layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Reproduction

La gestation et la mise bas chez le chien et le chat

La gestation et la mise bas chez le chien et le chat

Article publié le : 09/10/2019

Les complications lors de la mise bas peuvent survenir chez la chienne ou la chatte. Si la saillie a été volontaire, et qu'avoir des petits est un choix, un suivi de gestation, les recommandations de son vétérinaire et quelques précautions permettront d’envisager sereinement ces deux événements. 

Avoir des petits doit être un acte réfléchi. Cela demande du temps, un certain budget. Il convient aussi de penser au devenir des bébés. C'est pour cela qu'il est préférable, lorsque l'on n'envisage pas d'avoir une (ou plusieurs) portée de faire stériliser son chien ou stériliser sa chat. 

La saillie peut être volontaire, soit accidentelle.


Ne pas mener à terme la « grossesse » de la chien ou de la chatte


Si le maître décide pour une raison ou une autre de ne pas mener à terme la grossesse, le vétérinaire pourra proposer des solutions. A condition cependant de respecter certains délais, cela n’entraînera pas de douleurs ni de traumatismes chez l’animal.


Ma chienne ou ma chatte attend-elle vraiment des bébés ? 


Il n’est pas toujours évident de savoir si sa chienne ou sa chatte attend des bébés. Du moins dans un premier temps. D’un animal à l’autre, les modifications de comportement verraient, mais ne permettent pas de l’établir de façon formelle.  De même les premiers signes (physiques) véritablement significatifs (gonflement des mamelles entre autres) sont tardifs.

Il faut aussi éliminer aussi le cas éventuel d’une grossesse nerveuse.


Gestation : quels examens, quels soins supplémentaires ?


Pour avoir la certitude que sa chienne ou que sa chatte attend des petits, il faut s’en référer au vétérinaire.

Suivant le stade de la gestation, il dispose de divers outils (palpation, examens…). Mais jusqu’à 21 jours, il n’existe pas de diagnostic clinique possible.

Une échographie pourra être pratiquée chez la chienne dès le 25eme jour (16eme jour suivant la saillie chez la chatte), puis renouvelée pour notamment connaître avec certitude le nombre des fœtus. Une radiographie, plus précise dans l’aide au diagnostic, pourra être réalisée vers 40-50 jours.

Le vétérinaire pourra notamment encore doser la relaxine (une hormone) dès le 25eme jour (sous réserve de devoir la renouveler pour là aussi valider parfois le diagnostic).

Tous les examens et le suivi avec le vétérinaire permettront de connaître le nombre de petits dans la portée, mais aussi de s’assurer que la gestation est sans problème.

Cela permet d’envisager la mise bas sereinement. Soit elle pourra être naturelle, soit il faudra avoir recours à une césarienne.

Si la saillie a été décidée, cela rassurera le maître. Une vermifugation supplémentaire avant et après la mise bas sera aussi nécessaire selon les recommandations du vétérinaire.


Chienne et chatte gestantes : pas de panique !


Si aucun problème n’apparaît, la gestation de la chienne ou de la chatte n’imposera aucune contrainte. Il faudra s’assurer de l’absence de symptômes tels que baisse d’appétit, fièvre, pertes vulvaires… et alors consulter le vétérinaire sans attendre.  

Une bonne alimentation devra être distribuée (la ration sera modifiée un peu avant le terme et suivant le nombre de petits de la portée) ; le maître devra encourager l’animal à faire de l’exercice en évitant toutes les situations brutales ou à risques.

Si le maître a pris soin de suivre la gestation de sa chienne ou de sa chatte en se référant au conseil du vétérinaire, et mis à part tout problème particulier, il connaîtra avec assez de précision la date de la mise bas.


Quand la mise bas se déclenche


Dans la semaine qui précède la mise bas, la chatte ou la chienne devra pouvoir bénéficier de calme et de confort.

Quelques petits soins, comme raser les poils autour des mamelles afin de faciliter la tétée des petits, préparer des linges propres… seront à prévoir. Le vétérinaire pourra là aussi conseiller le maître.

Si tout problème survient lors de la mise bas (mise bas qui ne se déclenche pas, délai trop long entre l’expulsion de deux petits – plus de 2 heures…) il est essentiel de pouvoir conduire son animal chez le vétérinaire habituel ou bien dans une clinique assurant les urgences. La vie de la mère et de ses petits peut en dépendre.

Sinon, il faudra vérifier que la mère prend bien en charge ses bébés, qu’elle-même ne présente aucun symptôme pouvant être inquiétant après la mise bas. Les pertes sont, par exemple, normales ne doivent par contre pas être malodorantes.

Viendra ensuite le temps pour la mère et le maître de « pouponner » et de suivre la bonne croissance des petits…


Durée de gestation chez la chienne et la chatte

Chez une chienne, la durée de la gestation varie de 57 à 70 jours en moyenne par rapport à la date de la saillie ; de 62 à 64 jours par rapport à la date d’ovulation.

Chez la chatte, la gestation s’établit en moyenne à 65 jours (après accouplement) et à 63-64 jours après ovulation, voire dans certains, qualifiés d’extrêmes, cas de 55 à… 74 jours.





Gestation et mise bas : l’assurance santé animale les prend en charge dans certains cas

La gestation et la mise bas ne sont pas des maladies.

L’assurance santé animale ne les prend donc pas en charge.

Toutefois, tout ce qui s’y rapporte (examens, suivi de gestation, césarienne…) peut être financé à l’aide du forfait prévention contenu dans certaines formules d’assurance.

En revanche, si une maladie ou un accident (la chatte ou la chienne se fait heurter par une voiture, fait une chute, etc. ) impose alors une césarienne, le cas pourra être reconsidéré les frais vétérinaires seront alors pris en charge par l’assurance santé animale.




SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photos : 123rf

Gestation
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure