layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoPageRaceSlug/

Oriental

Race de Chat : Oriental

Le néophyte peut confondre l’oriental avec le siamois.

Comme ce dernier, il est originaire de Thaïlande, sans que l’on sache avec certitude lequel des deux est apparu le premier.

L’oriental a fait son apparition en Grande-Bretagne dans les années 20 et fut rapidement « dépassé » par son cousin le siamois.

La race est apparue ensuite au début des années 70 aux Etats-Unis. La reconnaissance de la race interviendra en 1972. La variété à poil long, (oriental longhair ou mandarin), a été pour sa part homologuée en 1994.

Son caractère

Du point de vue caractère, l’oriental est très proche du siamois, bien qu’il soit un peu moins exclusif que lui.

C’est un chat extraverti qui communique avec ses maîtres grâce à ses miaulements forts.

Joueur, il aime se dépenser tant avec les humains que des congénères ou d’autres animaux. En cela, la cohabitation ne pose pas de difficulté.

Ce redoutable chasseur ne laissera guère de chance aux nuisibles qui pénètreront sur son territoire.

Son entretien

Son poil court rend très facile son entretien et un brossage régulier suffit.

SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Sa carte d’identité

Son autre nom : Oriental shorthair

Poil : court, dense, fin, et bien couché sur le corps.

Couleurs : elles sont classées en plusieurs variétés : robes uniformes tel que l’oriental blanc, le seul à avoir les yeux bleus ; robes particolores, tortie (ou écaille de tortue) et dérivés, robes où la base des poils est décolorée (smoke), robes tabby.

Race de chat

Partagez cet article