Corinne Petitfils

Mon chien ne mange plus et reste couché. Que faire ?

Il n'est pas forcément nécessaire de s'affoler si mon chien ne mange plus et reste couché. De nombreuses raisons sont envisageables, certaines plus graves que d'autres. Quoi qu'il en soit, il faut être très vigilant et ne pas hésiter à aller consulter son vétérinaire.

Mon chien ne mange plus et reste couché

Modifications dans son quotidien

Nos animaux de compagnie sont très réceptifs par rapport à nos émotions, nos ressentis. Ils sont capables de souffrir de stress ou d'angoisse. Une modification dans leur environnement peut impacter leur comportement et donc leur couper la faim.

Après un passage en pension, votre compagnon peut mettre du temps à s'en remettre, d'autant plus si votre absence était longue. Il peut rentrer chez lui, ne plus bouger de son panier et ne plus s'alimenter. Il fait alors certainement une petite déprime. 

Un déménagement, un nouvel arrivant (humain ou un autre animal), la perte d'un proche... Toutes ces situations l'impactent et provoquent de l'inconfort, un mal-être et éventuellement des troubles alimentaires.

Il faut savoir qu'un chien âgé n'a pas le même comportement qu'un chien adulte ou qu'un chiot. Les seniors sont plus calmes, s'alimentent différemment. Certains d'entre eux peuvent bouder leur gamelle. Un changement de comportement radicale chez un chien vieillissant doit alerter le maître.

Perte d'appétit : causes médicales

  • Des problèmes dentaires peuvent le faire souffrir et l'empêcher de s'alimenter. Des gingivites évoluant en parodontie peuvent l'handicaper et lui provoquer des phases d'anorexie. Il faut également penser aux abcès dentaires ou aux dents cassées. C'est pour ces raisons qu'il est important de vérifier régulièrement l'état de santé de la bouche de votre compagnon. Par la même occasion, vous pourrez vérifier si aucun corps étranger n'est coincé dans sa gueule.
  • Une gastroentérite provoque des diarrhées, des nausées, des hauts-de cœurs. Cette maladie peut donc être une des causes de cette perte d'appétit et de ce comportement léthargique. Des troubles digestifs peuvent impacter l'envie de s'alimenter.
  • Un chien présentant un état général affaibli, ne mangeant pas, peut être infesté par des parasites internes (vers). Des traitements anti-parasitaires adéquats doivent être régulièrement effectués pour la santé générale de votre compagnon. Cet état de fatigue et de perte d'appétit peut aussi être accompagné d'une anémie.
  • Une insuffisance rénale ou cardiaque, la parvovirose, la maladie de Carré ou la piroplasmose sont des maladies qui provoquent une perte d'appétit.
  • L'anorexie peut être un symptôme d'une occlusion intestinale.
  • Une intoxication ou un empoisonnement peuvent être à l'origine de la perte d'appétit de votre animal de compagnie.
  • La récente vaccination peut être une des raisons de l'anorexie passagère chez votre compagnon. Cela peut l'affaiblir et lui couper l'appétit.
  • Un pic de chaleur peut provoquer cette ponctuelle anorexie et ce manque d'entrain. Lorsque les températures sont très élevées, votre chien n'a pas faim et ne souhaite pas se déplacer. Ils sont un peu comme nous, finalement !

Si votre compagnon est sous traitement, il est possible qu'il ne supporte pas les médicaments. Ces derniers peuvent lui provoquer des effets indésirables, tels qu'une perte d'appétit ou une forme de léthargie. Si c'est le cas, parlez-en immédiatement à votre vétérinaire. Un traitement différent et adapté pourra être mis en place.

Cas particulier : mon chiot refuse de s'alimenter

Les premiers jours doivent être calmes

Un chiot vient d'arriver chez vous et il ne mange plus et reste couché ? Ses premiers jours peuvent être stressants pour lui. Il vient de quitter sa famille humaine et animale. Il arrive dans un nouveau foyer dans une effervescence parfois déroutante. Cela peut effrayer un petit chien timide et pas très sûr de lui. D'autant plus si vous vivez déjà avec un autre chien ou un chat. Surveillez également que le nouveau venu ait accès à la nourriture et à l'eau. 

Lorsque votre chiot arrive chez vous, il est important qu'il découvre un foyer calme, un lieu sécurisant. Vous lui montrez son panier, son écuelle puis il faut le laisser tranquille. Il se peut qu'il court partout pour tout découvrir, mais certains sont plus réservés. Il peut vouloir se cacher pour étudier les lieux.

Des croquettes adaptées

Ses croquettes doivent être les mêmes que chez l'éleveur. Une transition pourra être faite plus tard, mais chaque chose en son temps. Si son lieu de vie et son alimentation changent en même temps, il peut ressentir de l'angoisse et développer des peurs.

S'il ne peut pas s'alimenter car les croquettes sont trop dures ou trop grosses, votre chiot perdra toute son énergie et s'affaiblira. Essayez de les ramollir en les plongeant dans un peu d'eau tiède ou du bouillon. Si cela ne fonctionne pas, n'attendez pas et allez chez le vétérinaire. 

Vers intestinaux

Cela peut également être dû à des vers intestinaux. Vérifiez qu'il ait bien été vermifugé avant de partir de l'élevage. La procédure doit être reproduite tous les mois jusqu'à ses 6 mois. Après cette période, tous les 3 mois seront suffisants. Ces produits se présentent sous forme de comprimés ou de liquide. Prenez conseils auprès de votre vétérinaire pour votre animal.

Une intoxication

Les chiots sont généralement excités et très joueurs. Si d'un jour à l'autre, votre jeune compagnon ne bouge plus et ne s'alimente plus, pensez à un empoisonnement. Étant très curieux et mettant tout à leur gueule en mâchouillant, votre ami canin a pu ingurgiter quelque chose de toxique qui l'aurait rendu malade. Rendez-vous alors sans attendre chez votre vétérinaire. 

Quels sont les signes d'un chien qui souffre

Mon chien vomit et a des diarrhées depuis 3 jours

Si votre compagnon ne garde aucune nourriture, il est essentiel de procéder à un examen clinique pour en déceler la cause. Ce cas d'hypoglycémie nécessite une prise en charge médicale d'urgence. Une alimentation par perfusion sera certainement mise en place. 

Assurez-vous bien qu'il continue de boire. Si ce n'est pas le cas, la déshydratation devient une urgence vitale. Votre vétérinaire effectuera une analyse de sang à votre animal pour poser son diagnostic.

Il ne veut plus manger et a de la fièvre

Si en plus de son refus de s'alimenter, votre compagnon a de la fièvre, une prise de sang et des examens complémentaires seront à réaliser. Habituellement sa température normale se situe entre 38° et 39°C. Au-delà, il se trouve en hyperthermie. Une truffe chaude ne signifie en rien la présence de fièvre. Ces symptômes peuvent être le signe d'une inflammation ou d'une infection. Un rendez-vous chez votre vétérinaire s'avère essentiel. 

Il boit beaucoup et est apathique

Lorsqu'un chien boit beaucoup, ne s'alimente plus et reste prostré, il se peut que ce soit un signe de problème au niveau des reins. Si cela s'accompagne à de fréquentes émissions d'urine (polyurie-polydipsie), il peut développer une insuffisance rénale. La visite chez un vétérinaire est alors urgente.

Un animal qui boit plus que d'habitude et qui est inactif peut souffrir de diabète

Combien de temps peut rester un chien sans boire ni manger ?

Quand faut-il s'inquiéter, quels sont les symptômes d'un chien malade ?

Si les symptômes de perte d'appétit et de joie de vie persistent, il faut aller consulter votre vétérinaire sans plus attendre. Si ces symptômes sont accompagnés d'une perte de poids, il sera certainement nécessaire au professionnel de pratiquer une prise de sang, des radiographies, une échographie... Il devra déterminer si votre compagnon présente une infection, des problèmes cardiaques ou respiratoires ou un maladie d'origine digestive. 

Quels sont les risques encourus ?

Si la situation perdure, son pronostic vital peut être engagé. Il est essentiel de cibler la cause pour apporter un traitement adéquat à votre compagnon. 

Votre ami canin risque d'être hospitalisé et de recevoir une perfusion de glucose. Il pourrait également être nourri à la seringue ou grâce à une sonde naso-œsophagienne (qui passe par le nez). Une fois remis en forme votre compagnon pourra retourner chez vous. Il est probable que le vétérinaire lui prescrive des croquettes spéciales ou des pâtées de récupération.

Comment redonner l'appétit à un chien malade qui refuse de manger ?

Mettre en place de bonnes habitudes alimentaires

Il est préférable pour un chien de s'alimenter à heures fixes, c'est une bonne habitude alimentaire. C'est un animal qui aime les routines et qui en a besoin pour se repérer dans le temps. Contrairement au chat, qui lui est un grignoteur, le chien a besoin d'avoir continuellement accès à sa nourriture.

Les friandises doivent être distribuées avec parcimonie, car elles doivent être comptabilisées dans la ration alimentaire quotidienne. Si elles sont trop nombreuses, trop grasses ou de mauvaise qualité, cela peut porter préjudice au comportement de votre compagnon. Il ne s'alimente plus en croquettes car il a mangé trop de friandises en dehors des repas et il ne bouge plus car il n'est pas en forme suite à la mauvaise qualité de ces dernières. 

De plus, si votre compagnon est en train de changer de croquettes, la transition alimentaire doit se faire en douceur et sur environ 10 voir 15 jours. En cas de changement brutal, votre chien peut bouder sa gamelle et n'ayant plus d'énergie, rester prostré. 

Il arrive également que les chiens aient peur de certaines gamelles et donc se bloquent pour s'alimenter. Ces dernières peuvent être bruyantes, malodorantes (odeur de plastique...)

Augmenter son activité physique

Un chien qui ne présente pas d'autres symptômes que l'anorexie et la léthargie peut tout simplement s'ennuyer et tomber en déprime. Prenez du temps pour lui, profitez de longues balades pour renouer des liens de complicité, jouez avec lui. Des petites balades dans des lieux nouveaux peuvent le motiver et lui redonner l'envie de vivre. Le manque d'activité physique peut être une cause de cette léthargie.

Agrémentez son alimentation

Pour égayer un peu le contenu de la gamelle de votre chien, il est possible de mélanger ses croquettes avec du bouillon de poulet. Si ce dernier est mélangé à un peu d'eau tiède, cela ramollira sa nourriture et grâce à l'odeur, cela deviendra certainement plus appétissant. Vous pouvez également lui proposer des petits morceaux de viande blanche, cela pourrait lui ouvrir l'appétit. 

 

"Mon chien ne mange plus et reste couché" est une situation qui ne doit pas être prise à la légère. Son état de santé peut rapidement se dégrader. Si la situation perdure plus de 2 jours, il est urgent d'aller consulter un vétérinaire. 

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : Pixabay