L'actu des animaux

Trucs & astuces des chiens

Comment apprendre à nager à son chien en 5 étapes

Comment apprendre à nager à son chien en 5 étapes

Article publié le : 10/12/2021

Une idée, qui a la vie dure, voudrait que les chiens sachent nager dès leur naissance ou dès qu’ils se retrouvent dans l’eau, en actionnant instinctivement leurs pattes. Ce qui n’est pas le cas. Avec un chien intrépide qui se jettera à l’eau ou un autre qui sera paniqué, il faut être prudent et patient pour familiariser un chien avec L’eau.

En 5 étapes, quel que soit son âge, voici comment apprendre à nager à votre chien.

Tous les chiens n’aiment pas l’eau. Il existe même des cas rapporté de Terre-Neuve réfractaires à l’idée de se baigner. Une race pourtant réputée pour aimer l’eau, qui a de plus les pattes palmées, et dont les capacités sont mises à profit dans le cadre de sauvetage en mer notamment.

Ensuite, il existe une question de physique. Les chiens à pattes courtes auront plus de mal que d’autres. On pourrait citer pour exemple le Corgi. Les brachycéphales (face aplatie) aussi, comme le Bulldog Anglais ou le Bouledogue Français. Même s’il existe des exceptions, ces races de chiens n’ont pas la réputation d’être des nageurs.

Quel que soit son âge, un chien peut apprendre à nager et vous pourrez profiter de la baignade avec votre chien. Voici comment procéder. 

#Étape 1 : Choisir un endroit le plus tranquille possible pour apprendre la nage à votre chien

Il est essentiel dans un premier temps, pour apprendre à nager à son chien, de trouver un endroit calme. Un lieu où il ne sera pas gêné ou tenté par des stimuli. Cela est d’autant plus important si votre chien se montre stressé.

Bien entendu, choisissez un endroit où la baignade est autorisée.

Pour l’apprentissage de la nage, mieux vaut éviter au départ les eaux agitées. Comme c’est le cas en mer avec les vagues et les courants. Courants que l’on retrouve aussi dans certaines rivières.

#Étape 2 : Ne forcez pas votre chien

Ne forcez pas votre chien à entrer dans l’eau. Ne le poussez pas, ne le jetez pas non plus ! Ce serait le meilleur moyen de le traumatiser. Marqué par cette mauvaise expérience, votre chien risque par la suite d’être totalement réfractaire à l’idée de se baigner. Procédez progressivement, sans précipitation.

#Étape 3 : Mettez votre chien en confiance pour apprendre à nager à votre chien

Votre chien vous fait confiance. Une confiance aveugle le plus souvent. Servez-vous de ce lien étroit qui vous uni à votre compagnon pour être son modèle et pour apprendre à nager à votre chien.

S’il n’entre pas dans l’eau, utilisez son jouet préféré pour l’inciter à vous rejoindre, sans le jetez trop loin. Placez-vous dans l’eau, encouragez-le vivement s’il vient vers vous, que ce soit rapidement ou avec hésitation. Le chien agit souvent par mimétisme. Ne l’éclaboussez pas !

#Étape 4 : Rassurez votre chien et ne lui en demandez pas trop

Peut-être serez-vous excité ou bien vous-même stressé à l’idée de voir votre chien se baigner, la peur qu’il n’y parvienne pas. Ne communiquez pas de « mauvaises ondes » à votre chien. Commencez là où il a piedet ne faites pas durer longtemps les premières séances avec votre chien. Terminez toujours sur une note positive.

Étape 5 : Nager de plus en plus loin avec votre chien… et avec vigilance

Une fois les premières étapes passées avec succès, vous pourrez envisager de nager avec votre chien plus loin, dans des eaux plus profondes. Mettez-vous à son niveau dans l’eau en nageant aux côtés de votre chien tout en le félicitant et l’encourageant chaudement. Il ne faut pas être avare de compliments tout au long de l’apprentissage de la nage à votre chien.

Certains chiens sont rapidement tout à fait à l’aise dans l’eau. Surtout, ne surestimez jamais de forces et capacités de votre chien.

Si vous voyez qu’il panique et qu’il bat des pattes frénétiquement, les yeux grands ouverts avec un air de peur, placez votre main sous son ventre pour le maintenir et revenez vers le rivage. Ne paniquez pas car là aussi vous risquez de transmettre vos émotions à votre compagnon.

Une fois sur la terre ferme, félicitez-le chaudement. Faites de l’essuyage un jeu. Donnez-lui une friandise…

Maintenant que votre chien sait nager, vous allez pouvoir profitez des joies de l’eau. Attention, en centaines circonstances, le port d’un gilet est recommandé. Comme par exemple si vous faites du bateau ou encore du canipaddle avec votre chien, par exemple. 

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Race de chien Éducation chiot

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure