layout/navbar/fr_FR/fr_FR/editoArticle/

L'actu des animaux

Trucs et astuces

Ronronnements, mouvements de queue... : le chat nous parle

Ronronnements, mouvements de queue... : le chat nous parle

Article publié le : 08/08/2019

Le chat peut exprimer de nombreux sentiments comme la colère, la peur, la tendresse, la souffrance, etc. Il dispose de 63 sons qu’il module en fonction de ce qu’il veut exprimer. Bien entendu, l’âge du chat, son mode de vie, sa personnalité, son éducation… sont autant de facteurs qui font que tous les chats ne s’expriment pas tout à fait de la même manière. 

Le chat dispose pour « parler » de sons de haute intensité, de murmures et de voyelles. Il les utilise en fonction de l’entourage.

Ainsi, les sons de haute intensité permettent la communication avec d’autres congénères. Il peut « cracher », « siffler », gronder ou bien encore feuler. Un chat peut véritablement être impressionnant lorsqu’il émet l'un de ces sons. 

Les murmures sont des sortes de vocalise qu’il va utiliser généralement lors de moments de bien-être ou de peur. Le ronronnement en fait partie.

On dit que le chat ronronne lorsqu’il est heureux, ce qui est vrai. Mais il ronronne aussi parfois pour se rassurer, comme chez le vétérinaire ou lors de la mise bas, qui ne sont pas pour lui vraiment des parties de plaisir ! 

Enfin, il va utiliser les voyelles pour dire « bonjour », attirer l’attention de son maître, quémander, le remercier. Ce sont des sons très doux auxquels peu de maîtres sont capables de résister ! 

Le corps tout entier du chat s'exprime

Au-delà des sons, le chat s’exprime avec son corps tout entier. Ses yeux traduisent selon l’état de ses pupilles aussi ses émotions : pupilles dilatées, c’est une émotion, bonne ou mauvaise, ce peut être aussi tout simplement la faim qui le tenaille. Les pupilles peuvent s’élargir en cas de bien-être ou en cas de menace. 

On finit, lorsque l’on connaît bien son chat, à déterminer ce qui lui passe par la tête en différenciant une peur d’une joie. Ses moustaches vont pour leur part s’aplatir si le chat ressent une peur. Pointées en avant : il est en colère. Par contre, si en même temps il tourne ses oreilles vers l’arrière, c’est qu’il est aux anges ! 

La queue du chat exprime également beaucoup de choses. Il va l’animer s’il est énervé, irrité… On dénombrerait quelque douze messages que le chat ferait passer avec le mouvement de sa queue. Le dos exprime enfin également ses états d’âme : arqué, le chat est irrité ; rond, le chat est content. 

Ecoutez ses oreilles !

Chaque attitude qu’il adopte dépend elle aussi des situations dans lesquelles il se trouve. 

Ainsi, pour manifester l’inquiétude, le chat va faire bouger ses oreilles de manière bien particulière.

Il est en alerte, va attaquer… ses oreilles s’ouvrent vers l’arrière. Au contraire, lorsqu’il est en confiance et que tout va bien, il va les pointer vers l’avant ; elles vont même alors se tourner vers l’extérieur. 



SantéVet

Ensemble, prenons soin de votre animal

Photo : 123rf

Miaulement Comportement Ronronnement Oreille
Partagez cet article

Assurez-le !

En savoir plus

Offrez à votre animal la protection qu'il mérite !

Découvrez l'assurance pour animaux de compagnie !

Je l'assure