layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention des chats

Pourquoi le chien ou chat se lèche-t-il les pattes ?

Pourquoi le chien ou chat se lèche-t-il les pattes ?

Article publié le : 01/03/2022

Chats et chiens ont parfois la fâcheuse manie de se lécher de façon compulsive et surtout au niveau des pattes. Intéressons-nous particulièrement à nos petits félins qui passent un temps considérable à faire leur toilette. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chat, vous avez forcément observé ce comportement chez votre animal. Mais pourquoi un chat se lèche-t-il autant ? Est-ce que c’est par instinct de propreté ou cela peut-il cacher autre chose ? Et à quel moment ce léchage devient excessif ? Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un félin peut se lécher. Les explications dans cet article.

Pourquoi le chat se lèche les pattes sans arrêt ?

Un chat se lèche souvent, cela n’a rien d’exceptionnel. Toutefois, avec sa langue rugueuse qui agit comme une brosse sur des cheveux, un léchage excessif peut causer des dommages aux poils et à la peau. Vous remarquerez alors qu’il y a une perte de poils ou des lésions aux endroits concernés. 

Pour se toiletter

C’est la toute première raison qui nous vient à l’esprit : tout comme des millions de chats, un chat qui se lèche c’est d’abord pour se toiletter. Un chat adulte passe entre 30 et 50 % de son temps à faire sa toilette. Et quand on y réfléchit, nos chats domestiques passent une bonne partie de la journée à s’adonner à cette activité et se lèchent les pattes pour ensuite se nettoyer le poil ! C’est donc tout à fait normal et il n’y a pas à s’inquiéter.

Pour rester en bonne santé et réguler sa température

Le chat est un animal qui aime être propre, mais le fait de se lécher lui permet également d’éliminer les parasites, les allergènes et aussi les cellules de peau morte, ce qui permet une bonne santé de sa peau.  Un chat lèche aussi ses blessures pour les nettoyer et prévenir les infections. S’il se lèche souvent les pattes, vérifiez donc qu’il n’ait pas de plaies ou de blessure au niveau des coussinets (comme un épillet par exemple)  et si tel est le cas, emmenez le chez le vétérinaire. 

Enfin, le fait de se lécher aide les chats à réguler leur température corporelle. Car nos amis félins ne transpirent pas tout à fait comme nous et l’évaporation de la salive sur leur fourrure leur permet de maintenir une température corporelle idéale. 

Parce qu’il a un souci de comportement ou une allergie

Et c’est là où vous devez le repérer et consulter votre vétérinaire. En effet, vous allez voir la différence par rapport au toilettage classique.  Le chat va se lécher les pattes,  mais aussi d’autres parties du corps, de façon compulsive, au risque de provoquer une pelade (perte de poils importante).

Cela peut être dû à un stress, une anxiété comme un déménagement, une litière sale ou un bruit qui le dérange. Mais nos animaux de compagnie peuvent également souffrir d’un trouble obsessionnel compulsif (TOC), qui peut engendrer des problèmes de santé. Comme chez l’être humain qui se rongent les ongles, le chat ressent ce besoin obsessionnel de se lécher les pattes dès qu’il est nerveux ou contrarié.

Une allergie alimentaire peut aussi être la cause d’un léchage excessif des pattes (50 % des démangeaisons chez le chat sont dues à une allergie). Les félins sont plus souvent allergiques au boeuf, à l’agneau, aux fruits de mer, au soja, au blé ou aux produits laitiers. Dans ce cas-là, il est impératif de consulter votre vétérinaire qui peut mettre en place un régime d’élimination afin de déterminer ce qui occasionne de l’allergie chez votre chat. 

Comment empêcher le chat de se lécher les pattes ? 

En fait, cela va dépendre de la raison pour laquelle votre chat se lèche sans arrêt. En effet, si c’est une allergie, le fait de changer son alimentation et/ou d’apporter une solution vétérinaire par médicaments si nécessaire, devrait suffir à le calmer et à ralentir le léchage intempestif des pattes. Pareil pour une blessure : les soins apportés suffiront à ce que votre félin ne se lèche plus sans arrêt.

Cependant, en attendant que la plaie ou l’allergie se passe, il y a plusieurs solutions pour éviter qu’il continue à se lécher les pattes :

- la collerette :  c’est une parabole en plastique que l’on attache autour du cou  et qui   empêche le chat de se lécher. Cependant, son champ de vision est réduit ce qui peut occasionner du stress chez l’animal. À voir donc avec votre vétérinaire qui connaît bien votre animal.

- les bottines de protection : la mise en place est facile et permet, en cas de blessures ou de plaies, que le chat ne se lèche pas les pattes en attendant la cicatrisation (vous pouvez aussi utiliser une vieille paire de chaussettes) 

Si la cause du léchage excessif des pattes est un problème de comportement, alors il faut absolument trouver l’élément déclencheur pour y remédier.   Une aide médicamenteuse peut être la bienvenue, demandez conseil à votre vétérinaire ou un comportementaliste spécialiste des chats.

Pensez également à occuper votre félin (en jouant, en lui proposant un nouveau poste d’observation ou un arbre à chats). Vous pouvez également calmer votre chat en installant un diffuseur de phéromones qui va l’apaiser. L’herbe à chat peut aussi être une solution, notamment la cataire qui a un effet calmant et relaxant.

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : Pixabay

Arbre à chat Puce Comportement Patte Toilette

A propos de l'auteur

Maryline Pattin
Maryline Pattin > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure