layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs & astuces

Quelles friandises choisir pour votre chien ?

Quelles friandises choisir pour votre chien ?

Article publié le : 23/09/2015

Quel chien resterait insensible à une friandise ? Les propriétaires aiment récompenser leurs compagnons, cela est bien normal. L’essentiel est par contre de le faire à bon escient et que cela ne devienne pas une mauvaise manie !

Quel chien resterait insensible à une friandise ? Les propriétaires aiment récompenser leurs compagnons, cela est bien normal. L’essentiel est par contre de le faire à bon escient et que cela ne devienne pas une mauvaise manie ou pire… un caprice auquel on cède. 

Les friandises peuvent jouer (au-delà du simple plaisir) un rôle important dans la vie quotidienne du chien, principalement lors de la période de l’apprentissage des ordres de base. 

Car si les chiens sont assez « cabots » pour apprécier à leur juste valeur les compliments, il n’y a rien de mieux pour eux que les plaisirs du palais et du ventre !

Il existe désormais sur le marché (magasins spécialisés et vétérinaires) des friandises spécialement étudiées pour les chiens. 

Il faudra là aussi respecter les doses et en tenir compte dans la ration quotidienne, ne serait-ce que pour éviter l’embonpoint. 

Vous pouvez à la limite opter pour un morceau de saucisse (style saucisse de Strasbourg) ou un petit morceau de fromage (du gruyère par exemple), mais en faisant attention aux quantités. 



Ne pas le laisser quémander à table



Un chien que l’on n’a jamais laissé venir quémander à table restera tranquillement dans son coin. Il n’y a là rien de magique, ce n’est qu’une question d’éducation. En restant totalement indifférent, il ne prendra jamais cette mauvaise manie. 

En procédant de la sorte, vous éviterez par la même occasion de faire baver votre compagnon. Car cela n’est pas réservé aux Boxers, qui ne bavent d’ailleurs pas plus que les autres, comme on a coutume de l’entendre. Simplement, si votre chien est habitué à avoir un reste de table ou un morceau de gâteau, il ne pourra pas faire autrement que de saliver. 

Evitez le chocolat. Il contient une substance que le chien ne parvient pas à assimiler. C’est un véritable danger pour lui, donc mieux vaut ne jamais l’y habituer. Le sucre, même s’il ne rend pas aveugle, est par contre à proscrire totalement en cas de diabète, un mal auquel n’échappent pas nos compagnons parfois. C’est d’ailleurs le diabète qui rend aveugle, d’où la confusion. 

Enfin, en extra, vous pouvez lui offrir à l’occasion un os... la friandise suprême ! Là aussi vous en trouverez dans le commerce en peau de buffle, entre autres. Ils sont bénéfiques car en les rongeant, ils procurent une action mécanique sur les dents et peuvent prévenir la formation de tartre. 

Vous pouvez également lui donner un gros os de bœuf ou de veau, mais évitez ceux de lapin qui peuvent en se brisant se planter dans la gorge ou ceux de porc qui en trop grande quantité peuvent causer constipation ou obstruction intestinale. Dans tous les cas, choisissez toujours des os de bonne taille, même s’ils sont trois fois plus gros que leurs mâchoires ! Méfiez-vous également qu’à force de les ronger, ils ne présentent pas des parties coupantes. 


A retenir

Rien de tel qu’une friandise pour apprendre au chiot l’ordre « assis ! ». Mais pensez tout de même à alterner friandises et compliments afin de ne pas en faire une conséquence systématique à son obéissance.

Apprenez également au chiot à prendre la friandise avec délicatesse… quitte à ne pas lui donner s’il se montre trop « vorace ». 




SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Friandise
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure