L'actu des animaux

Trucs & astuces des chiens

Comment retirer une tique sur un chien en toute sécurité ?

Comment retirer une tique sur un chien en toute sécurité ?

Article publié le : 10/12/2022

La tique est un parasite externe et très résistant qui va s'accrocher sur la peau de votre  chien lors d’une sortie ou durant une promenade et se nourrir de son sang. Une tique peut rester accrochée pendant des jours et même des semaines si vous n’y faites pas attention. Quel est le risque pour le chien ? Pourquoi est-il important d’enlever une tique très rapidement ? Comment retirer une tique correctement et en toute sécurité ? En  vous y prenant de la bonne façon, vous allez voir qu’il est finalement assez simple de retirer une tique sur votre chien.

Une tique : qu’est-ce que c’est ? 

La tique est un acarien géant, qui mesure entre 3 mm et 1 cm. Il existe en France trois genres de tiques :

- Ixodes : elle est présente dans l’ensemble du territoire français

- Dermacentor (photo) : elle vit davantage dans les prés et bords de rivières, par contre on la rencontre peu au sud-est de la France. Toutefois, le changement climatique que nous subissons modifie la prévalence de certains parasites externes.

- Rhipicephalus : on la trouve beaucoup dans les chenils et jardins et surtout dans le sud-est de la France.

La tique s’accroche au pelage de l’animal et va rechercher une zone où la peau est plus fine pour se fixer et prendre son repas. On peut donc trouver une tique sur tout le corps du chien, mais c’est principalement sur la tête que cet hôte indésirable va se loger :

- Oreilles,

- Pourtour des yeux. 

Puis au niveau du cou, des membres et du poitrail. C’est pour cela que l’inspection de votre compagnon doit être minutieuse et régulière quel que soit le lieu de résidence. Car si les tiques sont très présentes dans les campagnes (bois, sous-bois, forêt, hautes herbes…), on en trouve aussi dans les villes, comme dans les parcs, jardins où les chiens sont acceptés et donc susceptibles d’ee attraper.

De plus, il y a des périodes davantage propices : au printemps et en automne. Avec le réchauffement climatique, tout comme d’autres parasites externes, elles ont tendance à être présentes tout au long de l’année et pas seulement dans certaines régions plus que d’autres. Il faut donc être vraiment vigilant.

L’INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) a lancé en 2017 un programme de recherche participative baptisé CITIQUE, qui implique les citoyens pour mieux connaître l’écologie des tiques et des pathologies associées, dont la maladie de Lyme, afin d’améliorer la prévention des risques liés aux piqûres de tique. Tout citoyen peut ainsi signaler sur une application dédiée les piqûres de tiques sur lui-même ou sur un animal.

Les tiques représentent de vrais risques pour les animaux à cause des maladies qu'elles peuvent transmettre.  Il est donc indispensable de protéger votre (ou votre chat) contre ce parasite !

Pourquoi faut-il enlever une tique sur mon chien ?

Il est important d’inspecter votre chien au retour de chaque promenade pour vérifier son pelage et s’assurer qu’une tique n’a pas élu domicile dans son pelage. Où en trouver sur votre compagnon ? Partout, sur tout le corps, car ces parasites sont responsables de maladies graves :

- la piroplasmose : c’est une pathologie très fréquente avec environ 140 000 cas chaque année. La salive de la tique transmet un parasite qui détruit les globules rouges du chien, ce qui provoque des dommages importants sur les organes vitaux. Ils peuvent être mortels si rien n’est fait. Dans l’éventail des vaccins protégeant le chien il existe un vaccin contre la piroplasmose. Chez le chien une primo-vaccination se fait dès ses 5 mois par 2 injections à 3 ou 4 semaines d’intervalle. Selon le mode de vie du chien, un rappel est fait 1 à 2 fois par an.

- la maladie de Lyme : cette maladie est commune à l’homme et au chien. Elle est difficile à diagnostiquer. Cette maladie peut se déclarer plusieurs mois après la piqûre et peut laisser de grosses séquelles (troubles articulaires, neurologiques ou cutanés)

- l’ehrlichiose : cette maladie peut être mortelle. Les bactéries véhiculées par la tique se multiplient dans le sanget provoquent  une forte fièvre et des  hémorragies. 

Quels sont les symptômes d’une piqûre de tiques ? Ils sont nombreux et ne sont pas spécifiques à telle ou telle maladie. Le problème est tout d’abord que le chien n’est pas particulièrement gêné par un piqûre de tique comparée à celle d’une puce à l’origine de démangeaisons. Parfois, l’animal ne présente aucun symptôme.

Comme pour n’importe quelle autre maladie sous-jacente ou déclarée, les symptômes qui peuvent vous alertés sont variés : perte d’appétit, abattement, perte de poids, boiterie, fièvre, coloration des urines, vomissements… Autant de symptômes que l’on retrouve dans d’autres pathologies. Généralement, un changement dans le comportement est rapidement remarqué dès lors que l’on connaît son chien.

Comment retirer facilement ce parasite ?

Si vous constatez qu’une tique est accrochée à votre chien, il faut la retirer au plus vite. Surtout ne la retirez pas à la main, ou avec une pince à épiler, car une partie peut rester plantée de votre chien. 
Autrefois, on utilisait de l’éther et une pince à épiler. Mais ce temps est bien révolu ! De nos jours, il existe un accessoire très pratique : le crochet anti-tique. Un accessoire très bon marché qui doit absolument trouver place dans la trousse de soin/trousse de secours de votre chien. Il vous permet de retirer la totalité de la tique qsans douleur pour votre compagnon.

Procédez ainsi :

- Commencez par installer votre chien bien au calme et écartez ses poils de façon à dégager la tique. Mettez des gants par sécurité.

- Insérez le crochet entre la peau du chien et la tique.

- Faites plusieurs tours  (comme si vous vissez quelque chose), mais sans tirer sur la tique. Elle va se décrocher toute seule après quelques tours.

- Vérifiez bien que la totalité de la tique a disparu puis désinfectez la zone concernée avec une lotion désinfectant pour chien.

- Faites de même et passez-vous les mains au gel hydro alcoolique.

- le parasite doit être emprisonné dans du ruban adhésif ou une boite hermétique et jeté à la poubelle.

Si vous n’avez pas le matériel ou si vous ne vous sentez pas capable de la retirer, rendez-vous d’urgence chez le vétérinaire

Que faire si la tête de la tique reste dans la peau ?

Il peut malheureusement arriver que la tête de la tique (rostre) reste plantée dans la peau. Que faut-il faire alors ?

Cette partie comportant des crochets est fragile, ce qui rend son extraction encore plus délicate. Vous pouvez repérer la présence de la tête restée plantée avec un petit point de couleur noir sur le site de la piqûre à l’endroit de la morsure.

Désinfectez en premier lieu la plaie. Vous pouvez pour cela utiliser de la Bétadine diluée à 10 % ou bien encore de la Biseptine, de la Chlorhexidine diluée à 5 %. Surveillez durant la semaine qui suit la zone de la morsure. En cas de gonflement, et au moindre doute prenez rendez-vous chez votre vétérinaire, cela est plus prudent.

À noter que si la tête d’une tique reste plantée dans la peu de votre animal (ou de votre chat), il est totalement impossible que la tique repousse ! C’est une idée reçue qui a la vie longue.

Comment protéger efficacement mon chien contre les tiques ?

C’est tout au long de l’année que les animaux doivent être régulièrement traiter contre les tiques. La galénique est variée et votre vétérinaire, selon le mode de vie, l’âge, le poids, etc. des animaux vous recommandera le traitement le mieux adapté(spray, pipettes, cachets, colliers…), la manière et la fréquence de son utilisation.

Attention, on ne traite pas un chat contre les parasites externes (tiques, puces…) avec le même produit utilisé pour un chien. Cela peut être très dangereux. S’adresser au professionnel de la santé animale est la meilleure solution pour protéger efficacement votre compagnon sans commettre d’erreur.

Les traitements dits naturels contre les parasites que l’on peut trouver dans le commerce ne sont pas recommandés, notamment les huiles essentielles dont l’application peut être source d’intoxication par léchage.

Le budget prévention tel que contenu dans toutes les formules d’assurance pour chien et d’assurance pour chat de SantéVet permet de financer, entre autres, l’achat des traitementsantiparasitaires chez votre professionnel de santé animale.

Il faut enlever une tique au plus vite. Et la retirer sans laisser la tête plantée. Il existe des crochets qui facilitent le retrait d’une tique sur un chien (ou un chat), efficacement et sans douleur. Simple d’utilisation et très peu coûteux, c’est un accessoire indispensable à placer dans la trousse de soin/secours de votre animal.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Tique Piroplasmose Vomissement Maladie de lyme Antiparasitaire

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau

Claude Pacheteau

> Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure