layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Vermifuges et antiparasitaires chat : l'avis du vétérinaire

Vermifuges et antiparasitaires chat : l'avis du vétérinaire

Article publié le : 03/05/2019

Sur les conseils du vétérinaire, un traitement préventif et curatif peut être mis en place, associant vermifugation interne (vers ronds digestifs, cardio-pulmonaires et vers plats) et traitement contre les parasites externes (puces et tiques). 

Les chats ont besoin d’un traitement adapté à leur âge, leur état physiologique et leur mode de vie. Lorsqu’ils mettent en place un programme de prévention des infestations parasitaires, les vétérinaires prennent en compte les éléments suivants : 

- L’âge : les chatons et les animaux très âgés sont plus sensibles aux infestations parasitaires. 

- Létat physiologique : les chattes allaitantes peuvent transmettre puces et vers (Toxocara cati) à leurs chatons. 

- L’état de santé : les animaux porteurs d’autres parasites (puces) ou souffrant d’une maladie débilitante sont prédisposés. 

- Le mode de vie : les chats côtoyant régulièrement des chiens ou des chats errants font l’objet de mesures de prévention particulières. Les chats vivant en collectivité ou ayant un accès libre à un jardin sont plus exposés aux infestations parasitaires. 

- L’alimentation : les chats qui ingèrent des rongeurs, des limaces ou des escargots, du poisson cru, de la viande crue ou des abats, sont encore plus exposés. 

- Le lieu de résidence et les voyages : les chats vivant ou voyageant dans des zones géographiques spécifiques (par exemple pendant les vacances ou à la suite d’un déménagement, dans des pensions, des expositions…) peuvent présenter un risque accru de contracter des infestations parasitaires. 

 

Une solution thérapeutique à spectre large sur les conseils du professionnel de la santé animale

Les vétérinaires peuvent conseiller une solution thérapeutique à spectre large contre les parasites internes et externes majeurs du chat, ciblant notamment les infestations mixtes par les puces et les tiques, les vers digestifs (nématodes et cestodes), les filaires cardiaques ou les vers vésicaux. 

A noter que le forfait prévention contenu dans certaines formules d’assurance santé animale permet de financer l’achat des vermifuges et antiparasitaires, entre autres.

  

A lire également : Parasites internes et externes chez le chat : une fréquence accrue

Pour en savoir plus sur le parasitisme des animaux de compagnie : www.esccap.fr

 

Source : Merial –Santé animale

 

SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : 123rf

Vermifuge Puce Tique Vers du chat
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure