Juliette Garnodier

L'anorexie chez le chien

L'anorexie est un trouble fréquent chez les chiens, qui peut avoir de nombreuses causes, plus ou moins graves. Nous allons détailler dans cet articles les origines de l'anorexie, et les signes qui doivent motiver un examen vétérinaire.

Anorexie chez le chien : qu'est-ce que c'est ?

L'anorexie chez le chien signifie une perte d'appétit totale, c'est-à-dire que le chien cesse complètement de manger, et parfois de boire. C'est une condition sérieuse qui peut être un symptôme de divers problèmes de santé sous-jacents. 

Contrairement à l'anorexie humaine, les chiens ne choisissent pas délibérément de ne pas manger : l'anorexie canine est généralement associée à des troubles médicaux, tels que des infections, des problèmes gastro-intestinaux, des maladies systémiques, des troubles dentaires, des problèmes métaboliques, des troubles hormonaux, ou même des troubles du comportement.

Combien de temps un chien peut-il rester sans manger ?

Le temps qu'un chien peut rester sans manger varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille, l'âge, la santé générale du chien et la raison sous-jacente de la perte d'appétit. En règle générale, un chien en bonne santé peut survivre quelques jours sans manger, mais cela ne signifie pas que c'est acceptable ou sans conséquences.

Si un chien refuse de manger pendant plus de 24 à 48 heures, cela peut être un signe de problème de santé sous-jacent, et une consultation vétérinaire est fortement recommandée. Certains chiens peuvent développer des problèmes de santé graves en raison de la privation alimentaire, notamment des problèmes hépatiques liés à la mobilisation excessive des graisses.

La perte d'appétit prolongée peut être le symptôme d'un problème médical sérieux, et la cause sous-jacente doit être identifiée et traitée. 

Quelles sont les causes de l'anorexie canine ?

L'anorexie chez le chien peut avoir de très nombreuses causes, et il est important de consulter un vétérinaire pour déterminer son origine. Voici les plus fréquentes :

- Problèmes dentaires : La douleur associée à des problèmes de la cavité buccale (gingivite, tartre) peut rendre difficile pour un chien de manger.

- Maladies gastro-intestinales : Les infections (parvovirose), les inflammations, les occlusions ou d'autres troubles gastro-intestinaux peuvent entraîner une perte d'appétit.

- Problèmes hépatiques ou pancréatique : Les maladies du foie ou du pancréas peuvent influencer l'appétit et la capacité à digérer les nutriments.

- Infections : Les infections bactériennes ou virales peuvent provoquer une perte d'appétit, notamment si l'animal présente de la fièvre.

- Problèmes métaboliques : Des troubles métaboliques tels que le diabète sucré, les troubles thyroïdiens, ou les déséquilibres électrolytiques peuvent affecter l'appétit.

- Troubles hormonaux : Des anomalies hormonales, comme celles liées aux glandes endocrines, peuvent influencer le comportement alimentaire.

- Traumatismes : Un chien blessé ou ayant subi un traumatisme peut perdre l'appétit en raison de la douleur ou du stress.

- Tumeurs : Les tumeurs, en particulier celles affectant le système digestif, peuvent causer une anorexie.

- Troubles psychologiques : Le stress, l'anxiété, la dépression ou d'autres problèmes émotionnels peuvent également entraîner une perte d'appétit.

Intoxication alimentaire : L'ingestion de substances toxiques peut provoquer une aversion pour la nourriture.

- Problèmes cardiaques : Certaines pathologies cardiaques peuvent provoquer une perte d'appétit.

Finalement, n'importe quelle pathologie non prise en charge peut provoquer une perte d'appétit chez le chien.

Comment diagnostiquer la cause de l'anorexie ?

Le diagnostic de la cause de l'anorexie chez le chien se fait par un vétérinaire, et nécessite souvent des examens complémentaires :

- Examen clinique : Le vétérinaire commencera par réaliser un examen approfondi du chien, afin d'évaluer son état d'hydratation et son poids, il palpera également son abdomen.

- Antécédents médicaux : Le vétérinaire posera des questions détaillées sur l'alimentation, le comportement alimentaire, les habitudes d'exercice, les changements récents dans l'environnement, et tout symptôme associé à l'anorexie. Ces informations peuvent fournir des indices sur la cause de l'anorexie.

- Prise de sang, analyse d'urine : Un bilan sanguin et urinaire peuvent aider à identifier des problèmes tels que des infections, des troubles métaboliques, des anomalies hormonales, des insuffisances rénale ou hépatique, ou des signes d'inflammation.

- Radiographies : Des radiographies peuvent être réalisées pour évaluer les organes internes, les os, et détecter la présence de masses ou de tumeurs.

- Échographie : Cet examen peut être utilisé pour visualiser les organes internes tels que le foie, les reins, et d'autres structures abdominales.

- Biopsies : Si des masses ou des anomalies sont détectées, des biopsies peuvent être réalisées pour déterminer la nature spécifique du problème.

