Juliette Garnodier

La conjonctivite chez le chien

La conjonctivite est une affection qui touche les yeux. Très fréquente chez les chiens, elle peut avoir diverses origines : traumatisme, infection, allergie... Nous allons voir dans cet article comment reconnaître les symptômes de la conjonctivite, afin de la prendre en charge à temps et éviter toute complication grave.

Qu'est-ce qu'une conjonctivite chez le chien ?

Une conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, une fine membrane qui recouvre la surface interne des paupières et la surface externe de l'œil. La conjonctive joue un rôle important dans la protection de l'œil en produisant du mucus et des larmes, qui aident à maintenir l'œil humide et à éliminer les débris.

L'œil du chien se compose de plusieurs structures importantes :

- La cornée : C'est la couche externe transparente de l'œil qui protège l'iris et la pupille. La cornée permet également à la lumière de pénétrer dans l'œil, ce qui est essentiel pour la vision.

- La sclérotique : C'est la couche blanche et résistante qui recouvre la partie externe de l'œil, à l'exception de la cornée.

- La conjonctive : Comme mentionné précédemment, c'est la fine membrane qui tapisse la surface interne des paupières et la surface externe de l'œil. Elle joue un rôle dans la protection de l'œil.

Les causes de la conjonctivite

Les causes de la conjonctivite voire des conjonctivites à répétition chez les chiens sont nombreuses :

- Infections bactériennes : Certaines bactéries peuvent entraîner une conjonctivite chez les chiens (conjonctivites infectieuses dues à des bactéries ou à des virus). 

- Infections virales : Des virus tels que le virus de l'herpès ou le virus de la maladie de Carré peuvent provoquer une conjonctivite chez les chiens. 

- Allergies : Les allergies aux pollens, à la poussière, aux acariens, aux produits chimiques ou à d'autres irritants peuvent déclencher une réaction allergique de la conjonctive, entraînant une conjonctivite allergique.

- Irritants environnementaux : L'exposition à des irritants tels que la fumée, les produits chimiques agressifs, la poussière ou d'autres substances peuvent provoquer une inflammation de la conjonctive.

- Corps étrangers : Des particules telles que des grains de sable, des brins d'herbe (épillets) ou d'autres débris peuvent se loger sous la paupière et provoquer une irritation, conduisant éventuellement à une conjonctivite.

- Mauvaise implantation de cils avec une croissance des cils vers le globe oculaire. 

- Problèmes oculaires sous-jacents : Des affections oculaires telles que le glaucome, les ulcères cornéens ou d'autres maladies oculaires peuvent également provoquer une conjonctivite secondaire.

Des races prédisposées

Tous les chiens peuvent souffrir de conjonctivite, mais certaines races de chiens sont plus prédisposées aux problèmes oculaires :

Bouledogue anglais et français : En raison de leur structure faciale particulière, les bouledogues sont sujets à des problèmes oculaires, y compris des infections oculaires telles que la conjonctivite.

Shih Tzu : Cette race est sujette à des problèmes oculaires, y compris des infections telles que la conjonctivite.

Bichon frisé : Les bichons frisés peuvent être prédisposés à des infections oculaires, y compris la conjonctivite.

Cocker Spaniel : En raison de leur structure faciale et de leurs poils autour des yeux, les cockers peuvent être sujets à des problèmes oculaires, y compris la conjonctivite.

Boxer : Les boxers peuvent également être prédisposés à des infections oculaires, y compris la conjonctivite.

Transmission aux humains

La conjonctivite chez les chiens est généralement causée par des agents pathogènes spécifiques aux chiens, tels que des bactéries ou des virus, et n'est pas directement transmissible aux humains. Cependant, il est toujours important de prendre des précautions d'hygiène de base lors de la manipulation d'un chien atteint de conjonctivite pour éviter toute infection accidentelle. Il est conseillé de se laver les mains soigneusement après avoir manipulé un chien malade, en particulier après avoir touché ses yeux ou tout écoulement de l'œil. 

Les symptômes de la conjonctivite

En cas de conjonctivite, les symptômes chez les chiens peuvent varier en fonction de la cause sous-jacente mais sont en général assez faciles à reconnaître :

- Rougeur des yeux (hyperhémie conjonctivale) : Les vaisseaux sanguins dilatés peuvent entraîner une apparence rouge ou rose de la conjonctive.

- Écoulement oculaire : Un écoulement oculaire anormal, qui peut être clair, jaune ou verdâtre est fréquent chez les chiens atteints de conjonctivite.

- Démangeaisons oculaires : Les chiens peuvent manifester des signes de démangeaisons ou d'inconfort en frottant fréquemment leurs yeux avec leurs pattes.

- Gonflement des paupières : Les paupières peuvent paraître enflées ou encombrées, et le chien peut présenter des difficultés à ouvrir complètement les yeux.

- Clignements excessifs (blépharospasme) : En raison de l'irritation, le chien peut cligner des yeux plus fréquemment que d'habitude.

- Sensibilité à la lumière : Les chiens souffrant de conjonctivite peuvent être sensibles à la lumière vive et peuvent éviter les zones lumineuses.

Si votre animal présente l'un de ces symptômes, il est important de consulter un vétérinaire dès que possible pour un diagnostic précis et un traitement adapté.

Diagnostic de la conjonctivite

Le diagnostic de la conjonctivite chez le chien est généralement effectué par un vétérinaire en plusieurs étapes :

- Examen physique général : Le vétérinaire va évaluer l'état de santé global du chien, à la recherche de signes de maladies systémiques sous-jacentes qui pourraient contribuer à la conjonctivite.

- Examen oculaire : Le vétérinaire examinera attentivement les yeux du chien pour détecter tout signe d'irritation, d'inflammation, de corps étranger, de rougeur, d'écoulement ou de tout autre symptôme associé à la conjonctivite.

- Anamnèse : Le vétérinaire peut poser des questions sur les antécédents médicaux du chien, les symptômes observés, la durée des symptômes et tout événement déclencheur potentiel qui pourrait aider à identifier la cause sous-jacente de la conjonctivite.

- Tests complémentaires : Selon la gravité des symptômes et les soupçons du vétérinaire, des tests complémentaires tels que des tests de coloration de la cornée (test à la fluorescéine), test de sécheresse lacrymale (test de schirmer), des frottis oculaires ou des cultures bactériennes peuvent être réalisés pour déterminer l'agent pathogène spécifique ou pour exclure d'autres affections oculaires graves.

Traitement d'une conjonctivite chez le chien

Quel collyre ou pommade ophtalmique ?

Le vétérinaire prescrira généralement un collyre ou une pommade ophtalmique spécifique en fonction du type d'infection ou d'irritation impliqué. Les médicaments couramment prescrits comprennent des solutions antibactériennes, antivirales ou anti-inflammatoires, selon la nature de la conjonctivite. 

Il est important de ne pas utiliser de collyre ou de pommade sans consulter un vétérinaire, car de nombreux médicaments peuvent être contre-indiqués en fonction de la cause de la conjonctivite, notamment en présence d'un ulcère cornéen. De même, n'utilisez en aucun cas des infusions de camomille pour nettoyer ses yeux.

Puis-je mettre du sérum physiologique dans les yeux de mon chien ?

Le sérum physiologique peut être utilisé pour nettoyer délicatement les yeux de votre chien et éliminer tout écoulement ou saleté. Cependant, il ne doit pas être utilisé comme substitut à un traitement prescrit par un vétérinaire.

Comment soigner naturellement une conjonctivite chez le chien ?

Pour soigner naturellement une conjonctivite chez un chien, vous pouvez essayer les mesures suivantes en complément du traitement prescrit par un vétérinaire :

- Compresses chaudes : Les compresses chaudes appliquées doucement sur les yeux peuvent aider à soulager l'inconfort et à réduire l'inflammation.

- Hygiène oculaire : Assurez-vous de nettoyer doucement les yeux de votre chien pour éliminer les écoulements et les saletés. Utilisez une compresse imbibée de sérum physiologique.

- Alimentation équilibrée : Une alimentation équilibrée riche en nutriments peut contribuer à renforcer le système immunitaire de votre chien, ce qui peut aider à combattre l'infection et à favoriser une guérison plus rapide.

Combien de temps dure le traitement ?

La durée du traitement dépendra de la gravité de la conjonctivite et de la réponse de votre chien au traitement. Dans de nombreux cas, une amélioration significative peut être observée dans les premiers jours de traitement. La guérison complète est obtenue dans la plupart des cas en une semaine en l'absence de complications.

Pronostic et complications de la conjonctivite

Le pronostic pour la plupart des cas de conjonctivite chez les chiens est généralement bon avec un traitement approprié et précoce.

Cependant, si la conjonctivite n'est pas traitée correctement ou si elle est négligée, plusieurs complications peuvent survenir :

- Infections oculaires sévères : Une conjonctivite non traitée peut évoluer vers une infection oculaire plus grave, ce qui peut affecter d'autres parties de l'œil et entraîner des dommages à long terme.

- Lésions cornéennes : L'irritation constante et les frottements des yeux dus à la conjonctivite peuvent potentiellement causer des lésions à la surface de la cornée, ce qui peut entraîner des ulcères ou d'autres problèmes oculaires.

- Conjonctivite chronique : Dans certains cas, la conjonctivite peut devenir chronique, ce qui signifie qu'elle peut revenir périodiquement, nécessitant une gestion à long terme et un suivi vétérinaire régulier.

Comment éviter les risques de conjonctivite ?

Pour éviter les risques de conjonctivite chez votre chien, plusieurs précautions peuvent être prises.

- Hygiène régulière : Un nettoyage régulier des yeux de votre chien avec une solution stérile peut aider à prévenir les infections. C'est particulièrement important pour les chiens à poils longs, qui sont plus susceptibles d'avoir des débris dans les yeux.

- Éviter les irritants : Les chiens peuvent être sensibles à certaines substances, comme les produits chimiques de nettoyage, les parfums ou les courants d'air. Tentez de limiter leur exposition à ces irritants.

- Surveillance des signes précoces : Soyez attentif aux signes précoces de conjonctivite, comme la rougeur ou le larmoiement excessif. Une intervention rapide peut prévenir l'aggravation de la situation.

- Rendez-vous réguliers chez le vétérinaire : Les visites régulières chez le vétérinaire permettent de détecter les problèmes de santé en amont. Si votre chien a déjà eu une conjonctivite, parlez-en à votre vétérinaire pour discuter des mesures préventives spécifiques.

En respectant ces précautions, vous pouvez contribuer à maintenir le bien-être oculaire de votre chien et réduire tous types de conjonctivite.

Que faire si mon chien a les yeux rouges ?

Si votre chien a les yeux rouges, commencez par faire un nettoyage doux à l'aide d'une solution stérile de sérum physiologique pour nettoyer l'écoulement et éliminer des éventuels débris, corps étrangers ou saletés qui pourraient être présents dans les yeux.

Si malgré le nettoyage, les yeux restent rouges et que l'animal semble gêné, consultez un vétérinaire sans attendre.

 

En résumé :

La conjonctivite chez le chien est une affection oculaire fréquente et potentiellement douloureuse, caractérisée par des rougeurs, des irritations et parfois des écoulements purulents. De nombreux facteurs, comme les allergènes, les poussières, ou même des malformations peuvent en être la cause. Il est essentiel de reconnaître les symptômes rapidement pour administrer un traitement adapté, qui peut inclure des médicaments ou des remèdes naturels, et éviter une aggravation de l'état de l'animal.

 

Sources :

  • "Guide thérapeutique et clinique vétérinaire. chiens et chats", G. Bourdoiseau et al. Les éditions du Point vétérinaire, 2017. 
  • "Ophtalmologie vétérinaire - Slatter, 5e édition", éditions Med'Com, 2015. 

 

Santévet

Leader de la santé animale

Photos : 123RF