Claude Pacheteau

Des remèdes naturels contre les allergies aux poils de chat

Allergiques aux poils de chat ? Pas de panique. Il existe des remèdes naturels pour soulager les symptômes tels que la rhinite allergique, les démangeaisons et les éternuements. Des remèdes de grand-mère aux gestes quotidiens pour assurer une bonne hygiène, découvrez dans cet article comment mieux gérer votre allergie et en limiter les troubles.

Comprendre les symptômes de l'allergie au poil de chat

L'allergie aux poils de chat - dénoncé comme étant le grand responsable - (et poils de chien) est une réaction du système immunitaire à une protéine, la Fel d1, présente dans les sécrétions de l'animal. Les symptômes peuvent varier d'une personne à l'autre, mais les plus courants sont :

- une rhinite allergique, se manifestant par des éternuements, une démangeaison et un écoulement nasal,

- des démangeaisons oculaires, accompagnées souvent de rougeurs et de larmoiements,

- des problèmes respiratoires, tels que la toux ou une respiration sifflante,

- des éruptions cutanées comme l'urticaire ou l'eczéma.

Il est à noter que ces symptômes peuvent persister plusieurs mois après l'éloignement de l'animal.

Peut-on devenir allergique au chat du jour au lendemain ?

enfant allergie poils de chat

En effet, il est possible de développer une allergie aux chats même si on n'a jamais eu de symptômes auparavant. Cette situation peut arriver lorsque le système immunitaire réagit de manière excessive à la protéine Fel d1 présente dans les sécrétions du chat. Cela peut se manifester du jour au lendemain ou progressivement avec une augmentation des symptômes d'allergie après chaque exposition à l'animal. Le déclenchement de l'allergie peut être influencé par différents facteurs comme l'âge, les antécédents d'allergies familiales, l'exposition à d'autres allergènes ou un changement de l'environnement.

Comment soigner et calmer naturellement et sans médicament une allergie aux poils de chat ?

Pour pallier à une allergie aux poils de chat mais aussi poils de chien ou de tout autre animal de compagnie, il existe plusieurs solutions parmi lesquelles des traitements médicamenteux et des remèdes de grand-mère. L'une d'elles est l'utilisation de la plante échinacée.

Reconnue pour ses propriétés immunostimulantes, elle renforce le système immunitaire et aide à combattre les allergies. Faites bouillir 1g de racines d'échinacée dans une tasse d'eau pendant 5 à 10 minutes, et consommez jusqu'à 3 tasses de cette infusion par jour.

D'autre part, la tisane peut soulager la toux ou les éternuements. Vous pouvez également recourir à l'utilisation d'un purificateur d'air. Ce dernier permet d'aspirer efficacement les poils de chats dans l'air, réduisant ainsi les symptômes de l'allergie. Il est aussi recommandé de :

Brosser régulièrement votre chat à l'extérieur

- Nettoyer et dépoussiérer régulièrement votre maison

- Préférer les sols lisses (parquet, carrelage) à la moquette et aux tapis.

À noter qu'un vaccin administrable au chat afin de lutter contre les allergies est à l'étude. 

Traitement naturel : quelle huile essentielle ?

huiles essentielles allergie chat

L'aromathérapie offre une panoplie d'huiles essentielles utiles dans le traitement naturel des allergies aux poils de chat. Elles sont connues pour leurs propriétés anti-inflammatoires, antifongiques et antiallergiques.

- L’huile essentielle de camomille romaine, par exemple, possède des propriétés anti-inflammatoires et peut aider à réduire les symptômes de l’allergie.

- L’huile essentielle de menthe poivrée peut aider à soulager la congestion nasale et les symptômes associés aux allergies respiratoires.

- De même, l'huile essentielle d’Estragon est efficace pour apaiser une crise allergique.

Il est à noter que l'utilisation de ces huiles doit se faire dans le respect des précautions d'emploi et en fonction de la sensibilité de chacun. Une consultation chez un professionnel de santé est recommandée avant toute utilisation.

Démangeaisons : comment les calmer ?

Pour apaiser les démangeaisons causées par une allergie aux poils de chat, plusieurs remèdes naturels peuvent être utilisés. Les compresses d'eau froide peuvent apporter un soulagement immédiat. Appliquez-les simplement sur les zones affectées.

L'huile essentielle d'arbre à thé, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, peut également être efficace. Ajoutez quelques gouttes à votre crème hydratante habituelle et appliquez sur la peau.

Parmi les autres remèdes naturels, le vinaigre de cidre dilué dans de l'eau peut aider à rétablir l'équilibre du pH de la peau et atténuer ainsi les démangeaisons.

Enfin, certaines plantes comme l'aloe vera et la camomille ont des propriétés apaisantes et hydratantes qui peuvent soulager les démangeaisons de la peau. Appliquez directement le gel d'aloe vera ou une infusion de camomille sur la zone irritée.

Notez que ces remèdes peuvent soulager les symptômes, mais ne traitent pas l'allergie elle-même. Il est donc recommandé de consulter un professionnel de santé pour un traitement adapté.

Réactions cutanées : comment les soulager ?

Pour soulager les réactions cutanées dues à l'allergie aux poils de chat, plusieurs solutions naturelles existent. Par exemple, l'argile peut apaiser une crise d'eczéma, souvent déclenchée par la présence d'allergènes. Appliquez un cataplasme d'argile sur la zone irritée pour soulager rapidement les démangeaisons.

Un autre remède efficace est le gel d'aloe vera. Connue pour ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires, l'aloe vera réduit les rougeurs et soulage les démangeaisons. Appliquez le gel directement sur la peau pour un effet apaisant immédiat.

Enfin, vous pouvez également essayer un remède maison à base d'huile de camomille et d'huile de coco. La camomille est excellente pour soigner une inflammation, tandis que l'huile de coco hydrate et apaise la peau. Mélangez ces deux ingrédients et appliquez sur les zones touchées pour un soulagement rapide.

Il est recommandé de toujours tester ces remèdes sur une petite zone de peau avant d'appliquer sur une zone plus large afin d'éviter une réaction négative.

Que faire contre les éternuements et la toux en cas d'allergie ? 

remedes grans mere allergie poils de chat

Les éternuements et la toux sont des symptômes courants d'allergie. Lors de réactions allergiques, votre corps se défend contre les allergènes, ce qui peut entraîner des éternuements ou une toux. Voici quelques conseils pour gérer ces symptômes :

- Utilisez des remèdes à base de plantes : Certaines plantes comme le thym, la camomille, l'eucalyptus ou la lavande peuvent être utilisées en infusion pour soulager la toux et les éternuements.

- Consommez régulièrement des aliments anti-inflammatoires : Des aliments comme la soupe au poulet ou le curcuma peuvent aider à réduire l'inflammation et à soulager les symptômes.

- Pratiquez le nettoyage nasal : Utilisez de l'eau saline pour nettoyer vos voies nasales. Ce geste simple peut aider à soulager le nez qui coule et les crises d'éternuements.

- Buvez des jus d'agrumes : Ils peuvent renforcer votre système immunitaire et aider à soulager les symptômes d'allergie.

- Restez hydraté : Boire de l'eau régulièrement peut aider à diluer le mucus accumulé dans la gorge, soulageant ainsi la toux.

- Utilisez du miel : Consommé dans de l'eau chaude ou à la petite cuillère, le miel peut apaiser les irritations de la gorge causées par la toux.

Ces remèdes naturels peuvent être efficaces pour gérer les symptômes d'allergie, mais n'oubliez pas de prendre rendez-vous et consulter un professionnel de santé si les symptômes persistent ou s'aggravent.

L'importance du nettoyage pour réduire les symptômes

allergies poils de chat aspirateur

Le nettoyage régulier de votre espace de vie est essentiel pour minimiser votre exposition aux allergènes de chat. Une routine de nettoyage rigoureuse peut aider à éliminer les squames de peau, les poils et la salive de chat qui sont souvent à l'origine des réactions allergiques.

- L'aspiration quotidienne des sols, en particulier les tapis et moquettes où les allergènes peuvent s'accumuler, est recommandée.

- Lavez régulièrement les draps, les couvertures et les autres textiles avec lesquels votre chat entre en contact.+- Utilisez des produits de nettoyage capables d'éliminer les allergènes de chat sur les surfaces. Des produits spécifiques existent sur le marché.

- Évitez les tissus d'ameublement qui attirent et retiennent les allergènes.

- Optez pour des meubles faciles à nettoyer, comme ceux en cuir ou en bois.

En outre, le brossage régulier de votre chat à l'extérieur de la maison peut également aider à réduire la quantité de poils et de squames dans l'environnement intérieur.

Prévenir l'allergie : conseils et bonnes pratiques

allergie poils de chats remedes

Prévenir l'allergie aux poils de chat demande une certaine discipline. Voici quelques conseils et bonnes pratiques :

- Evitez le contact direct : si possible, évitez de caresser votre chat et de le prendre dans vos bras. Si ce contact est inévitable, lavez-vous les mains immédiatement après.

- Limitez l'accès aux zones de sommeil : il est préférable de ne pas autoriser votre chat à entrer dans votre chambre. Ainsi, vous réduirez votre exposition aux allergènes pendant votre sommeil.

- Nettoyez régulièrement : aspirez et nettoyez fréquemment les tissus et les surfaces de votre maison pour éliminer les allergènes.

- Utilisez des purificateurs d'air : ces appareils peuvent aider à filtrer les allergènes de l'air. Il faut choisir un purificateur d'air équipé d'un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air).

- Alimentation saine : une alimentation riche en quercétine, un flavonoïde anti-inflammatoire et antihistaminique naturel, peut aider à renforcer votre système immunitaire. On en trouve dans l'oignon, les pommes, les baies rouges, le thé noir, le raisin rouge.

- En vue de l'acquisition/adoption d'un félin, renseignez-vous sur les races de chats hypoallergéniques

 

En conclusion : 

Tous ces conseils sont des mesures préventives. Ils peuvent diminuer les risques d'allergie au poil de chat (et poil de chien) et les symptômes mais ne remplacent pas un traitement médical approprié en cas d'allergie avérée. Si les troubles persistent, il convient de prendre rendez-vous chez son médecin traitant ou un allergologue. 

 

Santévet

Leader de l'assurance santé animale

Photos : 123RF