- Analyses fécales : Des tests de selles peuvent être effectués pour rechercher des parasites ou des infections gastro-intestinales.

- Tests spécifiques : En fonction des symptômes et des résultats préliminaires, d'autres tests spécifiques peuvent être recommandés, tels que des tests hormonaux, des tests de fonction hépatique, etc.

Traitement de l'anorexie chez le chien

Une fois la cause identifiée, le vétérinaire pourra mettre en place le traitement. Cela peut inclure des médicaments, des interventions chirurgicales, des changements alimentaires ou d'autres approches en fonction de la nature du problème. Les frais vétérinaires (consultation, examens, traitements...) sont remboursés jusqu'à 100 % par l'assurance santé pour chien

Pourquoi mettre un chien sous perfusion ?

Mettre un chien sous perfusion en cas d'anorexie permet de réhydrater l'animal et fournir un soutien nutritionnel. L'anorexie chez les chiens peut entraîner une diminution de la consommation d'eau et une perte de poids rapide : la perfusion intraveineuse permet de rétablir l'hydratation en administrant des liquides directement dans la circulation sanguine, évitant ainsi des complications métaboliques. De plus, elle offre un moyen d'administrer efficacement des nutriments et des médicaments pour traiter la cause sous-jacente de l'anorexie. 

Médicaments pour stimuler l'appétit

Plusieurs médicaments peuvent être prescrits par un vétérinaire pour stimuler l'appétit chez les chiens. Ces médicaments sont souvent prescrits en parallèle du traitement de la cause sous-jacente de l'anorexie.

L'administration de ces médicaments doit être supervisée par un vétérinaire, car chaque chien réagit différemment et des effets secondaires peuvent survenir. Ces médicaments ne traitent pas la cause sous-jacente, mais peuvent aider à encourager la prise alimentaire pendant que le vétérinaire travaille à identifier et à traiter la cause spécifique de l'anorexie.

Alimentation pour chien anorexique

Lorsqu'un chien est anorexique, une alimentation adaptée est très importante pour favoriser sa récupération. Le vétérinaire peut recommander des aliments hautement appétissants, souvent sous forme de pâtées. Ce sont des aliments facilement digestibles et riches en nutriments. Si nécessaire, des compléments alimentaires ou des vitamines peuvent être ajoutés.

Si la cause sous-jacente de l'anorexie a été identifiée, une alimentation spécifique à la pathologie peut être prescrite (par exemple, un aliment spécialement formulé pour les troubles hépatiques).

Mon chien âgé mange moins, dois-je m'inquiéter ?

La diminution de l'appétit chez un chien âgé peut être normale, mais cela peut aussi être le signe de problèmes de santé sous-jacents. Il est important de surveiller attentivement les changements dans le comportement alimentaire de votre chien et de consulter un vétérinaire si vous observez d'autres symptômes. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à une diminution de l'appétit chez les chiens âgés, notamment des problèmes dentaires, des troubles gastro-intestinaux, des douleurs articulaires, des troubles métaboliques, ou même des changements dans les sens olfactifs ou gustatifs liés au vieillissement.

Si votre chien montre des signes de fatigue, de perte de poids inexpliquée, de vomissements, de diarrhée persistante, ou d'autres symptômes inquiétants, il est recommandé de consulter rapidement un vétérinaire. Un examen médical approfondi et éventuellement des tests diagnostiques peuvent aider à identifier la cause sous-jacente de la diminution de l'appétit et à élaborer un plan de traitement approprié pour assurer le bien-être de votre chien âgé.

Comment faire manger un chien qui en veut plus manger ?

Encourager un chien à manger lorsque celui-ci refuse peut être un défi, mais il existe quelques astuces que vous pouvez essayer :

- Changer de nourriture : Essayez de proposer une nouvelle marque ou une nouvelle saveur (sauf si votre chien a un aliment thérapeutique)

- Réchauffer la nourriture : La nourriture tiède peut être plus attrayante pour certains chiens.

- Ajouter des ingrédients appétissants : Essayez d'ajouter des aliments appétissants comme du bouillon de poulet non salé, du yaourt nature, ou des morceaux de viande maigre.

- Fréquence des repas : Proposez de petites quantités de nourriture plus fréquemment au lieu de deux gros repas par jour.

- Éviter les distractions : Assurez-vous que l'environnement est calme et exempt de distractions pendant les repas.

- Exercice physique : L'exercice régulier peut stimuler l'appétit, mais ne forcez pas l'activité physique intense après les repas.

- Alimentation à la main : Essayez de nourrir votre chien à la main pour susciter de l'intérêt.

Si les problèmes persistent, la consultation avec un vétérinaire est essentielle pour évaluer la situation et élaborer un plan de traitement adapté à la santé et aux besoins spécifiques de votre chien.

 

En conclusion :

L'anorexie chez le chien peut avoir de très nombreuses origines, est peut parfois être le seul symptôme d'une maladie grave. L'examen par un vétérinaire est essentiel pour déterminer la cause de l'anorexie et la traiter.

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : 123RF