L'actu des animaux

Alimentation des chats

Lait pour chat : est-ce utile et bon pour sa santé ?

Lait pour chat : est-ce utile et bon pour sa santé ?

Article publié le : 31/10/2022

Nous avons tous en tête les photos, dessins, gravures et autres représentations mettant en scène un chat lapant du lait. Mais le lait pour chat est-il vraiment utile ?  D’ailleurs, est-ce que cela est bon pour la santé du chat ? Donner du lait à son chat est une croyance populaire qui a la vie dure. Explications et conseils dans cet article.

Du lait maternisé pour le chaton orphelin

Nombreux sont les propriétaires d’un chat qui pensent que donner du lait à son compagnon est, si ce n’est une bonne chose du moins bon pour sa santé.

Jusqu’à l’âge de 4 semaines en moyenne, le chaton se nourrit du lait de sa mère en tétant. Il est donc important de ne pas séparer le chaton de sa mère avant cet âge-là.

A la 4eme semaine, un aliment solide pour chaton conseillé par votre vétérinaire pourra être mélangé au lait avec la nourriture. Il faudra commencer par de petites quantités ajoutées afin d’observer comment le chaton réagit. Donner un peu de lait au chaton qui après le sevrage le tolère sera possible, ce qui lui permettra de conserver sa capacité à digérer le lactose.

Mais que faire lorsque le chaton est orphelin ou bien que la mère n’a pas suffisamment de lait et qu’il faut alors nourrir le chaton au biberon ? Comment gérer son alimentation, peut-on lui donner du lait et lequel ?

Le lait de vache, de chèvre et de brebis est vivement déconseillé. Il existe du lait maternisé que vous disponible chez votre vétérinaire, en pharmacie ou en magasins et sites spécialisés. Ce lait permettra de couvrir les besoins nutritionnels du chaton. Le lait maternisé est le seul qui conviendra au chaton pour son alimentation.

 

Comment préparer le lait maternisé pour son chaton ?

Un lait maternisé pour chaton se prépare au moment de la distribution au biberon à une température de 37°.

Si le chaton parvient à laper, le lait pourra ensuite être distribué dans une petite écuelle, toujours chauffé à 37° avant.

Combien de biberons de lait par jour distribuer au chaton ? 

Le lait maternisé pour chaton est facile d’utilisation et se conserve très bien. Sur l’emballages des produits, vous trouverez les indications nécessaires pour la répartition des biberons dans la journée. En moyenne, celle-ci se répartit de la sorte :

- 7 à 8 biberons par jour pour le chaton d’une semaine, soit 1 toutes les 3 à 4 heures

- 6 biberons par jour pour celui de 2 semaines,

- 5 biberons par repas et par jour dans l’alimentation du chaton de 3 semaines distribuée dans un petite gamelle (écuelle)

- À 4 semaines, 4 biberons par repas et par jour en écuelle également

 

Tous les chats adultes ne tolèrent pas le lait

Tous les chats ne raffolent pas du lait. Du moins certains le tolère, d’autres pas, ne le digère pas et d’autres y sont intolérants et peuvent y être allergiques. Les chats adultes y sont davantage allergiques que les plus jeunes. 

Certains chats n’assimilent pas en effet le lactose ou les protéines de lait. On estime à quelque 50 % des chats ne tolèrent pas le lait (lactose).

L’incapacité à digérer le lait peut entraîner divers troubles parmi lesquels :

- une diarrhée particulièrement liquide,

- des vomissements,

- des flatulences,

- mais aussi des démangeaisons.

Une consultation afin que le vétérinaire détermine la cause exacte des troubles s’impose.

Si votre chat ne présente pas d’intolérance ni d’allergie, il sera alors possible de lui donner du lait qui ne fait pas partie des aliments toxiques pour le chat. Même s’il faut bien avoir conscience que le lait n’est absolument pas nécessaire pour le chat.

Lors de la distribution de ses repas, sachant que le chat aime en faire plusieurs petits par jour, le lait sera toujours donné en petites quantités. Tablez sur la valeur d’une cuillère à café par jour, cela est grandement suffisant. Cela bien entendu si votre chat tolère le lait et ne présente aucun trouble digestif.

Pourquoi le lait peut être nocif pour le chat ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est n’est pas recommandé de distribuer du lait à son chat, tant pour le chaton que pour le chat adulte.

Tout d’abord, le chat est un carnivore. Ses besoins nutritionnels doivent essentiellement provenir de protéines. Une alimentation à base de croquettes de bonne qualité ou d’aliments humides apportera au chat tout ce dont son organisme a besoin.

Ensuite, le lait que l’on dit « de traite », c’est-à-dire le lait de vache et le lait de chèvre et lait de brebis est un lait trop gras pour le chat. Le risque est une prise de poids avec les conséquences que cela peut avoir sur la santé de l’animal. Qui plus est chez les chats d’intérieur qui sont peu actifs.

Enfin, le chat peut être dans l’incapacité de digérer le lactose. Il s’agit du sucre du lait que le chat digère grâce à des enzymes, les lactases. Dès lors qu’il n’en dispose plus, la digestion du lait devient impossible.

Lorsque le lait vient compléter l’alimentation du chat, il peut aussi perturber la digestion des nutriments avec pour conséquence un dérèglement de la flore intestinale.

En tout état de cause si le chat peut tout à fait se passer de lait, cette boisson ne doit pas être distribuée même en petite quantité aux :

- chats souffrant de surpoids ou obèses,

- ceux atteint de diabète,

- chats ayant des problèmes digestifs,

- chats allergiques,

- chats dont l’alimentation doit être pauvre en graisses comme c’est le cas pour ceux atteint d’une pancréatite.

En dehors du lait pour chat, peut-on donner des produits laitiers ?

 

De manière générale, les fromages sont des aliments très caloriques. Les fromages gras sont à proscrire.

Le yaourt, mais aussi les produits laitiers fermentés comme le fromage ou le fromage blanc, contiennent moins de lactose que le lait. C’est pourquoi ils peuvent être mieux assimilés par les chats et qu’ils peuvent leur être donnés.

On peut donc distribuer ces produits laitiers pour faire plaisir à son chat, en guise de friandises. Évitez toutefois els yaourts aromatisés riches en sucre et qui contiennent souvent des édulcorants et conservateurs.

Là aussi, la distribution se fera de manière raisonnable. Enfin, si le chat est particulièrement « friand » de lait à l’âge adulte, vous trouverez également des laits spécialement élaborés, sans lactose, qui permettront de satisfaire sa gourmandise.

C’est le cas du lait végétal comme on en trouve de nos jours ou encore: lait de soja, d’amande, d’avoine, de coco… S’ils ne présentent pas de danger pour la santé du chat, il faudra s’assurer qu’ils ne provoquent pas de réaction allergique ou d’intolérance, les animaux  pouvant réagir différemment les uns des autres.

L’eau est la seule boisson indispensable pour le chat

Le lait de vache ne doit jamais se substituer à l’eau, qui est la seule boisson vraiment indispensable pour le chat.

Dès lors que votre chat a une alimentation bien équilibrée, l’eau comme boisson suffit. Il faudra veiller à renouveler la gamelle d’eau fraîche du chat régulièrement.

Par ailleurs, il est possible de multiplier les points d’eau au sein de votre maison ou appartement. Le chat étant un petit buveur, il faudra s’assurer qu’il est bien hydraté. Le chat peut par exemple souffrir de déshydratation lorsque les températures sont élevées comme cela est de plus en plus fréquent de nos jours. Une fontaine à eau permet la distribution d’eau fraîche et attire aussi souvent le chat qui aime jouer avec un filet d’eau !

À l’inverse, un chat qui boit trop peut être signe de maladie (polydipsie) et il faut alors consulter le vétérinaire sans attendre. Une prise de boisson excessive est entre autres l’un des symptômes du diabète, d’une insuffisance rénale ou bien d’une infection urinaire.

Contrairement aux humains pour qui l’eau n’a pas vraiment de goût, le chat y est très sensible. Des récepteurs gustatifs dont il dispose lui permettent de faire des distinction !

Le lait pour chat n’est pas du tout nécessaire. Donner du lait à son chaton ou son chat adulte peut même être mauvais à sa santé. Si toutefois votre chat apprécie le lait et le supporte bien, ou bien si vous optez pour un lait sans lactose conçu pour les chats, ne dépassez pas la valeur d’une cuillérée à café par jour. Comme vous le feriez pour d’autres friandises, la distribution doit se faire avec modération.

SantéVet

Ensemble, prenons soins de votre animal

Photos : 123RF / Vidéo : SantéVet

Diarrhée

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau

Claude Pacheteau

> Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure