layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chiens

Barbecue : un danger potentiel pour les chiens et chats

Barbecue : un danger potentiel pour les chiens et chats

Article publié le : 04/07/2022

Eté rime avec barbecue ! Attention toutefois. Même si le chat se montre généralement plus prudent que le chien, un barbecue peut représenter un danger potentiel pour les animaux de compagnie. Quels sont les risques ? brûlures, intoxication, blessure… Quelles précautions prendre pour éviter tout accident et ne pas gâcher votre « barbecue party » ? Suivez nos conseils.

Barbecue : ne pas négliger les dangers qu’il représente pour le chien et le chat

Quoi de plus agréable dès les beaux jours sont là que de faire un barbecue. A la maison, dans le jardin, en camping, etc.

Les barbecues présentent de nombreux risques pour le chien et le chat, même si ce dernier se montre de manière générale plus méfiant.

Barbecue : attention aux brûlures

L’un des tout premiers risques est celui de brûlure. Attiré par l’odeur du poisson ou de la viande que l’on fait cuire sur le grill du barbecue, l’animal peut être tenté de s’en approcher trop près, voire le renverser et alors se brûler plus ou moins gravement.

Que faire en cas de brûlure chez un chien ou chat ? 

En cas de brûlure, il ne faut surtout pas appliquer de corps gras sur la plaie. Mais passer celle-ci sous l’eau froide, voire en appliquant une gaze propre et humidifiée, sans trop ‘’appuyer’’ – surtout pas de glace ! - avant de conduire le chien ou le chat qui en est victime chez le vétérinaire sans attendre.

Le danger des ustensiles de cuisine coupants et tranchants pour le chien et chat 

Autre danger à ne pas négliger : celui des ustensiles dont on se sert pour cuisiner avec ce genre de cuisson. Et notamment les pics à brochettes en fer et surtout en bois. En cas de « chapardage », même une fois le barbecue éteint, l’animal peut se blesser.

L’ingestion d’un morceau de bois peut causer une plaie buccale qui nécessitera une consultation vétérinaire.

Comme tout autre accident. – et maladie – l’assurance santé pour chien et l’assurance santé pour chat prennent en charge les frais vétérinaires. Mais mieux vaut jouer la carte de la prévention.

Allume-barbecue : à mettre hors de portée des animaux

Il faut absolument mettre hors de portée du chien ou du chat les produits servant à activer la prise du feu.

Les allume-barbecue ont en effet le plus souvent un goût sucré qui est très attirant pour l’animal. Leur ingestion peut causer une intoxication grave qui nécessitera une prise en charge vétérinaire dans les meilleurs délais.

Il est possible de consulter en apportant l’emballage du produit ingéré, si toutefois on a pris l’animal sur le fait afin d’aider le vétérinaire à poser son diagnostic rapidement et mettre en place le traitement adéquat.

Prévenez la clinique de votre arrivée. Et ne cherchez pas à faire vomir l’animal ni le forcer non plus à boire.

Quels sont les symptômes d’une intoxication ?

Les symptômes d’une intoxication sont variés et ne sont pas spécifiques, ce qui peut rendre le diagnostic plus difficile. Généralement, on peut observer :

vomissements,

diarrhée,

constipation,

- convulsions,

- tremblements,

- perte de connaissance…

Surtout pas de restes de table pour les chiens et chats

Lorsque l’on fait une « barbecue party », on peut être tenté de donner des restes de table à son animal.

Les plus rusés sauront venir quémander et faire les yeux doux ! Le danger vient alors des os de viande (poulet, lapinq, canard, mouton (car friable) qui peuvent occasionner des perforations au niveau de la bouche ou bien encore des occlusions intestinales.

Une arête de poisson peut facilement se planter dans la gorge du chien ou du chat, voire provoquer des lésions de l’estomac.

Donner autre chose qu’une friandise adaptée à son chien ou à son chat, peut également entraîner des troubles digestifs. Cela est valable tout au long de l’année !

La viande utilisée pour les barbecue contient souvent du gras. Si le chien ou le chat vient à en manger une quantité trop importante, outre des troubles digestifs cela peut être à l’origine d’une pancréatite, une urgence vétérinaire.

En résumé, il faut donc sécuriser l’accès au barbecue pour les animaux, tout comme on le ferait en vue de protéger les enfants. Dans un moment de « détente », on ne pense pas à tous les dangers que peuvent représenter un barbecue pour un animal de compagnie.

Il serait dommage de venir gâcher cet instant convivial, d’autant qu’il peut alors obliger le maître d’un chien ou chat victime d’un accident dû à un barbecue de trouver un vétérinaire en urgence.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure