layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Maladies et prévention

Concoctez un répulsif pour chien naturel

Concoctez un répulsif pour chien naturel

Article publié le : 08/03/2019

Il est possible pour éloigner son propre chien – ou bien un autre – d’utiliser un répulsif. Le but n’est pas bien entendu en revanche de provoquer quelconque blessure. Pour cela, il est possible de fabriquer soi-même un répulsif naturel qui sera sans danger pour l’animal.

Pour éloigner votre chien – ou un autre qui ne vous appartient pas, comme les chiens errants – ceux qui ont tendance à faire leurs besoins devant votre porte tous les matins, ou bien ceux qui s’intéressent de trop près à certaines de vos plantes -, il existe plusieurs solutions. Mais toutes ne se valent pas ! Tant par leur manque d’efficacité que des risques que cela peut entraîner pour la santé, voire le comportement de l’animal.

Pour repousser les chiens de toute zone à protéger, voici quelques solutions naturelles… Ces répulsifs offrent l’avantage d’être économiques. Mais encore faut-il bien doser leur préparation. Et rien ne fonctionne toujours à 100% !

Le vinaigre blanc, un répulsif pour chien naturel

Le vinaigre blanc peut être utilisé pur ou bien dilué dans un litre d’eau (eau tiède). Il faut reconnaître que même si l’on vante désormais ses vertus pour l’entretien de la maison, que son odeur nous… ‘’prend au nez’’. Donc a fortiorià celle du chien.

La préparation du vinaigre blanc peut être utilisée pour laver le sol ou bien versée dans un vaporisateur.

Autre avantage : le vinaigre blanc ne tache généralement pas les surfaces.

Les huiles essentielles, des répulsifs pour chien à utiliser prudemment 

Elles sentent bon ! Les huiles essentielles peuvent se révéler efficaces pour repousser un chien. Mais il faut les utiliser avec prudence.

On peut tout à fait utiliser les huiles essentielles en gouttes : huile essentielle de citronnelle, huile essentielle de lavande, huile essentielle de citron, menthe poivrée… A condition de le faire en dilution.

Pour cela, comptez environ une dizaine de gouttes d'huile essentielle pour un litre d'eau. Tout est question de dosage.

« Le mécanisme des intoxications aux huiles essentielles reste complexe et mal connu, notamment à cause de la grande variété des substances présentes dans ces produits », précise notamment le CAPAE-Ouest (Centre Antipoison animal Capae Ouest).

« Les intoxications des animaux de compagnie par les huiles essentielles sont fréquentes. Les cas rapportés au CAPAE-Ouest touchent principalement les chats (70 % des cas), mais également les chiens (environ 20 % des appels), les furets ou d’autres espèces. »

Ce sont donc des substances à utiliser avec une certaine prudence, tant pour l’atmosphère de la maison qu’en tant que répulsif.

Cela est d’autant plus flagrant pour ces produits lorsqu’ils sont utilisés en vue de traiter les chiens et chats comme antiparasitaires ! Pour cela, il est vraiment essentiel de se référer aux recommandations de votre vétérinaire.

Certaines huiles essentielles, de la manière dont elles sont utilisées, peuvent  ‘’convenir’’ aux chiens, mais s’avérer dangereuses pour les chats ! Alors prudence. On trouvera toujours sur le Net des ‘’adeptes’’. Mais le mieux reste tout de même de se référer aux recommandations de votre vétérinaire.

Les huiles essentielles, cela peut servir pour soigner vos petits compagnons  (comme en tant que répulsif) ; mais prenez là aussi conseil auprès de votre praticien, spécialiste de la santé animale. Même si c’est pour assainir la maison et part d’une bonne intention !

Comment utiliser les répulsifs naturels pour chien ?

Il est possible de vaporiser le mélange que vous aurez préparé, comme celui concocté à partir d’huiles essentielles, sur un morceau de bois, par exemple (ou bien de coton), afin de l'imprégner du produit et de l’odeur. Cela pourra être placé à proximité de la zone à protéger.

Lessive en poudre, fleur de souffre, poivre, moutarde… à éviter ? 

Tout comme les huiles essentielles, ces produits, suivant la manière dont ils sont dilués (dans de l’eau à l’aide d’un vaporisateur, par exemple, ou bien mélangés à des boulettes et déposés auprès des zones à protéger) peuvent provoquer des brûlures, des irritations, etc. qui vont nécessiter une consultation. Prudence !

Le marc de café et l’ail ?

Il est possible de saupoudrer le marc de café dans votre jardin, par exemple. À l'intérieur, le marc de café pourra être utilisé dans de petites coupelles. Mais comme tout répulsif naturel, rien n’est garanti ! 

L'ail (2 gousses environ qui seront écrasées) peut être également un bon répulsif. Il faut faire macérer cette préparation dans un litre d'eau. Cela demande davantage de temps: comptez 2 semaines avant de filtrer le tout et de pouvoir ensuite utiliser le mélange en vaporisation.

 

Répulsifs et tapis d’apprentissage… ce n’est pas la même chose !

Un répulsif pour chien (ou chat) va vous permettre de repousser un animal, le vôtre ou bien un autre. Mais retenez bien une chose : il n’y a pas vraiment de recettes miracles. Même si certaines peuvent se révéler efficaces, ce n’est pas toujours le cas.

Un tapis d’apprentissage de la propreté pourra pour sa part être utilisé chez le chiot pour lui apprendre la propreté. Comme lors de vos absences. Faites preuve de patience.

Et demandez aussi conseil à votre vétérinaire afin de protéger sans attendre votre chiot contre les maladies et les accidents dans les meilleurs délais et de profiter de nos offres.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf

Éducation chiot
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure