layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Prévention : 3 conseils d’expert pour votre chien ou chat

Prévention : 3 conseils d’expert pour votre chien ou chat

Article publié le : 03/06/2021

À l’occasion de « La Semaine de l’identification » organisée par l’I-CAD, du 7 au 12 juin, et qui entend sensibiliser les maîtres, le Dr Ludovic Freyburger, vétérinaire, entre autres Directeur de la formation vétérinaire à la Compagnie des Animaux/SantéVet, revient pour sa part sur l’importance de la prévention. Celle-ci est essentielle afin de préserver la santé de votre compagnon.

Vaccination, lutte contre les parasites externes et internes mais aussi socialisation en constituent 3 piliers parmi d’autres. Voici 3 conseils d’expert pour la protection de la santé et la socialisation de  votre chiot ou votre chaton.

Vous pouvez légalement acquérir un chiot ou un chaton dès l’âge de 8 semaines. Normalement, comme c’est le cas s’il est issu d’un élevage ou particulier sérieux, d’un refuge, d’une association, votre nouveau compagnon aura reçu les premiers vaccins visant à le protéger de maladies. Certaines pouvant être très graves. 

Dès l’arrivée dans votre foyer, le plus sûr est de prendre rendez-vous rapidement (dans les 5 jours) avec un vétérinaire (le vôtre si vous le connaissez déjà). Ensemble, vous pourrez faire le point sur le mode de vie de votre chien ou de votre chat qu’il est amené à vivre. Celui-ci pouvant bien entendu évoluer par la suite. Votre vétérinaire fera le point sur l’état de santé de votre compagnon, vérifiera et vous tiendra informé des démarches réglementaires obligatoires et mettra en place le protocole vaccinal adapté. 

- Vivra-t-il seul ou avec d’autres animaux. 

- Sera-t-il amené à voyager en votre compagnie et donc être vacciné contre la rage.

- Fréquentera-t-il des zones jugées à risques, comme le sont certaines régions du bassin méditerranéen où la présence de phlébotomes doivent inciter à la vaccination contre la leishmaniose. 

- A-t-il accès à l’extérieur, pour le chat. 

Ludovic Freyburger, Dr vétérinaire.

Des vaccins essentiels et d’autres qui sont fonction du mode de vie de votre chien ou chat

Car c’est en fonction du mode de vie de votre compagnon que le vétérinaire vous recommandera certains vaccins. Les uns étant essentiels, les autres complémentaires. 

En ce qui  concerne votre chiot, dans tous les cas , il doit normalement avoir été vacciné contre 3 maladies virales très répandues en France et dans le monde : 

- La Parvovirose, 

- la Maladie de Carré, 

- L’hépatite infectieuses canine (dite Hépatite de Rubarth).

- A cela s’ajoute la vaccination contre une maladie bactérienne : la leptospirose.

Pour ce qui est du chaton, il doit être vacciné lui aussi contre des maladies virales potentiellement mortelles :

- La panleucopénie infectieuse féline, également appelée typhus du chat, 

- La rhinotrachéite infectieuse féline,

- La calicivirose féline.

En fonction du mode de vie de votre chat, votre vétérinaire pourra recommander de le protéger en le vaccinant contre : la leucose féline, la chlamydiose féline, et comme pour le chien la rage. 

Parasites externes et internes : une lutte à mener sans relâche

Les chiens et les chats peuvent être les victimes de deux types de parasitisme : 

- le parasitisme externe : puces, tiques, moucherons, moustiques,

- et le parasitisme interne : vers et autres protozoaires, principalement par des vers qui colonisent leur tube digestif, mais peuvent aussi « investir » d’autres localisations : cœur, poumons, œsophage. 

Votre vétérinaire mettra donc en place la protection la mieux adaptée à votre animal. Protéger votre chien ou votre chat, c’est aussi vous protéger. C’est protéger toute la famille. 

Les parasites externes et internes doivent faire l’objet d’une lutte continue, dès le plus jeune âge de votre animal en fonction du protocole établi par votre vétérinaire. Et ce, tout au long de la vie de votre chien ou chat. 

Cela est d’autant plus vrai pour les parasites externes, qu’à la faveur du réchauffement climatiques, les risques d’infestations tout au long des saisons prennent de l’ampleur. 

Socialisation du chiot ou du chaton : une étape cruciale

Un chiot ou un chaton correctement socialisé est un animal qui sera… bien dans sa tête. A défaut de cela, il y a de forts risques qu’il développe des troubles du comportement. Cela peut conduire à des situations non seulement gênantes pour les maîtres mais parfois dangereuses. 

Les troubles du comportement comptent également, d’ailleurs, parmi les motifs d’abandons. 

Une bonne socialisation est primordiale. Le travail commence dès le plus jeune âge de votre chiot et de votre chaton dans le lieu de vie où il est né (élevage, amateur passionné d’une race…). 

Les contacts de votre futur compagnon avec sa mère et sa fratrie lui permettent de faire l’apprentissage de la vie. Il faudra continuer cet apprentissage lorsque votre chiot ou votre chaton vous rejoindra. Ce travail que vous devrez poursuivre en parallèle de l’apprentissage des premiers ordres et des interdits se fait progressivement. Cela consiste notamment à :

- faire découverte de la ville à votre chien, 

- lui apprendre à respecter ses congénères, 

- habituer votre chiot ou chatons à divers bruits, 

- à lui faire rencontrer de nouvelles personnes, etc. 

Dans ce domaine, votre vétérinaire pourra vous conseiller. Car son rôle et sa formation ne se limitent pas à l’aspect médical. Il connaît les « ficelles » du comportement animalier. Certains vétérinaires sont d’ailleurs spécialisés en comportement. 

En cas de problèmes, en cas de troubles plus ou moins sévères, un traitement médicamenteux et un suivi pourront être mis en place. Il ne faut pas attendre pour consulter et demander conseils à votre vétérinaire. 

Dans certains cas, vous devrez vous remettre en question. Car à trop aimer nos chiens et nos chats, on commet parfois des erreurs, croyant bien faire. 

Ce sont de nombreuses années que vous allez partager avec votre compagnon. Donc pour sa santé et son bien-être, son psychisme, ne passez pas à côté des premières étapes essentielles qui permettront de protéger votre animal. Puis se créera également un climat de confiance avec votre vétérinaire qui deviendra votre interlocuteur privilégié pour toutes les questions concernant votre chien ou chat.  

Dr Ludovic Freyburger

Enseignant et consultant en médecine préventive à VetAgro Sup (École vétérinaire de Lyon). 

Président du groupe d'études en médecine préventive de l'AFVAC (Association de Formation des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie). 

Directeur de la formation vétérinaire à la Compagnie des Animaux/SantéVet.

  

Identification de votre chien ou chat : une obligation, une protection

L’identification des chiens est obligatoire. Pour ce qui est des chats, depuis début 2012, tout chat de plus de 7 mois, né après le 1er janvier 2012 doit être identifié.

L’identification permet d’attester de la propriété d’un animal. Mais aussi de le retrouver plus facilement et rapidement en cas de perte ou de fugue

Désormais, le moyen le plus utilisé est l’implantation d’une puce électronique (transpondeur). Cet acte sans anesthésie et sans douleur pour le chien ou le chat, est effectué par un vétérinaire

L’animal est ensuite enregistré dans le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques que gère la société I-CAD

Naturellement, il vous faut penser à procéder à toute mise à jour en cas de changement d’adresse ou de propriétaire. 

Afin de sensibiliser le public, l’I-CAD organise du 7 au 12 juin, « La Semaine de l’Identification » pour laquelle SantéVet, spécialiste de l’assurance santé animale est l’un des partenaires. 

A visiter

La semaine nationale de l'Identification des chiens et chats : la page Facebbok de l'I-CAD 

Pour aller plus loin

Retrouvez les conseils du Dr Vétérinaire Fabien Klodzinski dans les vidéos réalisées par SantéVet en co-production avec l'I-CAD :

- Ce qu’il faut savoir avant d’acquérir un animal.

- Comment bien voyager avec votre animal de compagnie ?

- Que faire lorsque l’on a perdu son chien ou son chat ?

Que faire lorsque l’on a trouvé un chien ou un chat ?

Comment accueillir au mieux un chat ou un chaton ?

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF / DR

Tique Puce Éducation chiot Vaccination Identification Transport Vers du chien Rage Antiparasitaire

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure