrupuleux n’y voyant que le moyen de gagner de l’argent. D’où l’importance de prendre son temps avant de choisir son chiot.

5 - Les races de chiens les plus « difficiles » et plus coûteuses à élever 

Élever une race demande du travail à l’éleveur et un investissement pas seulement en temps mais également financier.

L’éleveur doit répercuter sur le prix de vente de ses chiots divers frais :

- Les premiers vaccins indispensables aux chiens,

- L’identification obligatoire des chiens,

- L’alimentation,

- La TVA à reverser,

- Les frais vétérinaires éventuels…

Certaines races naissent plus difficilement, par césarienne. Ce qui occasionnent des frais d’élevage supplémentaire. C’est le cas entre autres du :

Bulldog Anglais,

Bouledogue Français,

Chihuahua 

Se méfier des chiots vendus moins cher que la moyenne

Il faut se méfier des chiots vendus les moins chers, notamment sur Internet. Le futur maître a de fortes chance d’acquérir un chiot issu d’un élevage intensif, pas socialisé.

Le risque est de se retrouver par la suite avec un chien ayant des troubles du comportement, voire également des problèmes de santé.

On ne fait pas une bonne affaire en achetant un chiot au rabais. Un chiot n’est pas une vulgaire marchandise, c’est un être vivant.

Choisir un chien, c’est d’abord se poser la question de sa destination :

- Garde,

- Compagnie,

- Travail…

Il est important que votre chien corresponde à votre mode de vie. Ensuite, vous devrez bien entendu prendre en compte le prix d’achat moyen en faisant des comparaisons, en visitant plusieurs élevages, en vous rapprochant du club de race qui pourra vous donner une fourchette de prix précise.

Il ne faudra pas oublier d’estimer le budget à consacrer à votre chien.

Certaines races sont plus fragiles que d’autres et tout chien n’étant pas à l’abri d’une maladie et/ou d’un accident, la question de l’utilité de souscrire une assurance santé pour chien se pose. Faire une demande de devis ne vous engage en rien et est totalement gratuit.

L’assurance santé animale vous permettra de faire face à tous les frais vétérinaires parfois élevés et pouvoir ainsi offrir à ce chien pour lequel vous avez choisi de dépenser une certaine somme les meilleurs soins possibles.

  

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123RF

Lof Race de chien Vaccination Identification Trouble du comportement

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau

Claude Pacheteau

> Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure