L'actu des animaux

Dossiers

Quelles activités pratiquer avec son chien en hiver ?

Quelles activités pratiquer avec son chien en hiver ?

Article publié le : 10/02/2022

Ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il faut se priver d’exercices avec son chien ! Avec ou sans neige, en extérieur comme en intérieur... quelles activités pouvez-vous pratiquer avec votre chien en hiver ?

Nous en avons sélectionné quelques-unes pour votre compagon.

Retrouvez 4 idées d'activités hivernales à faire avec votre chien dans notre vidéo, et plein d'autres dans notre article !

Vous résidez dans une région où la neige est présente en hiver. Ou bien vous pouvez aller passer des vacances à la montagne. Dans ce cas, de nombreuses activités s’offre à vous et votre chien afin qu’il se dépense. Et vous par la même occasion !

Des activités plus ou moins physiques pour votre chien, et vous -même, en hiver

Parmi les activités possibles en hiver, il y a tout d’abord les « soft »,  que l’on peut pratiquer avec ou sans neige pour certaines :

Retombez en enfance et faites… de la luge avec votre chien. Là aussi, votre chien vous tractera. Prenez soin de ne pas choisir des endroits trop pentus ni de montées trop fortes afin de ne pas fatiguer votre chien. Une luge « ordinaire » n’est pas adaptée et il est recommandée pour cette activité d’’en utiliser une spécialement élaborée.

- Simples grandes promenades, bien entendu,

- Mais aussi cani-marche.

Quelle différences entre promenade et cani-marche ? Cette dernière est en fait un sport, une discipline, où le maître est relié à son chien par un équipement spécialisé. Le chien doit toujours devant son maître ou à ses côtés.

Il n’est toutefois pas obliger de pratiquer cette activité dans le cadre de compétition, mais juste pour le plaisir. Vous pouvez, de plus, faire de la cani-marche en toute saison. Certains chiens sont comme « tout fous » et prennent plaisir à courir et se rouler dans la neige.

Pour des sensations de glisse assurés, la trottinette des neiges est toute choisie. On appelle cette activité tout simplement « patinette » ou encore kickspark. Il faut s’équiper à ce qui ressemble à un petit traîneau formé de deux spatules le plus souvent. Les prix vont d’une centaine d’euros à 300 € environ ; c’est donc un investissement pour ceux pouvant pratiquer souvent cette activités.

Davantage réservée aux initiés, vous pouvez également pratiquer la cani-randonnée ou cani-rando. Généralement, cette activité se pratique hors-piste, c’est pourquoi elle se destine à un public « averti » ayant une bonne connaissance de la montagne. Être accompagné par un guide est vivement recommandé.

Une bonne condition physique est nécessaire, pour le chien mais aussi pour son maître même s’il est tracté par son compagnon. La cani-rando se pratique à l’aide de raquettes. On parle donc aussi parfois de cani-raquette.

Vous pouvez opter pour le skijöring. Une version ski de fond où là aussi le chien tracte son maître. Une activité qu’il est possible de pratiquer de 1 à 3 chiens. Mais un seul peut tout à fait suffire pour être tracté. Savoir skier et être en bonne condition physique sont nécessaires à la pratique du Skijöring.

La version hiver du cani-VTT, le Cani fatbike, consiste à faire du VTT, mais cette fois-ci tracté dans la neige. Le VTT est alors équipé de grosses roues.

Autant dire que ce sport ne s’adresse pas à tous les chiens et tous les maîtres.

Vien enfin le « fameux » traîneau à chiens ou mushing. Réservé aux professionnels ou du moins aux maîtres bien entraînés, il est possible de découvrir cette activité le temps du balade accompagnée ou d’un stage d’initiation à la conduite d’un attelage de chiens de traîneau. Suivant votre endroit de résidence ou de destination, il est possible de s’adresser à un syndicat d’initiatives où à l’une des fédérations gérant l’activité : Fédération Française des Sports de Traîneau,  Fédération Française de Pulka et Traîneau à Chiens

Activités en hiver : quelles précautions faut-il prendre ?

En hiver, il est indispensable de prendre quelques précautions pour maintenir le bien-être de votre chien et lui éviter des problèmes de santé. Sans pour autant se priver de sorties et d’exercices pour ceux qui le peuvent. Vous pourrez ainsi passer un bon hiver avec votre chien.

- Chiens brachycéphales, petits chiens : les exercices et les efforts doivent être modérés.

- Chiens âges, convalescents, malades : pour eux aussi, prudence. Privilégiez les sorties pour les besoins et une petite marche à leur rythme et suivant le temps qui leur convient.

- Pour les chiens les plus fragiles et les plus sensibles au froid, équipez-les d’un manteau pour chien.

- Attention à l’hypothermie, qui survient quand le chien est exposé un trop long moment au froid, sous la pluie… Il faut réchauffer votre chien au plus vite en le plaçant dans un endroit chaud, avec couverture et bouillottes. Le plus prudent est de consulter sans attendre votre vétérinaire s’il continue de trembler ou d’avoir des frissons.

- Pensez aux coussinets de votre chien. Il existe aussi des baumes protection que vous trouverez chez le vétérinaire et que vous pourrez acheter en utilisant le budget prévention de votre assurance santé pour chien.

- Il existe aussi des chaussures adaptées si votre chien les supporte.

Au retour de promenade, vérifiez les pattes de votre chiens. Passez-les sous l’eau tiède afin d’éliminer les éventuels morceaux de glace ou encore le sel de déneigement sui est toxique si le chien se lèche.

- Faites en sorte que votre chien ne mange pas de neige pour éviter les troubles gastriques : diarrhée, vomissements.

- Gare au soleil et à la réverbération, surtout sur la neige. On trouve des lunettes pour chien mais il faut que votre compagnon les accepte !

Quels jeux faire avec son chien à la maison ?

Tout le monde ne profite pas de la neige en hiver. Pour ceux-là, il reste toutefois possible de pratiquer une activité avec son chien en intérieur. Certes, elle sera moins physique. Mais votre chien appréciera l’attention que vous lui portez.

Certains maîtres, lors des confinements résultant la crise sanitaire de la Covid-19, on dû redoubler d’imagination pour occuper leur chien, assignés à résidence eux aussi, avec des sorties limitées. Il a bien fallu trouver comment faire du sport à la maison avec son chien.

Être en intérieur, vous trouverez maintes exercices à faire à la maison pour occuper votre chien :

- cache-cache, du lit au derrière du canapé ;

- chasse au trésor à l’aide de son jouet préféré ou d’une friandise qu’il devra trouver ;

- il existe aussi des jouets adaptés dans lesquels vous pouvez cacher un peu de nourriture;

- courses en zigzags;

- un parcours d’Agility à l’aide d’obstacles d’intérieur que vous trouverez sur Internet…

- des jeux d’intelligence

L’hiver est une période longue à passer. L’important est que le froid ou de se retrouver « enfermé » empêche votre chien de s’ennuyer en attendant les premiers beaux jours du printemps.

 

SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photos : 123RF

Jeu

A propos de l'auteur

Claude Pacheteau

Claude Pacheteau

> Voir sa fiche
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure