Corinne Petitfils

Faire garder son chien en pension : conseils

Faire garder son chien en pension canine est une expérience particulière à préparer correctement. Ces lieux peuvent ressembler à des hôtels de luxe ou des refuges où les animaux semblent abandonnés. Comment bien choisir le lieu de vacances de votre compagnon ? Où trouver la meilleure pension ? Conseils pour organiser au mieux son placement et partir l'esprit tranquille. 

Faire garder son chien en pension : une solution pour les vacances

Qu'est-ce qu'une pension canine ?

Cette structure vous permet de garder votre compagnon pendant vos absences. Que ce soit pour une journée ou un plus long séjour de plusieurs semaines, elle s'adapte à vos besoins. Cette solution de garde ne s'improvise pas et doit être prévue à l'avance car elle est prise d'assaut lors des vacances scolaires. 

Légalement un espace de détente d'au moins 5 m² est obligatoirement proposé à chaque animal. Ce dernier doit pouvoir y circuler en toute liberté sans être tenu en laisse. Un box individuel clos et protégeant des intempéries doit être mis à disposition. Celui-ci doit empêcher le chien de se sauver ou de causer du tort aux autres pensionnaires.

Pour lui permettre d'exercer son métier dans le respect des règles sanitaires obligatoires, le propriétaire de l'établissement doit obligatoirement posséder

  • Un certificat de capacité, une certification professionnelle ou une attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d'espèces domestiques (ACACED),
  • Il doit être déclaré administrativement,
  • Pouvoir présenter les assurances obligatoires en cas de contrôle : responsabilité civile professionnelle, assurance responsabilité civile animaux,
  • Tenir à jour un registre des entrées et des sorties des animaux sous sa responsabilité,
  • Ses installations et ses équipements doivent être aux normes en vogue. 

Quel est le prix moyen par jour

Le prix d'une journée prend en compte plusieurs critères et le niveau de personnalisation : 

  • La taille du chien : la garde des plus petits individus peut parfois coûter moins cher. 
  • Certains soins particuliers comme l'administration de traitements lors de problèmes de santé récurrents.
  • Certains services annexes peuvent être proposés : nourriture incluse, toilettage... 
  • Le nombre de chiens mis en garde : le tarif peut parfois être dégressif si plusieurs animaux sont mis en garde en même temps. 
  • Le chauffage, la climatisation ou la brumisation peuvent faire partie des frais à rajouter si besoin est.

On peut tout de même évaluer le montant journalier à une somme allant de 15 à 30€ suivant les villes et les prestations. Ces dernières vont faire augmenter le tarif journalier qui représente déjà un budget important.

chien en pension

L'alimentation pendant son séjour

Les pensions canines fournissent généralement leur propre mode d'alimentation. Des croquettes de qualité sont le plus fréquemment proposé pour leur praticité. Suivant les pensions, le montant des croquettes peut être inclus dans le forfait. Si votre compagnon présente des allergies ou des besoins particuliers en ce qui concerne la nourriture, il faut évidemment en parler au responsable qui en tiendra compte pendant le séjour de votre ami canin. Ce service individuel pourrait être facturé en plus. 

De l'eau propre, fraîche et régulièrement changée doit toujours être mis à la disposition du pensionnaire. 

Activités proposées pendant les journées de garde

Dans une pension canine traditionnelle, des sorties dans le parc de liberté sont proposées. Parfois des ballades individuelles avec des jeux de balles peuvent compléter ce moment de détente. Des regroupements de chiens peuvent avoir lieu si ceux-ci sont bien sociabilisés et stables psychologiquement. Les options sont généralement bien détaillées sur le site internet de la pension avec les avis clients.

Dans les pensions plus haut de gamme, beaucoup d'activités peuvent vous être proposées : 

  • Activités masticatoires (bois de cerf, corne de vache ou de mouton...) ou olfactives,
  • Si l'option sport est disponible : du clicker training, du hoopers, du fitness... L'option à visée comportementale permet de travailler sur certaines difficultés ressenties par votre compagnon (stress, anxiété de séparation...) L'option éducation permet de continuer le programme éducatif déjà mis en place.
  • Des séances de balnéothérapie, de massage ou d'ostéopathie

Inconvénients de la pension

La promiscuité de certaines pensions peut déplaire et rendre les animaux stressés. Les salariés ne peuvent pas être aussi présents que certains maîtres. En effet, ils ont la responsabilité d'un certain nombre d'individus et cela peut rendre l'animal malheureux. De plus, si le chien est prédisposé aux angoisses de séparation, il peut déprimer et amplifier ce comportement indésirable. 

Certains établissements mal entretenus peuvent transmettre des parasites aux locataires. Puces, vers, si les chiens ne sont pas traités par leur maître avant et après le séjour, ils peuvent ramener des souvenirs indésirables.

Les carnets de vaccinations permettent de s'assurer que les animaux sont à jour contre les plus graves maladies. Malheureusement, cela ne les empêche pas d'être en contact avec des chiens présentant des maux moins graves, comme des rhumes, mais tout de même gênants. 

Certaines pensions n'acceptent pas les chiennes en chaleur. D'autres facturent un supplément et certaines isolent la chienne. Quoi qu'il en soit, il est préférable de se renseigner avant et de prévenir pour éviter tout désagrément pouvant apparaître lors du séjour. 

chiens qui jouent

Quelles sont les obligations avant d'intégrer une pension

Combien de temps avant l'entrée en pension, le vaccin contre la toux du chenil doit-il être réalisé

Le vaccin contre la toux du chenil doit être effectué au minimum une semaine avant l'entrée en pension. Cette précaution protège contre la trachéobronchite infectieuse du chien. C'est une maladie respiratoire grave et très contagieuse qui se transmet de nez à nez et par la toux. Elle est plus souvent présente dans les lieux de forte densité canine.

Ce vaccin est effectué en intranasal ou buccal. Il protège votre ami canin pendant un an. 

Quels vaccins sont obligatoires

Le futur pensionnaire devra être à jour avec ses vaccins. Cela concerne la maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth, la leptospirose, la parvovirose, la toux du chenil et même la rage. Cela le protège, lui, mais également les autres individus. Le carnet de vaccination devra être fourni au moment de l'arrivée. Quoi qu'il en soit, la vaccination est vivement recommandée, même si votre compagnon ne va pas en pension. Cela le protège contre des maladies qui pour certaines sont graves, voire mortelles.

Identification du chien

Le tatouage et plus récemment la puce électronique permettent d'identifier un animal. Cela est obligatoire et permet de l'enregistrer au fichier national d'identification des carnivores domestiques (Icad). 

Préparer son chien à la pension

Votre compagnon devra être vacciné contre la toux du chenil une semaine minimum avant de venir. Pour le confort de tous, il sera vermifugé et traité contre les puces et les tiques. Un petit sac de voyage pourra être préparé avec :

  • Son doudou : ce dernier devra être adapté et ne pas être composé de mousse pouvant l'étouffer en cas de détérioration,
  • Un vêtement avec votre odeur si votre compagnon est vraiment stressé,
  • Sa balle ou son jouet favori,
  • Bien évidemment, son panier,
  • Les coordonnées de votre lieu de vacances au cas où vous n'auriez pas de réseau.

Tous les chiens sont-ils acceptés en pension

La prise en charge des chiens catégorisés peut poser problème. De nombreuses structures les acceptent sous réserve que leur maître justifie de leur régularité envers la loi (attestation d'assurance, permis de détention, ....). De plus, une muselière adaptée doit être fournie avec la "valise" du chien.

Les animaux trop dangereux sont généralement exclus. Les plus vieux ou malades pourront être refusés. Dans certains cas, la situation pourrait nécessiter de rédiger une attestation prévoyant le pire. 

chien qui joue au frisbee

Où mettre mon chien quand je pars en vacances autrement qu'en pension ?

Est-ce que la spa fait de la garde pour chiens ?

La SPA assure la protection et la défense des animaux, mais ne fait pas pension pour chiens pendant les vacances. Elle assure le confort de ses malheureux pensionnaires et leur recherche activement de nouveaux maîtres, mais n'est en aucun cas un mode de garde.

Gardiennage d'animaux à domicile : avantages et tarifs

Faire appel à un petsitter pour une garde à domicile présente de nombreux avantages et est une bonne alternative à la pension. Votre compagnon reste dans son environnement et ses balades sont assurées par une personne passionnée. Vous devez vous assurer que cette dernière détient le certificat de capacité animalier, est agréé et possède l’autorisation de la DSV pour exercer. Elle doit bien sûr être assurée grâce à une responsabilité civile animaux.

Les frais varient suivant vos souhaits et les qualifications du gardien. Vous pouvez demander un ou plusieurs passages par jour, une ballade ou plusieurs, une séance de jeu... Le prix moyen pour un petsitter pour une garde à domicile est estimé à une somme de 20 euros par jour. Le point positif est que le petsitter peut également s'occuper de votre chat.

Garde d'animaux entre particuliers (chiens ou chats) : comment ça marche ?

Il peut être possible de laisser votre compagnon en garde au domicile d'une personne de confiance qui fait office de famille d'accueil. Voici la différence d'avec le petsitter.  Famille, amis, l'intérêt est que votre compagnon connaisse la maison et le gardien. Il est préférable de vérifier que les lieux soient sécurisés (grillage) pour que votre compagnon ne puisse pas s'échapper. 

Vous partez l'esprit tranquille et concernant les frais de garde, c'est véritablement aléatoire. Cela peut consister à un échange de bons procédés : chien contre chien, chien contre garde de la maison,... 

 

En résumé :

Partir en vacances doit être un plaisir pour tout le monde. C'est pour cela que faire garder son chien en pension est une situation à préparer et à ne pas prendre à la légère. Le confort de son animal de compagnie est primordial et doit être une priorité.

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : Pixabay