layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Puces chez le chat : prenez les devants

Puces chez le chat : prenez les devants

Article publié le : 23/09/2015

Les puces chez le chat entraînent des grattages. Mais les puces peuvent aussi être responsables d’allergie . La lutte pour les combattre doit être menée tout au long de l’année. La seule solution : une prévention régulière. 

Les puces chez le chat entraînent des grattages. Mais les puces peuvent aussi être responsables d’allergie . La lutte pour les combattre doit être menée tout au long de l’année. La seule solution : une prévention régulière. 

 

Le pic concernant les puces se situe en début d’automne et en fin d’été : il est vrai que ce sont les deux périodes de l’année où les infestations peuvent atteindre leur plus haut niveau.

 

Les puces sont des parasites qui peuvent absorber jusqu’à vingt fois leur poids en sang en un seul repas ; elles sont présentes toute l’année et c’est la raison pour laquelle les traitements doivent être continus.

 

De plus, il n’est pas toujours facile de repérer la présence de puces chez un chat en fonction de la couleur de sa robe et de la nature de son poil. S’il se gratte… inspectez son poil pour voir si vous ne trouvez pas quelques crottes. 

 

En cas d’infestation, il faut tout d’abord traiter pour éliminer (on peut utiliser pour cela un shampoing spécifique disponible chez votre vétérinaire) mais aussi et surtout faire en sorte que l’animal ne soit plus infesté par la suite.

 

Ctenocephalides felis sont responsables de puliculose, une infestation plus ou moins importante à l’origine d’un prurit.

 

Certains chats allergiques aux piqûres 

 

Les chiens y sont davantage prédisposés, mais certains chats peuvent également présenter une allergie aux piqûres de puces : il s’agit de la DAPP (dermite par allergie aux piqûres de puces) - ou DHPP (par hypersensibilité). 

 

Chez le chat, la DAPP se caractérise par une dermatite miliaire : la peau devient comme « sableuse », avec des croûtes et papules sur le dos ou au cou. 

 

On peut aussi observer des grattages, des léchages intenses avec perte de poils (face interne des cuisses, queue, abdomen) voire une crise de prurit généralisée ou encore transmettre le ténia, d’où l’importance de bien protéger nos compagnons.

 

A retenir

Les puces ont une faculté de sauts extraordinaires : elles sont capables d’un bond équivalent la hauteur de la Tour Eiffel pour un humain !

 

 

SantéVet

Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo :  Lucid_Exposure-Fotolia.com

Anti-puces Puce
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure