layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Dossiers

Quels dangers guettent votre chien ou chat en été ?

Quels dangers guettent votre chien ou chat en été ?

Article publié le : 28/05/2020

Le samedi 20 juin 2020, nous serons en été. Un été peut-être un peu différent des autres compte tenu du contexte sanitaire dû au coronavirus Covid-19. Si la situation se stabilise et que l’épidémie ne reprend pas le dessus, il sera possible de partir en vacances, même à plus de 100 km de chez soi. Avec, suivant la destinations, sûrement des consignes à respecter mises en place par les maires. Mais les maîtres responsables et soucieux de leurs compagnons se font une joie de prévoir partir avec leur chien ou leur chat (les abandons, déjà très nombreux en période « ordinaire », sont toujours à redouter). Il ne faut pas oublier que, comme pour chaque saison, il existe des précautions à prendre. Quel sont les dangers qui quittent les chiens et les chats durant l’été ? Comment les éviter prendre des précautions ou, au pire, comment réagir en cas de problème ? Le point pour passer un bel été !

Coup de chaleur : le danger n°1 de l’été

Les chiens et les chats ne transpirent pas comme nous. Pour réguler leur température, ils halètent. Quand le mécanisme sature, le chien ou le chien est en détresse. Les chiens et chat à face aplatie ("brachycéphale") y sont plus sensibles que d’autres.

Le coup de chaleur est une véritable urgence vétérinaire. Malgré les rappels de précautions communiqués chaque été, les cas observés sont malheureusement nombreux. Surtout, ne laissez jamais votre chien ou chat dans votre voiture, même stationnée à l’ombre, même si le ciel est voilé les jours de fortes chaleurs. En toute circonstance, permettez toujours à votre chien de pouvoir se mettre à l’ombre ou mieux encore au frais. Veillez à ce qu’il ait à disposition de l’eau fraîche.

Que faire si votre chien ou chat est victime d’un coup de chaleur ?

Le refroidir progressivement afin d’abaisser sa température corporelle en commençant avec de l’eau fraîche. Jamais très froide au début, seulement après une dizaine de minutes environ. N’utilisez pas de glace non plus au départ. Ensuite, conduisez votre animal sans attendre chez le vétérinaire. Une hospitalisation avec des soins intensifs (mise sous perfusion) est nécessaire - ainsi qu’une surveillance puis un suivi pour éviter les séquelles -, qui est pris en charge par l’assurance santé du chien et l’assurance santé du chat.

Mal des transports : un « petit » mal, mais bien gênant !

Il n’y a pas que les humains qui peuvent être malades en voiture, en bateau, etc. les chiens et chats aussi. 1 chien sur 6 souffrirait du mal des transports. Et pour 3 chiens sur 4 le mal des transports intervient chez les chiots.

Les jeunes animaux y sont particulièrement sensibles. Le problème peut venir du mécanisme qui régit l’oreille interne. Si le mal des transports peut disparaître avec l’âge, ce n’est pas toujours le cas.

D’autres facteurs peuvent également être à l’origine du mal des transports chez le chien ou le chat : stress, anxiété, mauvaise expérience (comme souvenir que déplacement en voiture rime parfois avec visite chez le vétérinaire !)…

Le vétérinaire pourra vous prescrire un médicament adapté. Le tester avant de prendre la route pour un long trajet vous permettra de juger de son efficacité et d’en changer avec l’avis de votre vétérinaire si besoin. Il pourra également vous donner de précieux conseils afin de palier ce problème

Les joies de l’eau… sans les inconvénients et les dangers

Les plaisirs d’aller à la plage - dès lors que l’accès est autorisé, aux animaux mais aussi aux humains, car rappelons-le il n’est pas exclu que des maires prennent des arrêtés toujours à cause du Covid-19 durant cet été et qu’il faudra donc se plier aux règles -, au bord d’un lac, d’une rivière… cela concerne principalement les chiens.

A retenir : de l’ombre, de l’eau fraîche et ne pas surestimer les forces de son chien, même s’il est joueur et apprécie de se baigner. Les risques de noyade, par épuisement ou par accidents sont un des dangers de l’été. Cela est valable aussi pour les piscines. De nombreux accident sont relatés chaque année.

Non pas que le chien ne sache pas nager, mais à bout de force il ne parvient pas selon la configuration de la piscine à s’extraire du bassin. En bateau avec votre chien, vous pouvez le sécuriser à l’aide d’un gilet de sauvetage spécialement adapté aux chiens que l’on trouve dans le commerce. Il peut être utilisez également si vous jouez avec votre chien dans une piscine. 

Le chat n’est pas non plus à l’abris d’une chute dans une piscine non protégée.

A la plage, au retour, il faudra penser à rincer votre chien, car le sable et le sel sont irritants.

Les chiens sans poil, à la truffe dépigmentée peuvent attraper des coups de soleil ! Il existe des écrans comme pour les humains que vous pourrez acheter chez le vétérinaire en utilisant si vous disposez d’une assurance santé pour chien de votre forfait prévention.

Renouveler le traitement antiparasitaire

SantéVet le propose dans toutes ses formules. Il peut être également nécessaire de renouveler le traitement antiparasitaire (contre les parasites externes : puces, tiques, aoûtats...) si les baignades sont fréquentes, même s’il en existe des waterproof. L’antiparasitaire de votre chien ou chat, est à placer dans la « valise » et trousse de soin de votre compagnon, au même titre que son vermifuge si nécessaire, traitement en cours, lotion adaptée pour les yeux, les oreilles... à financer aussi à l’aide de votre forfait prévention.

Voici d'ailleurs comment retirer une tique à l'aide d'un crochet tire-tique en vidéo ! 

Attention aux dangers domestiques et aux intoxications

En vacances, nous sommes parfois un peu moins prudents. D’autant plus que l’on se retrouve souvent dans un lieu que l’on ne connaît pas bien. Il faut bien entendu veiller à prévenir tout risque de fugue (jardin mal clos, par exemple) ou de chute (balcon, terrasse, fenêtre…), mais aussi se méfier des accidents domestiques.

Gare donc aux risques d’intoxication avec des plantes. Mettez hors de portée des chiens et chats les produits ménagers, les médicaments et autres qui peuvent être toxiques comme l’allume barbecue dont le goût sucré est appètent pour les animaux. Si vous êtes en vacances avec un jardin, méfiez-vous aussi des produits utilisés contre les rats, escargots, limaces, fourmis, les insecticides, engrais...

Concernant les parties « grillades » et le barbecue, gare aux risques de brûlures.

Enfin, ne donnez pas de restes de table (gare aux os de lapin, poulet, les fruits comme le raisin, les abricots entre autres et attention aux noyaux…). Au sujet de la nourriture de votre chien ou chat, faites en sorte de ne pas modifier son alimentation afin d’éviter les troubles digestifs.

Épillet : le mauvais souvenir de l’été

En promenade avec votre chien ou si votre chat a accès à l’extérieur, pensez à l’inspecter régulièrement. Il y a bien sûr les tiques dont il faut rapidement repérer la présence et qui doivent être retirées rapidement – il existe pour cela des crochets très pratiques à placer dans la trousse de soins -, mais aussi les épillets. C’est un véritable fléau !

Appelé aussi spigaou ou espigaou dans le sud de la France, il s’agit d’un petit épi qui se détache de sa tige en séchant. Les épillets sont présents au printemps jusqu'à la fin de l'été, aussi bien dans les champs que dans les pelouses ou les forêts.

Les épillets s'accrochent dans le pelage puis pénètrent la plupart du temps par un orifice : oreille, narine, vulve de la chienne, fourreau du mâle et peuvent se loger également dans les replis des paupières, entre les doigts ou bien n'importe où sous la peau du chien ou du chat. Une consultation vétérinaire peut être nécessaire – n’hésitez pas à consulter en cas de doute - et l’animal endormi afin d’extraire cet épi.

Pour éviter les problèmes avec les épillets, il est possible de tondre les chiens à poils longs et ramasser dans le cas d’un séjour avec jardin, ceux qui se trouvent au sol. 

Des petites et grosses bêtes dangereuses pour votre chien ou chat

Guêpes, frelons, abeilles, serpents, vipères sont autant d’animaux dont les piqûres ou morsures peuvent occasionner de graves réactions et problèmes de santé chez le chien ou le chat.

Il n’est pas toujours facile de les empêcher de vouloir « jouer » avec ! ( voir notre article sur les piqûres et les morsures afin de savoir comment régir rapidement sans commettre d’erreurs).

A la plage avec votre chien, ne le laissez pas jouer non plus avec les méduses.

Festivités (fête nationale...), sources de bruit

Enfin, au 14 juillet et/ou au 15 août, préservez votre chien ou chat des bruits occasionnés par les festivités et les feux d’artifices… si toutefois cette année ils ont lieu.

Passez de bonnes vacances pour oublier la mauvaise période que nous avons traversé ; prenez soin de vous, de vos proches et de vos compagnons à 4 pattes.

Se rendre chez un vétérinaire durant les vacances

- Pensez à noter les numéros de téléphone des cliniques vétérinaires et de celles d’urgence le plus proche de votre lieu de villégiature. Cela vous évitera la panique pour les trouver au dernier moment en cas de problèmes.

- Si vous disposez d’une assurance santé animale telle que proposée par SantéVet, vous pouvez tant en France qu’à l’étranger être remboursé en cas d’accident et/ou de maladie de votre chien ou chat. Pensez dans ce dernier cas à télécharger notre application sur votre mobile ; très utile, elle pourra aussi d’être de grand secours en cas d’urgence. Placez avec ses papiers (carte d’indentification, ordonnances le cas échéant, carnet de santé ou passeport européen) quelques feuilles de soins téléchargées et imprimées d’avance.

- Enfin, pour partir l’esprit tranquille, il n’est pas trop tard pour souscrire une assurance chien ou une assurance chat. Faire une demande de devis sur notre site ou par téléphone (u lundi au vendredi de 9h à 20h au 04 78 173 800) ne vous engage à rien !

 

A lire également

- 5 conseils pour bien préparer vos vacances avec votre chien ou chat. Les vacances, cela se prépare à l'avance !

- Quelles activitéés pratiquer avec son animal en vacances

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Shutterstock

Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure