layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Soins et entretien

Glandes anales chez le chien : s’assurer de leur vidange

Glandes anales chez le chien : s’assurer de leur vidange

Article publié le : 29/08/2017

Le chien possède des glandes circumanales, c’est-à-dire situées autour de l’anus. Normalement, le chien procède lui-même à la vidange de ces glandes anales. Toutefois, un problème, comme une tumeur bénigne, peut l’empêcher. Le maître peut être amené à procéder à cette vidange. Un geste qui n’est pas toujours ni simple ni très agréable. 

Le chien possède des glandes circumanales, c’est-à-dire situées autour de l’anus. Normalement, le chien procède lui-même à la vidange de ces glandes anales. Toutefois, un problème, comme une tumeur bénigne, peut l’empêcher. Le maître peut être amené à procéder à cette vidange. Un geste qui n’est pas toujours ni simple ni très agréable. 

Tout autour de l’anus, le chien possède une série de petites glandes. Parmi celles-ci, les deux glandes anales. Celles-ci renferment une substance – malodorante - qui sert notamment de moyen de « communication » avec les autres chiens. 

Normalement, le chien procède lui-même à leur vidange lorsqu’il défèque ou bien suite à une émotion. 

Il arrive cependant que cette vidange ne s’effectue pas convenablement. Cela survient lorsque les canaux sont obstrués par une tumeur qui peut être bénigne (ou bien maligne chez les chiens plus âgés), un abcès, voire par des parasites internes. D’où l’importance de vermifuger correctement et régulièrement son chien. 

Pour vider ses glandes anales, on peut parfois remarquer que le chien se frotte le derrière sur le sol ou bien se lèche la région anale. Ce peut être le signe d’une inflammation et il faut alors consulter le vétérinaire. 

Visite et soins entrepris sont alors pris en charge par l’assurance santé animale (mutuelle pour chien) Le praticien s’assurera qu’il n’y a pas présence de nodules pouvant empêcher la vidange. En cas d’infection, un traitement antibiotique pourra être mis en place. Une chirurgie, suivant le cas, pourra être nécessaire. 


Les hormones en question


Chez les mâles principalement, il semble que les hormones peuvent influencer sur la croissance de ces glandes. La castration sera alors à envisager. 

Le maître peut être amené à procéder à la vidange des glandes anales de son chien. Cette opération n’est pas toujours très facile, ni pour le propriétaire ni pour le chien. Le vétérinaire pourra en expliquer la technique. 

Il faut porter des gants afin d’exercer une pression au niveau de l’anus. La substance extraite sera récupérée dans du coton. L’odeur est vraiment très désagréable. 



SantéVet

Le spécialiste de l’assurance santé chien, chat et NAC

 

Photo : Fotolia.com

Glande anale
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure