layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Quand les vaccins protègent-ils efficacement les chats ?

Quand les vaccins protègent-ils efficacement les chats ?

Article publié le : 28/11/2018

Quel est le délai d’apparition de l’immunité suite à une vaccination, surtout pour les jeunes chatons ou les chats soumis à de forts risques de contamination (exposition, chatterie ou refuge) ? 

« Ce problème est peu abordé dans la littérature scientifique », peut-on lire dans la revue professionnelle L’Essentiel, qui a fait le point sur cette question. 

Les infections engendrées par les parvovirus félin (FPV), herpèsvirus félin (FHV) et calicivirus  félin (FCV) ont une prévalence élevée, sont très contagieuses et responsables de troubles importants ; la vaccination des chats contre ces virus est hautement recommandée. 


Une réponse immunitaire souvent estimée à 3-4 semaines après la dernière injection 


Mais si la durée de l’immunité est un sujet fréquemment abordé, en revanche, le délai de la réponse immunitaire est souvent estimé à 3-4 semaines après la dernière injection vaccinale, sans véritable preuve. 

Une étude, menée par le docteur Jas et rapportée dans The Veterinary Journal, permet d’évaluer plus précisément ce délai, par inoculation une semaine après la vaccination avec un vaccin combiné (Purevax RCPCh-FeLV, Merial). 

L’objectif de cette étude était d’évaluer le délai d’apparition de l’immunité chez de jeunes chats après vaccination contre les parvovirus, herpèsvirus et calicivirus félins. 

La protection obtenue une semaine après la vaccination était comparée à celle obtenue 3 ou 4 semaines après la vaccination. 

Le vaccin utilisé (RCPCh-FeLV) est un vaccin combiné, avec des souches vivantes atténuées (FPV et FHV) et des souches inactivées (FCV). Pour pouvoir valider le test, les souches choisies pour l’inoculation sont particulièrement virulentes. 

Tous les chatons témoins expriment des signes cliniques typiques alors que les animaux vaccinés restent en bonne santé. 

La réponse immunitaire est obtenue en 7 jours après la 1re vaccination pour le parvovirus félin. Pour l’herpèsvirus et le calicivirus, deux injections vaccinales sont nécessaires pour obtenir une séroconversion, que le vaccin soit atténué ou inactivé. 

Une réponse immunitaire rapide est importante chez les jeunes chatons, au moment de la disparition des anticorps maternels qui laisse les chatons sensibles aux infections à l’âge de 8-12 semaines, et chez les chats soumis à des risques importants (pensions, chatterie…). 

La protection induite par la vaccination se traduit également par une diminution, en intensité et en durée, de l’excrétion virale, dès 7 jours après la vaccination.  

L’article conclut que : ce point est particulièrement important pour diminuer la pression infectieuse dans les collectivités de chats. 

L’immunité apparaît sous une semaine après une injection vaccinale pour le FPV et sous une semaine également après deux injections vaccinales pour le FHV et le FCV. En tenant compte du délai nécessaire de 3-4 semaines entre les deux injections, les chats peuvent donc être correctement protégés en un mois.

Source : L’Essentiel (n° 201) – SFC (Société Francophone de Cynotechnie)


SantéVet


Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Vaccination
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure