layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Spécial chats d'intérieur

Mue du du chat : attention aux boules de poils

Mue du du chat : attention aux boules de poils

Article publié le : 23/09/2015

Le chat va connaître deux fois l’an une période de mue. Chez les chats d'intérieur elles peuvent être plus fréquentes. Un bon entretien évitera qu’il n’ingurgite trop de poils. 

Que sa robe soit composée de poils longs ou de poils courts, le chat va subir deux fois l’an une période de mue. Un bon entretien évitera qu’il n’ingurgite trop de poils. Des boules peuvent se former et être la cause d’occlusions intestinales ou de vomissement. 

L’entretien du poil passe par un brossage ou un peignage régulier de votre chat. Même si le chat fait régulièrement sa toilette lui-même.

Cela permet bien entendu de lui préserver une belle robe. Mais ce n’est pas tout.

Au-delà de cet aspect purement esthétique et flatteur pour lui et son maître (qui n’aime pas entendre dire que son chat est très beau !), cela permet plusieurs choses. 

L’élimination des poils morts et des saletés qui s’installent dans la robe tout d’abord. Ensuite, la formation de bourres et de nœuds. Non seulement ils sont disgracieux mais ils peuvent faire souffrir le chat. En effet, ses nœuds tirent sur la peau et cela peut être gênant ou douloureux pour l’animal. 



Un point d'honneur à faire sa toilette


Enfin, certains maîtres y pensent moins, mais l’absorption de poils en grande quantité peut être à l’origine de troubles.

En effet, le chat met un point d’honneur à faire sa toilette. Jusque là où le bout de sa langue ou de sa patte pourra aller, il nettoiera avec minutie sa robe. En se léchant, il absorbe alors des poils morts. 

Ces derniers finissent par former des boules dans l’estomac que l’on appelle aussi trichobézoards. Au mieux, le chat les élimine en vomissant. Mais ce n’est pas systématiquement le cas. Ces boules de poils peuvent alors causer une occlusion intestinale, constipation, vomissements, diarrhée, voire anorexie. 

On peut avoir recours à l’utilisation d’herbe à chat afin de favoriser le transit intestinal, ou bien encore de l’huile de paraffine. Mais le mieux pour assurer son bien-être reste le brossage, surtout pour le chat d’intérieur. Votre vétérinaire pourra également vous prescrire un traitement, demandez-lui conseils. 

 

Chats d’intérieur : brossez-les très régulièrement

Les chats vivant en appartement ont tendance à perdre davantage leurs poils que ceux vivant en extérieur. Une température quasi constante de l’appartement en est la cause. 

Le brossage de ces chats doit être très régulier : une fois par semaine en dehors des périodes de mue. Lors de ces dernières, le rythme devra par contre être accentué pour devenir quotidien. 

Chez les chats à poil long vivant en appartement, le brossage sera également quotidien afin d’éviter dans le même temps la formation de bourres et de nœuds. 




SantéVet
Le spécialiste de l'assurance santé chien, chat et NAC
 
 
Dessin : SantéVet
Diarrhée Vomissement Occlusion intestinale Toilette
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure