layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Soins et entretien

Comment et pourquoi bien brosser son chien ou chat ?

Comment et pourquoi bien brosser son chien ou chat ?

Article publié le : 10/03/2020

Qu’il ait le poil court et – encore davantage – le poil long, il est important de brosser son chien ou son chat. Tout d’abord, cela évite, selon la nature du poil de l’animal (ras, frisé, lisse…) la formation de nœuds. Ensuite, un bon brossage dont le rythme sera accentué en période de mue, éliminera le sous-poil mort le cas échéant, voire les impuretés pouvant se loger sur sa robe. Cela est bon également pour la circulation sanguine. A vos brosses, peignes, étrilles… partez ! Voici tous nos conseils et astuces afin de savoir pourquoi et comment brosser votre chien ou votre chat.

Habituez rapidement votre chien ou votre chat au brossage

Il ne faut pas que votre compagnon ressente le brossage comme une contrainte, une punition… Pour cela, habituez-le dès son plus jeune âge.

Procédez en douceur et faites-en en quelque sorte un jeu, un moment de connivence. Une manière également de repérer la présence de parasites éventuels. Avec, cela est possible, une récompense à la clé. Attention ! Votre chien ou votre chat l’aura très vite compris et ne manquera pas de l’attendre et de la réclamer ! Ce peut-être meilleur à son goût qu’une caresse ou des compliments, même s’il ne faut pas non plus être « avare » de ces derniers.

Quand brosser son chien ou son chat ?

Régulièrement, car il ne faut pas oublier que les poils des chiens et des chats poussent et meurent en permanence. Cela est un phénomène normal.

Une chute de poil vraiment trop abondante, accompagnée ou non d’autres signes (rougeurs, problèmes dermatologiques, etc.) doit inciter le maître à consulter le vétérinaire afin de s’assurer que cette chute anormale n’est pas la conséquence d’un problème de santé. Ce dernier pourrait alors être pris en charge par lassurance santé pour chien ou assurance santé pour chat si son maître a souscrit un tel contrat, et à hauteur de la formule choisie.

En dehors des périodes de mue le brossage peut avoir lieu dès que le besoin s’en fait sentir… il n’y a pas de règle, en dehors de s’y tenir. Un animal obèse ou bien malade peut avoir des difficultés à faire sa toilette.

Lors des périodes de mue, le brossage se fera chaque jour. Les chiens, mais surtout les chats vivant en permanence en appartement, peuvent perdre leur poil tout au long de l’année du fait qu’ils sont moins sensibles aux variations de températures dues aux chauffage de votre foyer. Lors de la mue, celle-ci durera plus ou moins longtemps, à cause des températures.

Dans tous les cas, n’attendez que des nœuds se forment. Avec une fourrure abondante, on ne repère pas toujours leur présence d’un simple coup d’œil. 

Les nœuds sont non seulement inesthétiques, mais aussi douloureux pour l’animal. Un démêlage du poil et/ou du sous-poil régulier permet de prévenir leur formation. Sinon, vous seriez obligé de les couper – ce qui est loin d’être une partie de plaisir ni pour vous ni pour votre compagnon -, voire de le faire tondre. Chez certaines races le démêlage n’est pas nécessaire, comme c’est le cas pour les poils ras

Le démêlage et le brossage doit aussi s’effectuer avant le lavage de l’animal à l’aide d’un shampoing adapté, car le contact avec l’eau ne fait que « tasser » les nœuds qui pourraient être présents.

Pourquoi brosser votre chien ou chat davantage en période de mue ?

Vous le savez bien ou vous allez très rapidement le comprendre !

Chiens et chats connaissent 2 périodes de mue dans l’année : en automne et au printemps. Et à chaque fois pour ces 2 saisons, automne comme printemps, c’est la même chose. 

Lors des périodes de mue, le poil tombe alors beaucoup plus, même parfois de manière abondante et impressionnante suivant la race de votre compagnon, quelle que soit la nature de sa robe. Vos canapés, fauteuils, tapis, votre environnement, mais aussi son endroit de couchage vous en seront reconnaissants.

Bien entendu, la mue n’est pas la même chez tous les chiens et chats. Il y a les poils qui font des bouloches, d’autres qui se piquent dans les tissus. L’hygiène de la maison est en jeu.

Quels sont les bienfaits du brossage ? 

Le brossage assure le bien-être, le confort sans oublier… la beauté de votre chien ou de votre chat. Le sous-poil empêche la peau de bien respirer. Le brossage est un excellent moyen de favoriser la circulation sanguine : un autre de ses bienfaits.

Le chat met un point d’honneur à faire son… brin de toilette ! Le problème est qu’il peut ingérer des boules de poils que l’on appelle trichobézoards se formant dans l’intestin ou l’estomac.  

Des aliments ou des compléments alimentaires peuvent aider à éliminer les boules de poils qui se font normalement dans les selles. Le brossage du chat permet dans tous les cas d’éviter outre les nœuds que les boules de poils ingérées soient source de problèmes : vomissements, constipation, occlusion intestinale…

A retenir : un poil terme peut être le signe d’une mauvaise alimentation ou d’une maladie. N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

Quels accessoires utiliser pour brosser votre chien ou votre chat ?

Cela dépend encore une fois de la nature du poil de votre chien ou de votre chat. Au choix : brosse, brosse massante, brosse en nylon, brosse en poils de sanglier, peigne, carde, étrille, démêloir, shedder (un accessoire destiné à enlever le poil mort et essorer le chien après un bain)…

Vous pouvez bien entendu confier votre animal à un toiletteur si vous souhaitez un brossage et une coupe dans le respect de son standard de race. Mais cela n’est pas une obligation. Tous les chiens et chats ne sont pas… des bêtes de concours !

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Shampoing Constipation Occlusion intestinale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure