layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Reproduction

Pourquoi et à quel âge faire stériliser son chien ?

Pourquoi et à quel âge faire stériliser son chien ?

Article publié le : 04/08/2021

La stérilisation de la chienne n’offre que des bénéfices pour sa santé et son bien-être. Il en est de même chez le mâle chez lequel on parle de « castration ». Mais le terme générique « stérilisation » est le plus souvent employé également pour lui.

A quel âge faire stériliser votre chien ? Quelles sont les techniques utilisées par le vétérinaire ? Existe-t-il des contre-indications, des effets secondaires inévitables comme la prise de poids, des alternatives à la stérilisation ?

Chiens mâles et femelles non destinés à la reproduction pourront passer toute leur vie sans faire de petits au moins une fois. Il faut combattre maintes idées reçues et envisager sérieusement la stérilisation de votre compagnon.

Stérilisation du chien : halte aux idées reçues !

Un chien, aussi bien un mâle qu’une femelle, qui n’est pas destiné à la reproduction n’a nullement besoin d’avoir des petits, de faire une saillie, au moins une fois dans sa vie. Cela fait partie des idées reçues qui ont la vie dure.

Il ne faut pas perdre à l’esprit qu’une portée demande beaucoup d’attention. Il faut aussi penser au devenir des chiots. Certaines races sont très prolifiques et une portée peut compter jusqu’à 10 chiots, parfois plus !

Pour le mâle on parle de « castration », mais dans le langage courant, génériquement, c’est le terme « stérilisation » qui est le plus souvent employé aussi bien pour la femelle que pour le mâle.

La stérilisation du chien n’offre que des bénéfices pour sa santé

La stérilisation n’offre que des bénéfices. Chez la femelle, la stérilisation permet d’éviter :

- Les périodes de chaleurs, deux fois par an.

- Les portées non désirées.

- Les lactations nerveuses.

- Les tumeurs mammaires.

- Infections utérines.

Chez le mâle, la stérilisation :

- Supprime les risques de tumeurs des testicules,

- Évite les problèmes liés à la prostate.

La stérilisation influe aussi sur le comportement du chien

La stérilisation offre aussi des avantages du point de vue du comportement. Elle permet au chien d’être plus équilibré. Elle évite voire supprime de nombreux comportements classiques et gênants :

- Les fugues. Un mâle peut sentir une femelle en chaleur des kilomètres à la ronde !

 -Les bagarres,

- L’agressivité avec les autres mâles.

- Les marquages urinaires du territoire.

À noter que la stérilisation n’influence pas sur les aptitudes propres à la race à laquelle le chien appartient. De même, la stérilisation si elle est pratiquée durant la croissance ne modifiera en rien la taille et le poids du chien à l’âge adulte.

A quel âge faire stériliser son chien ?

La stérilisation peut être envisagée à partir de 6 mois. L’idéal se situe avant la puberté, entre :

- 6 et 7 mois chez les chiens de petite taille.

- 10 et 12 mois chez les chiens de grande taille.

 

La stérilisation peut-elle être obligatoire ?

La stérilisation est obligatoire pour les chiens de première catégorie (« chiens d’attaque ») tels que définis par la loi de janvier 1999 sur les chiens dits « dangereux ».

Cela concerne des chiens assimilables à une race de par leurs caractéristiques morphologiques et non-inscrits dans un livre généalogique reconnu par le ministère de l'Agriculture tel le LOF (Livre des Origines Français) sur notre territoire :

- Chiens de type American Staffordshire terrier (anciennement Staffordshire terrier), également appelés « pitbull ».

- Chiens de type Mastiff, également appelés « boerbulls » (boerboels).

- Chiens de type Tosa.

D’autres chiens peuvent entrer en première catégorie en fonction de leur morphologie et/ou de leur inscription ou non au LOF. Une diagnose réalisée par un vétérinaire évaluateur permettra pour un chien de race non déterminée de définir s’il entre dans une des deux catégories des chiens dits « dangereux».  

Un document officiel par lequel il engage sa responsabilité est remis par le vétérinaire. Il fait partie des documents que le propriétaire d’un chien concerné par la loi doit présenter en cas de contrôle.

Stérilisation/castration : des actes chirurgicaux bien maîtrisés par les vétérinaires

La stérilisation est un acte chirurgical nécessitant une anesthésie générale que maîtrise bien les vétérinaires.

Le chien est amené à jeun à la clinique et peut être récupéré le jour même. Un antidouleur administré par le vétérinaire en prévention qui évitera le cas échéant au chien de souffrir après l’intervention.

La stérilisation consiste pour la femelle en une ovariectomie, c’est-à-dire une ablation des ovaires. Chez le mâle, le vétérinaire retire les deux testicules ou bien pratique une vasectomie. Il ligature le canal permettant le trajet des spermatozoïdes vers le pénis.

Il n’existe pas de contre-indication à la stérilisation, hormis le surpoids. Chez une femelle, par exemple, l’absence de graisse facilite une ovariectomie.

Si vous disposez d’une assurance pour chien, vous pouvez utiliser votre budget prévention tel que le propose SantéVet dans toutes ses formules afin de financer la stérilisation de votre compagnon.

Le vétérinaire vous proposera généralement une visite de contrôle avant le retrait des points de suture afin de s’assurer que la cicatrisation se passe bien.

Si le chien cherche à lécher sa cicatrice ou bien arracher les fils, une collerette pourra être indiquée. Il existe désormais des collerettes gonflables permettant au chien convalescent d’être plus à l’aise qu’avec un carcan.

Des alternatives à la stérilisation existent, mais ne sont pas sans risque

Vous avez encore des doutes concernant la stérilisation de votre chien ? Vous souhaitez vous laisser un délai de réflexion ? Demandez conseil à votre vétérinaire.

Il existe des alternatives pour des solutions temporaires et donc réversibles : pilule contraceptive, injection,implant hormonal résorbable qui « stoppe » un temps la libido  du chien.

Toutefois, certaines de ces contraceptions médicales ne sont pas sans risque pour la santé de votre chien et mieux vaut les éviter si l’on ne le destine pas à la reproduction.

La prise de poids suite à la stérilisation n’est pas une fatalité

Le chien peut effectivement prendre du poids suite à la stérilisation. Afin d’anticiper et d’éviter ce problème, des mesures peuvent être prises :

- Changer l’alimentation de votre chien et avoir recours à un aliment adapté aux chiens stérilisés, sur les recommandations du vétérinaire.

- Pratiquer de l’exercice en respectant la nature de votre chien.

Peser votre chien régulièrement afin de s’assurer qu’il se rapproche au plus de son poids de forme (poids idéal).

 

De toute évidence, la stérilisation du chien est à envisager sérieusement. Elle ne peut être que bénéfique pour le chien, sa santé et son bien-être au quotidien. Le maître aura également tout à y gagner en ne subissant pas maintes comportements gênants. La stérilisation profitera enfin également à la relation et la cohabitation que le maître entretient avec son chien.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF / Vidéo : SantéVet

Castration Reproduction Obésité

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau
Claude Pacheteau > Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure