layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Pourquoi faire confirmer son chien ?

Pourquoi faire confirmer son chien ?

Article publié le : 23/07/2018

La France est le dernier pays dans lequel se pratique la confirmation. A l’avenir, cet examen devrait disparaître pour laisser place à une confirmation « automatique » des chiens issus de parents de pure race. En attendant, lorsque l’on fait l’acquisition d’un beau chien autant aller jusqu’au bout. Au juste, à quoi sert cet examen ?

En France, les propriétaires de chiens ne sont pas très portés sur la confirmation. Certains ne font même pas la différence entre le pedigree et le carnet de santé ! 

La confirmation est un examen qui se pratique dans le cadre de journées organisées par le Club de race ou d’autres manifestations canines. 

Le règlement de la SCC (Société Centrale Canine) en matière de conformation précise : "L'examen de confirmation a pour but de déterminer si la morphologie d'un chien est bien conforme au type de sa race, (...) de contrôler qu'il n'est pas porteur de l'un des défauts éliminatoires répertoriés dans la liste des points de non confirmation de sa race et donc qu'il peut être autorisé à reproduire.


A quoi bon faire confirmer son chien de race !


Un chien qui ne serait pas confirmé ne perd pas pour autant son statut de pure race. Il restera inscrit au LOF tout au long de sa vie. Par contre, s’il est amené à reproduire, les chiots ne pourront pas être inscrits au LOF (Livre des Origines Français). La confirmation est donc quelque part une autorisation à la reproduction. 

Pour de nombreux propriétaires, cela aussi n’est pas très important, car ils ne cherchent pas spécialement à assurer une descendance à leur chien ou à leur chienne. Ou alors, s’ils le font, ils ne s’inquiètent pas de savoir si les chiots seront de pure race ou pas. Mais à quoi bon choisir un beau chien si c’est pour ne pas aller jusqu’au bout ? 


A retenir 

Un American Staffordshire terrier, pour prendre l'exemple de ce chien dit dangereux, non confirmé ne pourrait donc pas reproduire du fait que sa descendance tomberait en première catégorie telle que définie par la loi sur les chiens dits dangereux. Le maître serait hors la loi. D'où l'importance d'acquérir un chien inscrit au LOF (Livre des origines français). 

L'inscription au LOF est une garantie de traçabilité et un gage de qualité : on connaît les parents et l'on sait ce à quoi devrait ressembler le chiot en grandissant. Cela n'est absolument pas le cas avec un chien sans papier.    


Retrouver les valeurs

Le ministère de l'Agriculture précise qu'un "système d’autorisation à la reproduction sera instauré et se fondera sur une confirmation consistant à s’assurer que l’animal est conforme au standard de sa race d’un point de vue morphologique et comportemental et qu’il n’exprime pas de tare génétiquement identifiée et transmissible au sein de sa race".

"Une sélection d’élite de reproducteurs pourra ainsi s’appuyer sur la valorisation des chiens reconnus génétiquement améliorateurs des races par le biais de grille de sélection progressive intégrant un maximum de sujets au sein des populations des races concernées et selon un ou plusieurs critères génétiques pertinents. L’affixe devrait retrouver sa valeur liée à la traçabilité des élevages français et des reproducteurs utilisés."

 


SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : L. Dauvois/delalanderie.com

Lof Race de chien Chien dangereux
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure